Marchés français ouverture 8 h 1 min

Iliad : succès de l'opération reconquête

Le résultat de l'offre publique de rachat d’actions (OPRA) d’Iliad, qui s’est achevée le 13 janvier, a été communiqué le 16 janvier.

Elle a rencontré un vif succès auprès des actionnaires. En effet, 15,2 millions d’actions ont été apportées à l’offre, soit 25,7% du capital mais 59% en enlevant la part de Xavier Niel et des administrateurs qui n’ont pas participé à l’opération, ce qui était prévu.

«Seules» 9,8 millions d'actions Iliad détenues par le public n'ont pas été apportées. 

Taux de service de 76%

L’opération représente un montant de 1,4 milliard d’euros.

Le nombre d’actions présentées à l’OPRA étant supérieur au maximum de 11,6 millions d’actions que la société s’était engagée à racheter à un prix de 120 euros, il a été procédé à une réduction proportionnelle des demandes de rachat.

Le ratio de rachat calculé sur les titres présentés à l'opération ressort donc à 76,3% (11,6/15,2).

Le règlement de l’OPRA interviendra le 31 janvier, et ce jour-là, les actions rachetées seront annulées.

L’OPRA sera intégralement financée par une augmentation de capital ouverte au public avec suppression du droit préférentiel de souscription mais avec un délai de priorité.

Cette augmentation de capital au même prix que l’OPRA s’ouvrira le 20 janvier et s’achèvera le 22 janvier. Elle est intégralement garantie par Xavier Niel, qui pourrait voir sa participation dans Iliad grimper à 71,8% à l’issue des deux opérations.

Un signal fort de Xavier Niel

L’OPRA et l’augmentation de capital ont été conçues fin 2019 dans le but d’envoyer un signal fort de confiance au marché à un moment où les investisseurs doutaient des perspectives de l’entreprise (érosion de la base d’abonnés, résultats en baisse, montée de l’endettement, baisse du cours, etc.).

Non seulement le prix de 120 euros représentait Cliquez ici pour lire la suite