Marchés français ouverture 5 h 28 min

A Hong Kong, les manifestants vont donner une “dernière chance” à la Chine

L'ex-colonie britannique de Hong Kong traverse depuis juin sa crise la plus grave depuis se rétrocession à Pékin en 1997. Les militants pro-démocratie, qui mènent des actions quasi quotidiennes pour exiger des réformes démocratiques ou demander une enquête sur le comportement de la police, comptent de nouveau descendre en masse dimanche dans les rues pour un grand rassemblement censé offrir aux autorités une "dernière chance" de répondre à leurs revendications.

Ces deux dernières semaines ont donné l'impression d'un répit dans ces manifestations, à la suite du triomphe des candidats pro-démocratie lors des élections locales du 24 novembre, qui est venu démentir l'affirmation des autorités selon laquelle la majorité silencieuse s'opposerait aux manifestants. Les manifestants affirment que le ressentiment de la population est encore plus important qu'avant, notamment depuis que la cheffe de l'exécutif hongkongais Carrie Lam a refusé d'accéder aux demandes des manifestants en dépit de la claque électorale qu'elle a reçue.

>> A lire aussi - Les manifestations à Hong Kong sont-elles un danger pour les actions ?

"Nous espérons que le gouvernement n'a pas fait l'erreur de croire que la population aurait renoncé à ses demandes ses dernières semaines", a déclaré vendredi aux journalistes Jimmy Sham, un des responsables du Front civique des droits de l'Homme (CHRF). "C'est la dernière chance donnée par le peuple à Mme Lam", a-t-il ajouté. Le CHRF, qui défend la non-violence, est le mouvement qui avait organisé les grandes manifestations de juin et juillet.

>> A lire aussi - Cette nouvelle arme chinoise qui fait trembler les manifestants à Hong Kong

La police a pris la décision d'autoriser le CHRF à organiser une manifestation, ce qui est une première depuis la mi-août. Le défilé de dimanche suivra un parcours déjà maintes fois emprunté, au départ du parc Victoria sur l'île de Hong Kong, et en traversant des quartiers très commerçants.Le mouvement marquera lundi les six mois de sa

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sept des huit raffineries françaises en grève. Bientôt la pénurie ?
Policiers, aides-soignants, enseignants… les arguments du gouvernement pour leur “vendre” la réforme des retraites
Peugeot : Dongfeng pourrait vendre des actions avant la fusion avec Fiat Chrysler
Le bien-être au travail est-il en danger ?
Réforme des retraites : le projet gouvernemental présenté mercredi 11 décembre