La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 090,77
    +252,61 (+0,73 %)
     
  • Nasdaq

    14 751,13
    +70,06 (+0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,1868
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    32 232,18
    -1 106,92 (-3,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    933,86
    -9,58 (-1,02 %)
     
  • S&P 500

    4 419,75
    +32,59 (+0,74 %)
     

Hyundai-Kia talonne Renault et devient le quatrième constructeur en Europe

·2 min de lecture

Hyundai-Kia devient le quatrième constructeur en Europe derrière Volkswagen, Stellantis et Renault. Avec des parts de marché record. A la clé: une offensive dans les modèles électrifiés avec des véhicules très aboutis techniquement.

Ah, quel succès ces Coréens ! Le se porte comme un charme en Europe avec une part de marché record de 7,6% (Union + Grande-Bretagne, Suisse, Norvège) ! A la clé : nouveaux modèles lancés à cadence soutenue, multiplication des versions hybrides, rechargeables et électriques, larges gammes de la micro-citadine aux gros SUV, forte amélioration de la fiabilité et de l’image de marque. La marque Kia atteint 3,9% de pénétration, Hyundai 3,7% selon l’ACEA (Association des constructeurs européens). Sur le seul mois de juin, la pénétration cumulée atteint 8,2%. Le groupe est devenu le quatrième constructeur automobile en Europe, derrière Volkswagen (26,2% sur six mois), et FCA, 21,3%), Renault (8,7%). Le coréen se rapproche dangereusement de la firme au losange et a doublé tous les autres (BMW, 7,2%, Toyota (6,3%), Mercedes (5,7% avec Smart).

La marque Kia – créée avec l’aide technique du japonais Mazda et reprise en 1999 par Hyundai - a enregistré un taux de croissance de 41% en Europe (à 251.200 unités au premier semestre), Hyundai - qui lancé sa première voiture en 1975 avec l’aide d’un autre Japonais, Mitsubishi - de 39,3% (à 243.000), pour un marché en progression de 27%. Ce sont les plus fortes augmentations sur le Vieux continent. Même bond en avant sur la seule France ! Avec 23.000 immatriculations en six mois (+ 52%), Hyundai fait presque deux fois mieux que le marché dans son ensemble et atteint un record. Sa part de marché franchit également un niveau historique (2,5%). "Nous vendons davantage d'automobiles que Fiat ou Opel, deux marques pourtant établies de longue date", insiste Lionel French Keogh, patron de Hyundai Motor France. La marque sœur Kia totalise ainsi 22.200 unités (+ 36%) avec une pénétration historique de 2,4%.

Offensive à venir

La part des véhicules électrifiés (hybrides, rechargeables et électriques) dans les immatriculations de Hyundai atteint 85% dans l’Hexagone, 32% chez Kia. Le modèle le plus vendu chez Hyundai est le , renouvelé en début [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles