La bourse ferme dans 3 h 43 min
  • CAC 40

    6 759,53
    +13,30 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 151,91
    +7,01 (+0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 792,67
    -323,73 (-0,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,1855
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    1 817,20
    +2,70 (+0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    32 079,21
    -315,56 (-0,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    941,95
    +15,19 (+1,64 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,42
    +0,27 (+0,40 %)
     
  • DAX

    15 691,49
    -0,64 (-0,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 109,26
    -14,60 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    14 780,53
    +19,24 (+0,13 %)
     
  • S&P 500

    4 402,66
    -20,49 (-0,46 %)
     
  • Nikkei 225

    27 728,12
    +144,04 (+0,52 %)
     
  • HANG SENG

    26 204,69
    -221,86 (-0,84 %)
     
  • GBP/USD

    1,3925
    +0,0041 (+0,29 %)
     

Ikea France condamné à 1 M€ d'amende dans le procès pour espionnage de salariés

·1 min de lecture

Le tribunal correctionnel de Versailles vient de rendre son jugement, très attendu par quelque 120 parties civiles notamment. La filiale française d'Ikea, accusée aux côtés d'anciens responsables d'avoir illégalement espionné plusieurs centaines de salariés entre 2009 et 2012, est condamnée à payer 1 million d'euros d'amende, comme le relaie Le Point. Le parquet avait requis 2 millions d'euros d'amende contre la filiale en France du géant suédois de l'ameublement, et elle encourait jusqu'à 3,75 millions euros d'amende.

Pour ses anciens dirigeants, le tribunal les a condamnés à la de prison avec sursis. La filiale d'Ikea et ses anciens PDGF ont été reconnus coupables de "recel de données à caractère personnel par un moyen frauduleux", des peines moins lourdes que celles requises par la procureure qui les accusait de "surveillance de masse". "L'enjeu" de ce procès est celui "de la protection de nos vies privées par rapport à une menace, celle de la surveillance de masse", avait déclaré la procureure Paméla Tabardel le 30 mars, en demandant que la réponse pénale soit un "message fort" envoyé à "toutes les sociétés commerciales".

À lire aussi — 8 choses à ne jamais faire dans un magasin Ikea, selon les employés

Durant les deux semaines d'un procès parfois houleux dans les Yvelines, Ikea France a été jugée aux côtés de quinze autres prévenus, anciens dirigeants de l'entreprise, directeurs de magasins, fonctionnaires de police et patron d'une société d'investigations privée. Ils se sont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cristiano Ronaldo refuse du Coca-Cola, la valeur boursière de la marque de soda chute de 4 Mds$
Michael Burry, l'investisseur star de 'The Big Short', alerte sur 'la plus grosse bulle spéculative' de l'histoire
Le transfert des droits à la formation des salariés ne sera pas prolongé au-delà du 30 juin
Les 5 questions qu'on se pose après l'attribution des droits de la Ligue 1 à Amazon et le départ de Canal+
La Banque de France revoit sa prévision de croissance à la hausse pour 2021

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles