Marchés français ouverture 7 h 53 min
  • Dow Jones

    34 548,53
    +318,19 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 632,84
    +50,42 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    29 331,37
    +518,77 (+1,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,2067
    +0,0058 (+0,48 %)
     
  • HANG SENG

    28 637,46
    +219,46 (+0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    46 742,48
    -974,59 (-2,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 468,60
    -2,81 (-0,19 %)
     
  • S&P 500

    4 201,62
    +34,03 (+0,82 %)
     

Les hommes des cavernes se privaient d'oxygène pour provoquer des hallucinations lorsqu'ils peignaient dans les grottes

·1 min de lecture

Selon une nouvelle étude révolutionnaire, les habitants des grottes préhistoriques d'Europe se privaient volontairement d'oxygène pour provoquer des hallucinations lors de la création de leurs peintures murales décoratives. Les chercheurs s'interrogent depuis des années sur la raison pour laquelle un si grand nombre des plus anciennes peintures du monde se trouvaient dans des systèmes de tunnels souvent noirs, loin de l'entrée des grottes.

Une étude récente de l'université de Tel Aviv révèle que cet emplacement était délibéré, car il induisait une privation d'oxygène et faisait subir aux hommes des cavernes un état appelé hypoxie. L'hypoxie peut provoquer des symptômes tels que l'essoufflement, des maux de tête, la confusion et un rythme cardiaque rapide, qui peuvent conduire à des sentiments d'euphorie, des expériences de mort imminente et des sensations hors du corps. L'équipe de chercheurs estime que cela aurait été "très similaire à ce qui se passe lorsque vous prenez des drogues", rapporte le Times.

À lire aussi — Les hommes combinaient drogues hallucinogènes et art il y a près de 500 ans

"Il semble que les populations du paléolithique supérieur n'utilisaient guère l'intérieur des grottes profondes pour les activités quotidiennes et domestiques. Ces activités étaient principalement réalisées dans des sites en plein air, des abris sous roche ou des entrées de grottes", indique l'étude, selon CNN. "Bien que les représentations n'aient pas été créées uniquement dans les parties (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cette carte interactive vous permet de savoir où voyager selon votre localisation et les règles sanitaires en vigueur
Alibaba et les géants de la tech, nouvelles cibles de Pékin
Un superyacht destiné à étudier le changement climatique propose des billets à 3M$
On peut désormais faire appel auprès de la 'Cour suprême' de Facebook pour les contenus signalés laissés en ligne
Les autorités américaines recommandent de suspendre le vaccin Johnson & Johnson après des cas de thrombose