Hewlett-Packard : grimpe sur des rumeurs de cession d'Autonomy

Hewlett-Packard grimpe de plus de 3% à 17 dollars à moins d'une heure de la clôture à Wall Street alors que le géant de l'informatique aurait reçu plusieurs marques d'intérêt pour sa filiale Autonomy. Selon le "Wall Street Journal", certains acheteurs potentiels ont également manifesté leur intérêt pour EDS, la société de service de haute technologie que la firme de Palo Alto a racheté pour 13,9 Milliards de dollars en 2008. Si le patron de HP, Meg Whitman, a jusqu'à présent refusé d'évoquer une cession, le groupe a récemment indiqué qu'il pourrait se séparer de certaines activités afin "d'aider le groupe à atteindre ses objectifs", détaille le WSJ.

HP a enregistré des milliards de dollars de dépréciation suite à ces deux rachats, dont 8,8 Mds$ pour le seul Autonomy, certains revenus de sa proie ayant été enregistrés de manière erronée ou prématurée. HP avait racheté Autonomy pour plus de 10 Milliards de dollars l'année dernière, sous la direction de Leo Apotheker.