La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,80 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    28 298,04
    +276,16 (+0,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,23 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,54 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

Hydrogène vert: une course contre la montre pour les sidérurgistes

Contraints de limiter leurs émissions de CO2, les producteurs d'acier n'ont qu'une seule solution aujourd'hui, se tourner vers l'hydrogène vert. Les projets expérimentaux se multiplient dans l'Union européenne, comme l'usine révolutionnaire d'ArcelorMittal en Espagne.

Parmi les principaux défis de la transition énergétique, la conversion de l'industrie lourde figure en bonne place. Les technologies permettant de se passer d'énergies fossiles sont balbutiantes. C'est le cas notamment dans la sidérurgie. Or nos économies ou nos sociétés ne peuvent se passer d'acier, indispensable dans les machines, la construction, les moyens de transport, les infrastructures… Il est utilisé à plus de 50% dans ces dernières, à 14% dans les équipements mécaniques et à 12% dans l'automobile.

Pas moins de 6 millions de personnes sur terre travaillent dans l'industrie sidérurgique. Elles produisent et façonnent chaque année plus de 1,8 milliard de tonnes d'acier. Près de deux fois ce poids est répandu dans l'atmosphère sous forme de CO2 à la suite de sa fabrication et de son usinage. Selon la World Steel Association, pour chaque tonne d'acier produite, une moyenne de 1,83 tonne de CO2 est émise. Il faut 770 kilos de charbon pour produire 1 tonne d'acier.

La majeure partie des hauts-fourneaux dans le monde fabrique l'acier avec du coke qui est presque du carbone pur issu de la pyrolyse du charbon. La sidérurgie est ainsi à l'origine, toujours selon la World Steel Association, d'entre 7 et 9% des émissions directes issues de la consommation mondiale de carburants fossiles. La Chine produit à elle seule plus de .

Une usine ArcelorMittal zéro émission grâce à l'hydrogène

Outre une plus grande efficacité énergétique, la meilleure piste pour limiter l'empreinte carbone de la fabrication d'acier passe par l'utilisation d'hydrogène vert. , le numéro un mondial, a signé l'an dernier un accord d'investissement avec le gouvernement espagnol sur un projet de 1 milliard d'euros. Il s'agit de construire ce que le sidérurgiste présente comme "la première usine au monde de production à grande échelle d'acier sans la moindre émission de carbone". Elle devrait fabriquer 1,6 million de tonnes d'ici 2025 à Sestao, près de Bilbao.

L'usine doit décarboner la production d'a[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles