La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,94 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1648
    +0,0018 (+0,15 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +11,20 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    51 889,46
    -2 109,32 (-3,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,69 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +1,48 (+1,79 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3759
    -0,0036 (-0,26 %)
     

Elle a le hoquet pendant 15 ans et finit par en trouver la cause improbable

·1 min de lecture

Nicole Allard est actuellement âgée de 37 ans et est répartitrice des urgences en Alaska. Avant de connaître une vie plus paisible, la jeune femme a connu les pires moqueries et surnoms à l'école et au lycée à cause de son hoquet. En se confiant, elle raconte : "Pendant tout le lycée, on m'appelait le cochon constipé, le bébé phoque qui se fait matraquer, le ptérodactyle."

Pourtant, le problème de Nicole ne s'arrange pas avec le temps, car avant qu'elle et son ami ne trouvent eux-mêmes les origines du problème, il se sera passé 15 ans. Pendant ces 15 ans, le hoquet la prenait intempestivement. Selon ses dires : "Le hoquet était parfois plus fort, parfois plus silencieux, parfois si fréquent que je n'arrivais pas à reprendre mon souffle."

"Cela m'a donné du pouvoir, car en plus de me sentir mieux, j'avais plus de contrôle."

C'est en 2011 que Nicole a décidé de trouver, avec l'aide de son ami, les causes de son problème. L'idée lui vient après avoir mangé un sandwich au poulet épicé qui a causé une crise de hoquet alors que des jours auparavant elle n'en souffrait pas. Ils ont réduit en poudre certains aliments et les ont mis sous forme de pilules pour en avaler une au hasard chaque jour.

"Je prenais une pilule par jour pendant deux semaines, ou jusqu'à ce que j'aie le hoquet. Si cela arrivait, j'attendais qu'ils s'arrêtent et je commençais avec le pot suivant", raconte-t-elle. Grâce à cette méthode ingénieuse, Nicole a pu déterminer 6 aliments (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Disparition inquiétante d'une adolescente de 14 ans à Poitiers
Un couple de policiers en plein rapport sexuel pendant le service ignore les appels au secours de victimes
Maddie McCann : sa mère prend une grande décision 14 ans après sa disparition
Cédric Jubillar libéré de prison ? La justice a une nouvelle fois tranché en sa défaveur
Des enfants retrouvés dans une horrible maison, entourés d'ordures et d'excréments

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles