La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 548,53
    +318,19 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 632,84
    +50,42 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    29 331,37
    +518,77 (+1,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,2071
    +0,0062 (+0,52 %)
     
  • HANG SENG

    28 637,46
    +219,46 (+0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    46 442,27
    -1 087,80 (-2,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 454,93
    -16,49 (-1,12 %)
     
  • S&P 500

    4 201,62
    +34,03 (+0,82 %)
     

IBM : des salariés appelés à la “grève du télétravail” ont tenté une "invasion numérique"

·1 min de lecture

A l'heure du télétravail forcé, la grève dérape chez IBM. Afin d'interrompre une réunion centrale en ligne, des salariés appelés à la grève du télétravail ont tenté une "invasion numérique", de sources syndicales. "A 9H43 ce vendredi matin certains des 78 salariés ayant répondu à notre appel à la grève numérique ont commencé à envahir la salle (de la plateforme) WebEx du CSE (comité social et économique) central en se connectant de manière intempestive", a raconté à l'AFP José Sainz, délégué syndical de la CGT.

"On a entendu des bip, bip, bip intempestifs lorsque les télégrévistes se sont connectés avant de se faire couper l'accès par le directeur des relations sociales, Olivier Laurens", a ajouté M. Sainz, en qualifiant d'"exploit" le fait d'avoir "réussi à mettre en grève (numérique) près de 80 cadres français travaillant pour un groupe américain". "De là à ce qu'ils nous envoient des CRS numériques la prochaine fois, il n'y a qu'un pas", a-t-il ajouté, en assurant que les salariés d'IBM étaient "nombreux" à assister "chaque jeudi aux AG virtuelles" depuis l'annonce de la réorganisation d'IBM, début octobre.

>> A lire aussi - Télétravail : ces outils (plus ou moins légaux) qui permettent à votre employeur de vous surveiller

Franck Setruck (CFE-CGC) a confirmé à l'AFP l'incident en CSE central, en précisant que l'intersyndicale élargie à l'ensemble des syndicats représentatifs (Unsa, CFE-CGC, CFDT, CFTC) auxquels la CGT n'a pas souhaité se joindre, ne s'y était pas associée. Selon (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse : ruée des investisseurs particuliers sur les actions
CAC 40 : une inertie haussière inquiétante ? : le conseil Bourse du jour
L’ISS pourrait accueillir une téléréalité
Australie : Google a trompé les utilisateurs d'Android et enfreint la loi sur la collecte des données, la justice inflige des sanctions
Casino rompt une alliance avec Auchan et se tourne vers Intermarché