Publicité
La bourse ferme dans 2 h 34 min
  • CAC 40

    7 928,97
    +1,54 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 888,80
    +11,03 (+0,23 %)
     
  • Dow Jones

    38 996,39
    +47,37 (+0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0815
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    2 059,40
    +4,70 (+0,23 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 848,59
    -422,46 (-0,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,67
    +1,41 (+1,80 %)
     
  • DAX

    17 760,84
    +82,65 (+0,47 %)
     
  • FTSE 100

    7 669,62
    +39,60 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    16 091,92
    +144,18 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    5 096,27
    +26,51 (+0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2631
    +0,0005 (+0,04 %)
     

Houthis : les attaques ont divisé par 2 le trafic par Suez, l’ONU tire la sonnette d’alarme

samuel hanna/Unsplash

Les attaques des Houthis en mer Rouge plombent le transit et le commerce dans le Canal de Suez. Le volume commercial transitant par le Canal, qui souffre des attaques des rebelles yéménites Houthis en Mer rouge, a diminué de 42% ces deux derniers mois, selon l'ONU, inquiète des répercussions pour l'ensemble du commerce mondial. «Nous sommes très inquiets concernant les attaques contre le transport maritime en Mer rouge (...) qui exacerbent les perturbations du commerce liées à la géopolitique et au changement climatique», a déclaré jeudi lors d'une conférence de presse Jan Hoffmann, un responsable de l'organe de l'ONU chargé du commerce et du développement (CNUCED).

Selon la CNUCED, en raison des attaques des Houthis qui ont poussé des armateurs à suspendre les transits par la Mer rouge et à contourner l'Afrique, le volume du commerce via le Canal de Suez a baissé de 42% ces deux derniers mois. Et le nombre hebdomadaire de transit de porte-conteneurs a baissé de 67% sur un an. «Les plus grands porte-conteneurs étant principalement ceux qui n'empruntent plus le Canal de Suez, le déclin en quantité de conteneurs est encore plus important», a noté Jan Hoffman. La baisse du transit des pétroliers est elle de 18%, celle des cargos de vrac (grain, charbon...) de 6% et les transports de gaz sont à l'arrêt.

Depuis novembre, les rebelles yéménites Houthis disent viser les navires en mer Rouge et dans le golfe d'Aden qu'ils estiment liés à Israël, en «solidarité» avec les Palestiniens à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Grâce à LVMH, le CAC 40 bat son record absolu en clôture
LVMH : le bond spectaculaire de la fortune de Bernard Arnault
Atos : les enjeux politiques d'une chute qui menace 100 000 salariés
Le pétrole en forme, dopé par le PIB des Etats-Unis et la relance en Chine
Rémy Cointreau plombé par la chute des ventes de cognac, les coûts seront sabrés