Publicité
La bourse ferme dans 3 h 49 min
  • CAC 40

    7 536,99
    -43,04 (-0,57 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 883,55
    -64,28 (-1,30 %)
     
  • Dow Jones

    40 954,48
    +742,76 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,0941
    +0,0038 (+0,35 %)
     
  • Gold future

    2 474,00
    +6,20 (+0,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 068,55
    +818,59 (+1,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 350,25
    +7,93 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,15
    +0,39 (+0,48 %)
     
  • DAX

    18 376,94
    -141,09 (-0,76 %)
     
  • FTSE 100

    8 140,57
    -24,33 (-0,30 %)
     
  • Nasdaq

    18 509,34
    +36,77 (+0,20 %)
     
  • S&P 500

    5 667,20
    +35,98 (+0,64 %)
     
  • Nikkei 225

    41 097,69
    -177,39 (-0,43 %)
     
  • HANG SENG

    17 739,41
    +11,43 (+0,06 %)
     
  • GBP/USD

    1,3040
    +0,0066 (+0,51 %)
     

Immigration : un député RN demande des « droits d’auteur » aux républicains qui auraient copié leur programme

©CAPTURE D’ÉCRAN / FRANCE 2

Éric Ciotti a dévoilé ce dimanche 21 mai, ses propositions de loi sur l’immigration. Sur France 2, le député RN Thomas Ménagé a dénoncé un « copié-collé » du programme de Marine Le Pen.

Le député du Rassemblement national Thomas Ménagé a demandé ce lundi 22 mai à LR de « payer des droits d’auteur » à Marine Le Pen pour avoir selon lui « copié-collé » son programme présidentiel dans leurs deux propositions de loi sur l’immigration dévoilées ce dimanche 21 mai.

« Il faut vraiment payer des droits d’auteur parce que c’est incroyable, c’est un copié-collé quasi mot pour mot des propositions de Marine Le Pen », a déclaré le député sur France 2, n’excluant pas que son groupe à l’Assemblée nationale vote ces textes.

« Si ça va dans le sens de l’intérêt général, peu importe d’où ça vient, et si ça vient des Républicains, on le soutiendra », a-t-il assuré. « On va voir mais ce qui est certain, c’est qu’il manque quand même un étage à la fusée, c’est la question de la priorité nationale », a prévenu Thomas Ménagé.

...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi