Marchés français ouverture 17 min
  • Dow Jones

    32 654,59
    +431,17 (+1,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 984,52
    +321,73 (+2,76 %)
     
  • Nikkei 225

    26 911,20
    +251,45 (+0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0524
    -0,0031 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    20 649,97
    +47,45 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    28 449,02
    -671,60 (-2,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    672,67
    +429,99 (+177,18 %)
     
  • S&P 500

    4 088,85
    +80,84 (+2,02 %)
     

Hydrogène et science-fiction, une longue histoire

HORS-SERIE - Du XIXe au XXIe siècle, de Jules Verne à Jeremy Ri in, la molécule verte a toujours fait rêver. Cette fois, les perspectives sont réelles. A quoi ressembleront nos vies avec l'hydrogène dans vingt ans? Un ouvrage d'anticipation en esquisse les grandes lignes. Extraits.

En 1875, l'ingénieur Cyrus Smith, personnage principal du livre de Jules Verne L'Ile mystérieuse, annonçait l'avènement du monde merveilleux de l'hydrogène. "Oui, mes amis, je crois que l'eau sera un jour utilisée comme combustible, que l'hydrogène et l'oxygène qui la constituent fourniront une source de lumière et de chaleur inépuisables et d'une intensité que la houille ne saurait avoir. Un jour, les soutes des steamers et les tenders des locomotives, , seront chargés de ces deux gaz comprimés, qui brûleront dans les foyers avec une énorme puissance calorifique. Ainsi donc, rien à craindre. Tant que cette terre sera habitée, elle fournira aux besoins de ses habitants, et ils ne manqueront jamais ni de lumière ni de chaleur, pas plus qu'ils ne manqueront des productions des règnes végétal, minéral ou animal. Je crois donc que lorsque les gisements de houille seront épuisés, on chauffera et on se chauffera avec de l'eau. L'eau est le charbon de l'avenir."

Un élément découvert en 1766

Ce gaz, l'élément le plus abondant de l'univers, a été découvert en 1766 par le chimiste Cavendish et baptisé ensuite "hydrogène" par Lavoisier. Il était connu déjà bien auparavant, surnommé "huile de vitriol" ou "air explosif". La ressource hydrogène faisait fantasmer au XIXe siècle et le fait toujours aux XXIe. Bien plus proche de nous que Jules Verne, Jeremy Rifkin, une des grandes figures de l'écologie, annonçait en 2002 dans un livre l'avènement de l'économie de l'hydrogène. Il n'y voyait pas seulement le moyen de se débarrasser du pétrole, mais une "énergie du peuple". Comme il est présent partout, dans l'eau, tout un chacun pourrait se muer en producteur local d'énergie. L'Hydronet, cette infrastructure mondiale de distribution d'hydrogène qu'il imaginait dans la deuxième moitié du siècle, devrait permettre de "décentraliser et démocratiser l'énergie" , et d'envisager "une autre mondialisation, ouverte à tous".

Deux décennies après le livre de Jeremy Rifkin

L'Hydronet est encore [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles