La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    53 151,16
    +3 157,02 (+6,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Ille-et-Vilaine : des enseignants démissionnent à tour de bras, hécatombe en cette rentrée 2021

·1 min de lecture

L'Ille-et-Vilaine fait face en cette rentrée 2021 à une situation quelque peu surprenante : 24 enseignants ont décidé de raccrocher et ont quitté l'Éducation nationale. Un nombre élevé de démissions en comparaison avec les années précédentes, rapporte France 3 Bretagne, jeudi 16 septembre. Jusqu'alors, cinq ou six professeurs, tout au plus, quittaient l'école pour de bon. La secrétaire départementale du SNUipp-FSU 35, Emmanuelle Maray, indique n'avoir "jamais, jamais vu ça". Pour elle, ces démissions en série sont la traduction bien réelle d'un mal-être dans le monde enseignant.

"On a de plus en plus d'enseignants qui viennent nous voir pour nous poser des questions sur les reconversions possibles. Ils nous disent : Je ne pourrai pas continuer à supporter ça longtemps", raconte-t-elle à la chaîne d'informations locales. "Les gens sont en train de craquer, ils cherchent une porte de sortie". Les enseignants démissionnaires ne correspondent par ailleurs pas tous à un seul et même profil : ils sont de tous âges, et ont quotidiennement face à eux des classes de maternelle et primaire aussi bien que des lycéens ou des collégiens.

>> À lire aussi - Démission pour reconversion : allocations chômage et procédure

Selon les précisions de France 3, 18 sur 24 étaient en fin de disponibilité. Autrement dit, ils avaient déjà quitté temporairement les bancs de l'école et n'ont simplement pas souhaité reprendre leurs fonctions. Mais "pour les six autres, on a affaire à des démissions spontanées (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Alsace : les urgences fermées la nuit faute de personnel
Le gouvernement dévoile un plan inédit pour les chômeurs de longue durée
Covid-19 : vers un allègement des restrictions ?
Présidentielle, déontologie des affaires... comment l'Observatoire de l'éthique publique prépare l'avenir
Pau : trafic de chiots et chatons et fraude aux prestations sociales devant la justice

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles