La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 284,33
    -186,94 (-0,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Hydrogène et carburants renouvelable : Les 24 H du Mans veulent tendre vers la neutralité carbone

Image © ACO

La compétition auto n’est-elle que vanité et gaspillage de ressources finies ? Pour répondre à ces critiques et verdir leur image, les 24 H du Mans misent sur le carburant renouvelable et proposent aux spectateurs de compenser une part de leurs émissions de carbone.

Inciter les spectateurs à préférer des moyens de transport “bas carbone” pour se rendre au Mans ? L’idée paraît pleine de bons sens à tous ceux — et ils sont nombreux ! — qui se sont retrouvés englués dans les rues encombrées qui mènent de la Gare du Mans au Circuit Bugatti. Nouveauté de cette , les visiteurs bénéficieront d’une réduction de 20 % dans la boutique du Musée “sur présentation d’un justificatif (Billet de Tram, TER ou SNCF, Carte Grise d’un véhicule électrique ou hybride)”.

Plus largement, les organisateurs des 24 Heures ambitionnent de “réduire le bilan carbone” de cette épreuve qui draîne des dizaines de milliers de personnes de toute l’Europe en conviant les spectateurs dans une “Green Zone” (sic) pour se faire prêcher la bonne parole. Là, ils pourront profiter d’une “restauration responsable”, s’informer sur la “réduction des déchets”, découvrir toutes sortes “d’initiatives durables et solidaires”, et mieux comprendre les “énergies zéro émission” (solaire, hydrogène et réseau). Autant de thématiques que le fanatique de sports mécaniques ne s’attend pas forcément à trouver dans le village de 24 Heures.

Les 24 Heures du Mans se piétonnnisent

Une autre surprise attend les visiteurs : la marche à pied et la bicyclette vont prendre une importance croissante, à mesure que l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) diminuera le nombre de véhicules présents dans l’enceinte du circuit Bugatti. Objectif avoué, “n’avoir plus, à horizon 2023, que quelques dizaines de véhicules, en dehors des véhicules essentiels à l’organisation ou à la sécurité de l’évènement (secours, teams, déplacements commissaires…)”. Voilà qui devrait libérer pas mal de place et faciliter les déplacements. D’autant que l’ACO s’est engagé dans des adaptations et aménagement du circuit pour faciliter l’accès piétons (Porte Nord et Porte Est).

Lire aussi

Côté compétiteurs aussi, la poussée verte se fait sentir. La 90ème édition offrira ses premières 24 Heures du Mans au “carburant 100 % renouvela[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles