La bourse ferme dans 40 min
  • CAC 40

    5 807,72
    -2,01 (-0,03 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 698,20
    -9,52 (-0,26 %)
     
  • Dow Jones

    31 441,77
    +50,25 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,2069
    -0,0019 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 707,30
    -26,30 (-1,52 %)
     
  • BTC-EUR

    41 929,82
    +712,50 (+1,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 012,04
    +23,94 (+2,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,35
    +1,60 (+2,68 %)
     
  • DAX

    14 025,09
    -14,71 (-0,10 %)
     
  • FTSE 100

    6 647,98
    +34,23 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    13 210,77
    -148,02 (-1,11 %)
     
  • S&P 500

    3 852,66
    -17,63 (-0,46 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,3938
    -0,0019 (-0,13 %)
     

Hyundai dévoile la Ioniq 5, un SUV électrique fort en style

·2 min de lecture

S’il n’y avait pas le logo de la marque sur le capot, on aurait presque du mal à croire qu’il s’agit d’une Hyundai ! Il faut dire que la Ioniq 5 marque une vraie rupture stylistique avec les autres modèles du constructeur coréen. La raison ? Ce SUV électrique (4,64 mètres de long) repose sur une nouvelle plateforme dédiée aux véhicules électriques du groupe Hyundai-Kia. Cela a permis quelques libertés aux designers, à commencer par les proportions extérieures. La Ioniq 5 se démarque par un long empattement (3 mètres !) et des porte-à-faux très courts.

L’absence de moteur thermique leur a aussi permis de revoir le design de la face avant. Les phares sont dessinés tels des pixels, tandis que le capot déborde généreusement sur les ailes. Le constructeur a aussi soigné l’aérodynamique en intégrant des poignées de portes affleurantes (c’est aussi un élément de style), un becquet arrière et des jantes de 20 pouces spécifiques. Mais il n’est pas allé jusqu’à remplacer les rétroviseurs par des caméras, comme sur l’Audi e-tron ou la Honda e.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Auto

Selon Hyundai, l’habitacle a été conçu comme un véritable espace de vie. Un habitacle dont les sièges, l’accoudoir ou encore le ciel de toit font appel à des matériaux écoresponsables. A l’instar de Mercedes, la Ioniq 5 dispose de grands écrans disposés l’un à côté de l’autre (12 pouces chacun). En outre, le conducteur dispose d’un affichage tête haute à réalité augmentée, comme sur la Volkswagen ID3 ou la nouvelle DS4. L’intégration du sélecteur de vitesse au niveau du volant a permis de dégager de l’espace entre les deux passagers avant. Ces derniers disposent d’une console centrale coulissante (sur 14 cm) et de sièges pouvant s’incliner avec une grande amplitude. Pratique pour se reposer pendant une recharge, par exemple.

Les passagers arrière ne sont pas en reste. La place pour les jambes ne manque pas, d’autant que la banquette peut coulisser sur 13,5 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La célèbre Jeep Cherokee bientôt contrainte de changer de nom ?
Voici les voitures les plus volées en France
Plus d'un million de PV déclarés illégaux à Marseille
Un nouveau radar fou flashe à tout va
La marque Jaguar va basculer sur le 100% électrique