La bourse ferme dans 4 h 40 min
  • CAC 40

    6 623,64
    -7,51 (-0,11 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 115,72
    -6,71 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1946
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 783,10
    +6,40 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    28 197,96
    +135,20 (+0,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    804,23
    +17,61 (+2,24 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,10
    -0,20 (-0,27 %)
     
  • DAX

    15 568,18
    -21,05 (-0,14 %)
     
  • FTSE 100

    7 118,68
    +8,71 (+0,12 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3904
    -0,0017 (-0,12 %)
     

Hydrogène : McPhy envisage de construire une gigafactory à Belfort

·1 min de lecture

Plusieurs centaines d'emplois sont à la clé. L'entreprise française McPhy a annoncé jeudi avoir présélectionné le site de Belfort pour y construire une usine d'électrolyseurs dans le cadre du développement de l'hydrogène en France. "Cette future usine aura vocation à jouer un rôle majeur dans le passage à l’échelle industrielle de l’électrolyse", a avancé dans un communiqué Pascal Mauberger, le président de cette entreprise de la Drôme spécialisée dans la production et le stockage d'hydrogène.

Cette transition est la "condition indispensable pour que l’hydrogène vert atteigne les objectifs de décarbonation fixés par le gouvernement français et les autorités européennes", a-t-il souligné. Belfort est le seul site présélectionné et la décision finale d'investissement devrait être prise d'ici fin 2021 en fonction de "la finalisation des études préliminaires", de "l'obtention des autorisations administratives" et des financements nécessaires, a expliqué McPhy.

>> A lire aussi - Hydrogène : Bosch va miser un montant colossal

L'objectif est de démarrer la production au premier semestre 2024. "A pleine charge", la "gigafactory" de McPhy représenterait "plus de 500 emplois, dont environ 400 en France, et une centaine en Allemagne et Italie", sans compter les emplois indirects qui pourraient en découler, a indiqué l'entreprise.

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire s'est réjouit de cette annonce, saluant "une excellente nouvelle notamment pour les habitants du territoire de Belfort", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Seul depuis plus d'un an, il veille sur un hôtel de luxe new-yorkais
“Le premier travail d’un data scientist, c’est de nettoyer la donnée”
EasyJet : des résultats dans le rouge, pas de reprise prévue avant l'été
Cancer : en oncologie, Sanofi va présenter les résultats de ses recherches scientifiques de rupture
Twitter abandonne son outil de recadrage de photos, jugé raciste

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles