Publicité
Marchés français ouverture 3 h 22 min
  • Dow Jones

    39 134,76
    +299,90 (+0,77 %)
     
  • Nasdaq

    17 721,59
    -140,64 (-0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    38 626,95
    -6,07 (-0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,0718
    +0,0011 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    17 971,69
    -363,63 (-1,98 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 408,40
    -381,80 (-0,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 356,40
    -26,27 (-1,90 %)
     
  • S&P 500

    5 473,17
    -13,86 (-0,25 %)
     

« HPI » : interrompu par un mouvement de grève, le tournage de la série phare de TF1 doit reprendre ce vendredi

Pixabay

es tournages de plusieurs séries françaises, dont celui de «HPI» diffusée sur TF1, ont été interrompus jeudi en raison d'une mobilisation des techniciens, a appris l'AFP de sources concordantes.

Ces techniciens ont répondu à un appel à la mobilisation de deux syndicats, la CGT Spectacle et le Syndicat national des techniciens et travailleurs de la production cinématographique et de télévision (SNTPCT), pour protester contre la refonte de l'assurance chômage des intermittents du spectacle.

La CGT a fait état de cinq tournages, de séries et de films, touchés par des grèves ou des débrayages. Celui de la cinquième saison de la série «HPI» a été interrompu jeudi toute la journée, a confirmé à l'AFP son producteur exécutif et doit reprendre vendredi matin.

Les techniciens demandent à «conserver le régime tel qu'il est», a expliqué Nicolas Labrousse, chef-électricien et délégué du personnel sur le tournage de «HPI».

PUBLICITÉ

Le régime spécifique des intermittents des spectacles leur permet actuellement de percevoir des indemnités chômage à partir de 507 heures travaillées dans l'année, mais pourrait être modifié par une négociation en cours et qui doit aboutir avant la date butoir du 10 novembre.

Le tournage de la série «Déter», co-produite par France Télévisions, a lui été suspendu pendant environ une heure en raison d'un débrayage de la «quasi-totalité» des techniciens, selon le directeur de production. D'autres actions de mobilisation de la part des techniciens du spectacle ont été menées (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

«Le magasin aurait fêté ses 10 ans en avril» : Monsieur Meuble des Portes de Bretagne s'apprête à fermer ses portes
Entreprises : le nombre de liquidations judiciaires est en hausse au troisième trimestre
Décentralisation : les départements très en colère face à la menace de leur suppression
Hérault : ce couple d’entrepreneurs revend des colis non distribués
Courchevel : l'un des fondateurs de Facebook achète deux chalets de luxe au prix fort