La bourse ferme dans 7 h 7 min
  • CAC 40

    6 543,51
    +15,19 (+0,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 762,24
    +6,18 (+0,16 %)
     
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,69 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0173
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 777,40
    +0,70 (+0,04 %)
     
  • BTC-EUR

    23 019,34
    -600,33 (-2,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    556,84
    -15,98 (-2,79 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,13
    +0,02 (+0,02 %)
     
  • DAX

    13 687,20
    +60,49 (+0,44 %)
     
  • FTSE 100

    7 506,94
    -8,81 (-0,12 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,43 (-1,25 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • HANG SENG

    19 763,91
    -158,54 (-0,80 %)
     
  • GBP/USD

    1,2037
    -0,0014 (-0,12 %)
     

HRS, la belle histoire du pionnier français de l'hydrogène

S. Moraud/SP

En quelques années, Hassen Rachedi a hissé sa PME industrielle, HRS, en leader des stations de distribution d'hydrogène. Une success story prometteuse valorisée autour de 300 millions.

C'est bien connu, pendant la ruée vers l'or, ce sont les vendeurs de pelles et de pioches qui ont fait fortune. L'histoire peut-elle se reproduire aujourd'hui dans l'hydrogène? C'est le vœu le plus cher d'Hassen Rachedi, le PDG de HRS. Spécialisée dans la fabrication de stations de ravitaillement pour les véhicules, son entreprise n'avait au départ aucun lien avec la molécule. Elle est issue du secteur de la tuyauterie industrielle. Une chance, car les stations à hydrogène sont composées de toute une quincaillerie de tuyaux, tubes, connexions, cylindres.

Une forte capacité de croissance si la demande décolle

Installée à Champ-sur-Drac, dans la banlieue de Grenoble, la PME qui emploie 84 salariés produit des stations pour les voitures, camions, bus, bateaux, bennes à ordures, chariots élévateurs. Elle a pour clients TotalEnergies, Air liquide, Engie, Plug Power, Shell, la compagnie de taxis Hype… Forte d'un parc de 34 stations, ses 18% de parts de marché en font un des leader européens. Elle peut assembler jusqu'à 20 unités par an. En 2023, avec son nouveau centre de production de 14.300 mètres carrés à Champagnier, également près de Grenoble (20 millions d'euros d'investissement), sa capacité annuelle s'élèvera à 60 unités, et 180 si la demande est au rendez-vous. En 2025, HRS prévoit 85 millions d'euros de chiffre d'affaires, un volume huit fois supérieur à celui d'aujourd'hui. Sa base installée pourrait alors tourner autour de 230 stations. En 2040, la société vise dix fois plus. "HRS est une compagnie efficace, très ambitieuse", note Philippe Boucly, président du lobby France Hydrogène.

"En partant avec pas grand-chose, j'ai fait beaucoup", déclare Hassen Rachedi qui, via HRS et son holding personnel, a pris des participations pour plus de 20 millions d'euros chez plusieurs spécialistes de l'hydrogène (Haffner, Lhyfe, Hype, Gaussin). Son objectif: devenir un acteur incontournable du secteur. L'aventure de HRS est indissociable de celle de son fondateur. Un destin[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles