La bourse ferme dans 5 h 3 min

Huawei choisit la France pour sa première usine hors de Chine

La première usine hors de Chine construite par le géant des télécoms Huawei - porte-drapeau de l'Empire du milieu dans la 5G - s'installera finalement en France. Le géant controversé (il est soupçonné d'entretenir des liens avec Pékin) a pour objectif d'alimenter en équipements pour les réseaux 5G l'ensemble de ses clients européens. Un premier investissement de 200 millions d'euros a été annoncé pour la construction de l'usine, qui emploiera 500 personnes à son ouverture et produira des équipements pour le marché européen pour une valeur annuelle d'un milliard d'euros.

"Il s'agit de l'illustration du principe directeur qui régit notre travail ici: nous sommes en Europe et pour l'Europe", a assuré le président de Huawei, Liang Hua, lors d'une conférence de presse à Paris. Pour l'heure, pas de précision sur le lieu d'implantation de l'usine, ni de sa date de mise en service, "nous avons créé un groupe de travail sur ce sujet et avons communiqué nos besoins aux collectivités locales et au gouvernement", assure le président du géant chinois.

>> A lire aussi - Huawei devrait intenter une action en justice contre les Etats-Unis

Il ne s'agira en revanche pas d'un simple site d'assemblage mais bien de production d'équipements radios, qu'il s'agisse des antennes mobiles ou des équipements à proximité, ainsi qu'un site de recherche et développement et un showroom, à destination de ses clients européens. Surtout, le site se voudra largement automatisé et intelligent, à l'image de sa dernière usine chinoise, qui fait la part belle à la robotisation. "Le site fabriquera dans un premier temps des équipements radio puis s'étendra à d'autres produits dans le futur. Son activité évoluera en fonction des besoins du marché européen", a souligné Liang Hua.

>> Retrouvez ici nos Conseils Bourse du jour

Une annonce qui n'intervient cependant pas dans un contexte neutre car la France ne s'est toujours pas prononcée définitivement sur l'intégration, ou non, d'équipements Huawei dans ses futurs

(...) Cliquez ici pour voir la suite

900 dollars offerts pour voir les 8 "Fast & Furious" d'affilée
En Italie, le coronavirus circulait "inaperçu depuis des semaines"
Le combat d'un village de la Sarthe pour retrouver son distributeur automatique
Cadres : ces secteurs dans lesquels l’écart de salaires femmes-hommes est le plus élevé
Retraite pour les hauts-revenus : comment optimiser votre niveau de pension