Publicité
Marchés français ouverture 7 h 50 min
  • Dow Jones

    39 411,21
    +260,88 (+0,67 %)
     
  • Nasdaq

    17 496,82
    -192,54 (-1,09 %)
     
  • Nikkei 225

    38 804,65
    +208,18 (+0,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,0735
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    18 027,71
    -0,81 (-0,00 %)
     
  • Bitcoin EUR

    55 983,72
    -3 303,95 (-5,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 248,80
    -60,92 (-4,65 %)
     
  • S&P 500

    5 447,87
    -16,75 (-0,31 %)
     

Les humains et les poissons auraient un étonnant point commun : l’empathie

Une étude menée par plusieurs scientifiques démontre qu’à l’instar des humains, les poissons sont capables d’être influés émotionnellement par l’état de leurs congénères. Une similarité qui trouve ses sources au temps où les humains étaient encore des poissons.

Pendant longtemps, la croyance voulait que les êtres humains soient les seules créatures aptes à ressentir des émotions. Une idée reçue mise à mal par plusieurs études, qui ont déjà démontré que d’autres espèces, comme le poulpe, peuvent ressentir des émotions liées à la douleur.

C’est aussi le cas des poissons, qui ont justement fait l’objet d’une nouvelle étude sur le sujet et publiée le 23 mars dans la revue américaine Science. Et celle-ci nous apprend que les poissons, ou au moins les poissons zèbres, sont aussi capables d’éprouver une forme d’empathie, qui leur est propre malgré quelques similarités avec les humains.

PUBLICITÉ

Comme ces derniers, qui peuvent voir leur état émotionnel impacté par celui d’un autre, le poisson-zèbres semble détecter le sentiment de peur chez ses pairs. Les points communs vont même plus loin, puisque le poisson y répond en prenant aussi peur, comme le démontrent plusieurs expériences réalisées dans le cadre de l’étude.

Des ressemblances frappantes

Dans l’une d’entre elles, les scientifiques ont placé un poisson-zèbre seul dans un aquarium. Dans un second aquarium, positionné juste à côté du premier, plusieurs de ses congénères ont reçu une substance capable de créer un sentiment de peur chez eux.

[Lire la suite]