Marchés français ouverture 6 h 10 min
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,63 (-1,50 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,95 (+0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    29 620,66
    +654,65 (+2,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,2090
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    29 390,78
    +410,57 (+1,42 %)
     
  • BTC-EUR

    38 377,31
    -201,00 (-0,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    927,84
    -5,30 (-0,57 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     

iBiopsy® : Median Technologies signe un accord majeur de collaboration de recherche avec l’Université de Californie San Diego (UC San Diego)

·6 min de lecture
  • L’accord de collaboration de recherche concerne une étude clinique rétrospective sur la sévérité de la fibrose hépatique chez des patients atteints de stéatose hépatique non alcoolique (non-alcoholic steatohepatitis -NASH)

  • La collaboration va permettre à Median de travailler sur une large cohorte de patients NASH pour valider les technologies d’IA d’iBiopsy®appliquées à la caractérisation de la fibrose hépatique

  • Le Centre d’études sur le foie (Liver Center) de l’UC San Diego est un institut universitaire et un centre de soins de renommée internationale pour les maladies du foie, avec un focus spécifique sur la maladie du foie gras (Non-Alcoholic Fatty Liver Disease – NAFLD) et la NASH

Regulatory News:

Median Technologies (Paris:ALMDT) (ALMDT:PA) annonce aujourd’hui la signature d’un accord de collaboration de recherche avec l’Université de Californie San Diego (UC San Diego), portant sur la conduite d’une étude pour la validation de sa plateforme d’imagerie propriétaire iBiopsy®. Cette étude concerne le plan de développement clinique de iBiopsy® sur la NASH.

Il est aujourd’hui estimé que la NASH touche de 1,5 à 6,45% de la population mondiale1. Il n’existe à ce jour pas de traitement pour la NASH dans ses stades avancés, mais diagnostiquer la maladie de façon précoce permet de sauver la vie des patients, car, dans ses stades précoces la NASH est réversible par un changement des comportements alimentaires et du mode de vie. Dans ce contexte, l’intérêt clinique est de distinguer précisément et de façon non-invasive, les patients avec des fibroses hépatiques précoces des patients avec des fibroses avancées, à risque de développer une cirrhose ou un cancer du foie. L’objectif de l’étude rétrospective conduite conjointement par Median et l’UC San Diego est de quantifier la capacité des algorithmes d’apprentissage d’iBiopsy® à discriminer les stades de fibrose hépatique précoce des stades de fibrose avancée chez des patients atteints de NASH.

L’étude sera coordonnée par le Dr. Kathryn Fowler, MD, Radiologie Diagnostique, et Professeur de Radiologie à UC San Diego, en tant qu’investigateur principal. L’étude sera conduite de façon rétrospective sur une cohorte de plus de 300 patients. Median s’attend à confirmer les résultats prometteurs obtenus pour son plan de développement clinique sur la NASH, qui avaient été communiqués en novembre 2020. A ce jour, les premiers résultats de l’étude UC San Diego sont attendus au cours du premier trimestre 2022.

UC San Diego est reconnu comme une université et un centre de soins de premier plan aux Etats Unis et est connu mondialement pour ses travaux dans le domaine des maladies du foie, avec un focus sur la maladie du foie gras (Non-Alcoholic Fatty Liver Disease – NAFLD) et la NASH. UC San Diego a été récemment classé nr 1 au niveau mondial pour ses recherches dans le domaine de la gastro-entérologie et de l’hépatologie, sur la base de la réputation de ses chercheurs et de ses publications, par The US News and World Report2.

Au-delà de la validation de la technologie iBiopsy® et de sa capacité à discriminer entre les grades précoces et avancés de fibrose chez les patients atteints de NASH, cette collaboration stratégique avec UC San Diego va permettre de faire avancer la recherche clinique pour améliorer le diagnostic et la prise en charge des patients ayant cette maladie.

« L’imagerie par résonance magnétique est bien positionnée pour fournir des biomarqueurs pour le diagnostic non invasif et le suivi longitudinal des patients souffrant de la maladie du foie gras », précise Dr. Kathryn Fowler, MD, Radiologie Diagnostique, et Professeur de Radiologie à UC San Diego. « Le développement et la validation de ces biomarqueurs est un objectif principal du groupe d’imagerie hépatique de l’Université de Californie San Diego ».

« Nous sommes enchantés de cette collaboration entre Median et UC San Diego. L’Université de Californie San Diego est la plus grande université et le plus grand centre de soins au monde pour les maladies du foie, et a obtenu une reconnaissance mondiale pour l’excellence de sa recherche et de sa publication », souligne Fredrik Brag, fondateur et CEO de Median Technologies. « Le développement de biomarqueurs non-invasifs pour diagnostiquer la NASH de façon précoce est critique pour les patients. Il n’y a à ce jour pas de traitements pour les stades avancés de cette maladie et diagnostiquer la maladie de façon précoce peut sauver des vies. Cette collaboration majeure va compléter nos premières étapes de validation réalisées en 2020 et soutenir notre stratégie de mise sur le marché », ajoute Fredrik Brag.

A propos d’iBiopsy® : iBiopsy® intègre les technologies les plus avancées d’Intelligence Artificielle et s’appuie sur l’expertise de Median Technologies dans les domaines des sciences des données et du traitement d’images médicales. iBiopsy® cible le développement de tests diagnostiques non invasifs basés sur l’imagerie pour des indications pour lesquelles des besoins médicaux non couverts existent en termes de diagnostic précoce, pronostic et sélection de traitements dans le contexte d’une médecine prédictive et de précision. Plusieurs indications sont déjà ciblées : maladies du foie (Stéatose hépatique non alcoolique – Non-Alcoholic Steato hepatitis - NASH) et Carcinome Hépatocellulaire (CHC) et utilisation des thérapies en immuno-oncologie.

Le programme de développement iBiopsy® de Median est soutenu par la Banque Européenne d’Investissement (EIB) à travers un prêt financier de 35 M€ dans le cadre du Plan Juncker, le Fonds Européen pour les Investissements Stratégiques, qui vise à soutenir des projets de recherche et d’innovation développés par des entreprises à fort potentiel de croissance.

A propos de Median Technologies : Median Technologies fournit des solutions et des services d’imagerie innovants afin de faire progresser les soins de santé pour tous. Nous exploitons la puissance de l’imagerie phénomique pour contribuer à l’émergence de nouvelles thérapies et stratégies de traitement pour les patients. Nos solutions pour l’analyse et la gestion des images médicales pour les essais cliniques en oncologie et notre plateforme d’imagerie phénomique iBiopsy® alliées à l’expertise de nos équipes contribuent à la découverte de nouveaux médicaments et de nouveaux outils de diagnostic, afin de surveiller les maladies et d’évaluer la réponse des patients à leur thérapie. Median Technologies aide les sociétés biopharmaceutiques ainsi que les professionnels de santé à apporter de nouveaux traitements aux patients qui en ont besoin, de façon plus précise et plus rapide. Ainsi, nous contribuons à un monde en meilleure santé.

Créée en 2002, basée à Sophia Antipolis en France avec une filiale aux Etats-Unis et une autre à Shanghai, Median est labellisée « Entreprise innovante » par BPI Financement et est cotée sur le marché Euronext Growth -Code ISIN : FR0011049824– Code MNEMO : ALMDT. Median est éligible au PEA PME, figure dans l’indice Enternext® PEA-PME 150 et est labelisé European Rising Tech par Euronext. Plus d’informations sur www.mediantechnologies.com

1 https://www.the-nash-education-program.com/what-is-nash/how-prevalent-is-nash/
2 https://www.newsbreak.com/california/san-diego/lifestyle/2091578133256/us-news-world-report-uc-san-diego-1-for-gastroenterology-and-hepatology-research

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210209005646/fr/

Contacts

Median Technologies
Emmanuelle Leygues
Head of Corporate Communications
+33 6 10 93 58 88
emmanuelle.leygues@mediantechnologies.com

Presse - ALIZE RP
Caroline Carmagnol
+33 6 64 18 99 59
median@alizerp.com

Investisseurs - ACTIFIN
Ghislaine Gasparetto
+33 1 56 88 11 11
ggasparetto@actifin.fr