Marchés français ouverture 8 h 43 min

Huawei devrait intenter une action en justice contre les États-Unis

Huawei pourrait bientôt s'engager dans un bras de fer avec Washington. Le géant chinois des équipements télécoms préparerait un contre-feu juridique aux nouvelles mesures du régulateur américain pour l'empêcher d'accéder à 8,5 milliards de dollars de fonds fédéraux pour ses services et équipements, selon des informations rapportées vendredi par le Wall Street Journal. La semaine dernière, la Federal Communications Commission (FCC) a qualifié le géant chinois des télécoms et son rival national ZTE de menaces pour la sécurité nationale et les a bannis de son fonds.

Elle a également proposé que d'autres fournisseurs de services soient contraints d'annuler ou de remplacer les services et équipements de ces deux compagnies. Huawei prévoit d'intenter une action en justice aux États-Unis la semaine prochaine, a indiqué le Wall Street Journal, citant des sources non identifiées. Une porte-parole de Huawei a refusé de commenter, mais la compagnie a invité l'AFP et d'autres médias à son siège social dans la ville de Shenzhen (sud du pays), jeudi pour une annonce non précisée.

>> A lire aussi - Huawei dit se battre pour sa survie, malgré de bons chiffres

Le président de la FCC, Ajit Pai, a justifié la décision du régulateur par le fait que Huawei et ZTE "ont des liens étroits avec le gouvernement communiste et l'appareil militaire chinois". La semaine dernière, Huawei a déclaré, dans un communiqué, que la décision de la FCC était "fondée sur des informations sélectives, des insinuations et des suppositions erronées" et que l'interdiction de l'accès au Fonds de service universel nuirait aux consommateurs américains. Ce fonds subventionne les services et équipements de télécommunications principalement dans les zones rurales, un marché sur lequel Huawei s'est implanté malgré la pression croissante du gouvernement à son encontre.

>> Notre service - Investissez dans des sociétés innovantes et à fort potentiel de valorisation avant leur introduction en Bourse

Le président américain, Donald

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les Belges imposent l'arrondi dans les additions
Galapagos : il écrase une tortue et écope d'une amende de 11.000 dollars
Grève du 5 décembre : RATP et SNCF rappellent des cadres pour remplacer les conducteurs
Pour son départ, la mairie de Rueil-Malmaison offre un pot somptueux à son haut cadre
Smecta, Maxilase, Vicks... Prescrire dévoile sa liste des médicaments "plus dangereux qu'utiles"