La bourse ferme dans 2 h 48 min

Immatriculations de voitures neuves en baisse de 2,7% en février

1 / 2

Immatriculations de voitures neuves en baisse de 2,7% en février

L'année s'annonce difficile pour le marché automobile français. Il s'est immatriculé dans l'Hexagone 167.785 véhicules particuliers le mois dernier, annonce le CCFA, soit une baisse de 2.7%. En janvier, le marché avait déjà fortement reculé: -13,4%. Sur deux mois, il ressort maintenant en baisse de 7,79%. 

2020 s'annonce compliquée pour les immatriculations françaises, comme à l'échelle mondiale, en raison d'un ralentissement cyclique global de la demande, de l'épidémie de coronavirus et des choix commerciaux délicats sur les moteurs thermiques et électrifiés dictés par les nouveaux objectifs européens de CO2.

Sauf rebond imprévu en cours d'année lié aux nouveautés qui vont aussi animer 2020, les immatriculations en France devraient accuser leur première baisse après cinq ans de hausses consécutives. En 2019, elles ont encore progressé de 1,9%. 

Forte baisse pour Renault, légère hausse pour PSA

En février, les immatriculations de voitures neuves du groupe PSA, qui regroupe les marques Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall, et bientôt celles de Fiat Chrysler Automobiles si la fusion entre les deux groupes
est finalisée, ont augmenté de 0,49% par rapport au même mois de 2019.

Le groupe Renault et ses marques Renault, Dacia et Alpine, ébranlé l'an dernier par les difficultés de son partenaire Nissan et par la dégradation de plusieurs marchés émergents qui ont fait son succès, a vu quant à lui ses immatriculations...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi