La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 816,90
    -18,90 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    35 650,16
    +185,07 (+0,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Ikea dans la tourmente, la provenance du bois des meubles en question

·1 min de lecture

Après un an d'enquête, l'ONG environnementale Earthsight vient de publier ses conclusions. Dans un rapport dévoilé, jeudi 15 juillet, et relayé par NBC News et The Moscow Times, elle révèle qu'Ikea aurait utilisé illégalement du bois russe pour certains de ses produits. Le géant suédois se serait "procuré du pin auprès d'un groupe d'entreprises coupables d'avoir abattu illégalement quelque quatre millions d'arbres dans les forêts de Sibérie au cours de la dernière décennie", précise le document.

Earthsight estime qu'"au-delà de tout doute raisonnable, du bois illégal est entré dans la chaîne d'approvisionnement d'Ikea". Des fabricants d'Indonésie, de Chine et de Russie auraient ainsi utilisé le "pin de Sibérie" pour fabriquer une gamme de produits pour enfants vendus dans les magasins de l'enseigne à travers l'Europe et aux Etats-Unis.

>> A lire aussi - La Fondation Ikea va faire un don colossal pour réduire les gaz à effet de serre

Ces allégations pointent le fournisseur ExportLes, une entreprise de bois basée en Sibérie et contrôlée par le politicien de la région d'Irkoutsk, Yevgeny Bakurov. Les enquêtes menées par les autorités russes, ainsi que par Earthsight, ont mis au jour un certain nombre de violations des lois environnementales et forestières par les entreprises de Bakurov, y compris l'exploitation forestière illégale de forêts protégées.

>> A lire aussi - Espionnage chez Ikea : le verdict est tombé

Ikea nie tout acte répréhensible et affirme de son côté avoir rompu tous (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Hôtel annulé, camping-car... L'Euro des Bleus aura coûté cher à la FFF
Boeing va devoir inspecter ses 737 après la découverte d'un dysfonctionnement
Un chef d’entreprise condamné à trois ans de prison pour avoir détourné l’argent du chômage partiel
"En tant que femme, tu as déjà une carrière exceptionnelle !" La RATP condamnée pour discrimination sexuelle
Smartphone : Le géant chinois Xiaomi prend la deuxième place et dépasse Apple

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles