Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 084,62
    +99,89 (+0,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 347,76
    -12,56 (-0,92 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2650
    -0,0010 (-0,08 %)
     

Huawei remplace des milliers de composants américains dans ses appareils

PIXABAY

Le géant de la tech chinois Huawei a remplacé des milliers de ses composants, autrefois en provenance des États-Unis, par des versions fabriquées en Chine, selon la transcription d'un discours de son fondateur publié par une université de Shanghai. L'administration de l'ex-président des Etats-Unis, Donald Trump, avait interdit aux entreprises du pays de commercer avec Huawei. Son successeur Joe Biden a durci les sanctions, interdisant notamment la vente des nouveaux produits de la marque sur le territoire américain.

Figurant parmi les géants de la tech, le groupe chinois est dans le collimateur de Washington ces dernières années pour des raisons de cybersécurité et de suspicions d'espionnage. La firme a dû trouver de nouveaux canaux d'approvisionnement en semi-conducteurs, ces composants indispensables au fonctionnement des smartphones et autres appareils électroniques.

Son fondateur, Ren Zhengfei, a affirmé que Huawei avait remplacé plus de 13.000 pièces par des versions chinoises ces trois dernières années, selon une transcription publiée vendredi par l'université Jiao Tong de Shanghai. L'entreprise a également développé plus de 4.000 circuits imprimés pour ses produits, a ajouté Ren Zhengfei lors de sa prise de parole le 24 février. "A l'heure actuelle, notre production de circuits imprimés s'est stabilisée parce que nous avons une réserve de composants fabriqués localement", a-t-il dit, sans donner de détails sur la nature des composants chinois ni leur proportion dans les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La mise à l'arrêt de la raffinerie de Normandie a débuté
ChatGPT : l’intelligence convainc un homme de passer le test anti-robot pour elle
Credit suisse, SVB… le pétrole a plongé, “il y a des raisons d’espérer, mais gare aux craintes de crise financière”
Twitter : Elon Musk souhaite des recommandations "transparentes"
Bourse : CAC 40, Crédit agricole, Stellantis, TotalEnergies, Dassault Aviation… au programme de Momentum cette semaine