La bourse ferme dans 7 h 31 min
  • CAC 40

    6 686,46
    +21,26 (+0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 947,24
    +11,73 (+0,30 %)
     
  • Dow Jones

    33 849,46
    -497,57 (-1,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0387
    +0,0043 (+0,42 %)
     
  • Gold future

    1 770,90
    +15,60 (+0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    15 897,39
    +148,53 (+0,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    390,14
    +9,85 (+2,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,81
    +1,57 (+2,03 %)
     
  • DAX

    14 410,81
    +27,45 (+0,19 %)
     
  • FTSE 100

    7 532,38
    +58,36 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    11 049,50
    -176,86 (-1,58 %)
     
  • S&P 500

    3 963,94
    -62,18 (-1,54 %)
     
  • Nikkei 225

    28 027,84
    -134,99 (-0,48 %)
     
  • HANG SENG

    18 204,68
    +906,74 (+5,24 %)
     
  • GBP/USD

    1,2054
    +0,0089 (+0,74 %)
     

iCloud pour Windows affiche les photos d’autres personnes !

Un bug inquiétant semble affecter l’application iCloud pour Windows. C’est le site MacRumours qui a lancé l’alerte après s’être rendu compte d’un nombre élevé de plaintes d’utilisateurs dans ses forums.

Selon les témoignages, des vidéos téléchargées via iCloud sur un PC équipé de Windows ne s’ouvrent pas correctement. À la place, ils obtiennent un écran noir. Pire, dans certains cas, leur ordinateur affiche une photo aléatoire et d’origine inconnue à la place. Les images en question ne viennent pas de leur compte iCloud et les utilisateurs indiquent qu’ils ne les ont jamais vues auparavant, suggérant qu’il pourrait s’agir de photos en provenance de comptes d’autres utilisateurs iCloud.

Un bug spécifique à iCloud pour Windows

L’affaire concernerait l’application iCloud du Microsoft Store sur Windows 10 et 11. Elle serait plus spécifiquement liée à l’iPhone 13 Pro et l’iPhone 14 Pro, ainsi que la version Pro Max. Pour reproduire le bug, il semble qu’il soit nécessaire d’activer les options HDR et HEVC dans les réglages de la caméra.

L’une des hypothèses avancées est que l’application télécharge en réalité des vidéos chiffrées d’un autre compte. La vidéo serait inaccessible car impossible à déchiffrer, et la photo inconnue serait la vignette qui l’accompagne et qui sert d’aperçu. Les utilisateurs affectés indiquent avoir vu notamment des familles inconnues, des enfants, un match de foot, etc. À l’heure actuelle, Apple n’a pas encore commenté sur l’affaire. Cela pourrait sérieusement entacher la réputation de la firme, qui met en avant le respect de la vie privée, Apple étant déjà attaqué en justice en raison de la collecte de données par l’iPhone alors que les utilisateurs s’y sont explicitement opposés.

> Lire la suite sur Futura