Publicité
Marchés français ouverture 5 h 21 min
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,10 (+0,62 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,32 (-2,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0890
    -0,0020 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    18 201,48
    -91,90 (-0,50 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 307,07
    +1 529,63 (+2,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 284,83
    +86,26 (+7,20 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     

Hugues Aufray : le chanteur de 94 ans a épousé sa compagne Muriel

CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE

Ils se sont dits "oui" ! Le chanteur Hugues Aufray et sa compagne Muriel Megevand ont célébré leurs noces samedi 2 septembre 2023 à 17 heures dans l’église de Saint-Vigor de Marly-le-Roi selon les informations de Paris Match. L’auteur des chansons Santiano, Stewball, Le Petit âne gris, ou encore Adieu Monsieur le professeur, était veuf depuis le mois d’octobre 2022. Sa première épouse, la danseuse Hélène Faure, avec qui il a eu deux filles, est en effet décédée après avoir passé 70 années mariée à Hugues Aufray. C’est donc avec Muriel Megevand, rencontrée en 2005 dans un train, que le chanteur de 94 ans se remarie pour le meilleur et pour le pire. Même si 45 ans séparent les deux tourtereaux, rien ne saurait arrêter leur bonheur. Invité à l’événement, Paris Match a pu être le témoin de cette célébration.

"C'est sur l'Aria suite n°3 de Bach que les futurs mariés ont fait leur entrée avant de s'asseoir face à l'autel où avant eux Louis XIV s'était recueilli. Cloche sonnez, interprété par Hugues Aufray, sur une musique de Bob Dylan, un tube de Sting revisité par Aufray, l'Ave Maria et l'Amour en héritage chanté par Nana Mouskouri, A song for you par Ray Charles : la playlist ponctuant les prières était unique en son genre", précisent nos confrères de Paris Match. "Le navigateur Jean-Luc Van Den Heede, détenteur du record du tour du monde à l'envers en solitaire et grand ami du couple lut une prière de l'abbé Jaouen, aumônier de prison en hommage auquel Hugues Aufrey a écrit les paroles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite