Marchés français ouverture 4 h 56 min
  • Dow Jones

    31 270,09
    -121,43 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    12 997,75
    -361,04 (-2,70 %)
     
  • Nikkei 225

    29 004,41
    -554,69 (-1,88 %)
     
  • EUR/USD

    1,2060
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    29 336,70
    -543,72 (-1,82 %)
     
  • BTC-EUR

    42 241,25
    +1 359,17 (+3,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 019,40
    +31,31 (+3,17 %)
     
  • S&P 500

    3 819,72
    -50,57 (-1,31 %)
     

Hermès limite l'impact de la crise grâce à ses ventes en Asie

·2 min de lecture

Hermès a bien résisté à la crise en 2020. Le groupe de luxe a annoncé, ce vendredi 19 février, un résultat net de 1,38 milliard d'euros, en repli limité de 9%. La marge opérationnelle s'affiche à 31% contre 34% en 2019. Le fort rebond de ses ventes en Asie au second semestre a soutenu l'activité, avec un 4e trimestre particulièrement porteur : les ventes sont en progression de 21% dans le monde et de 47% pour la seule Asie Pacifique (hors Japon) - zone géographique qui a représenté 46% des ventes totales du sellier-maroquinier, contre 38% en 2019. Si cette région enregistre une croissance des ventes de 12,6% sur l'ensemble, l'Europe reste à la traîne (-24%), tout comme la région Amériques (-22,7%). Hermès par ailleurs fait état d'une "forte progression" des ventes en ligne, sans la chiffrer : "La croissance a été très très forte, elle a commencé pendant le confinement et elle ne s'est pas arrêtée lorsque les magasins ont rouvert", a souligné le gérant du sellier-maroquinier, Axel Dumas, lors d'une conférence téléphonique.

>> A lire - Le géant du luxe Hermès se rit de la crise du Covid-19

La Maroquinerie-Sellerie, coeur du groupe dont "la demande est très soutenue", voit ses ventes baisser de 6% sur l'année mais rebondir de 18% au quatrième trimestre. Les trois derniers mois de l'année sont également porteurs pour le métier Vêtement et Accessoires (+12%) tandis que la division Soie et Textiles "demeure pénalisée par la baisse de l'activité de vente aux voyageurs".

Au global sur l'année, Hermès a vu ses ventes s'établir à 6,38 milliards d'euros, en baisse de 7,2% mais supérieures aux attentes des analystes. "La solidité de nos résultats traduit à la fois la désirabilité de nos collections et l'agilité de notre modèle artisanal", s'est félicité Axel Dumas, cité dans le communiqué.

>> A lire aussi - Fourrure, crocodile, ivoire... ces produits de luxe devenus tabous

Le groupe, qui emploie 16.600 personnes dont 10.383 en France, a annoncé qu'il allait verser en 2021 une prime (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Renault a perdu 8 milliards d'euros en 2020 !
Télévision, livres, justice… la chute de PPDA
Savage X Fenty, la lingerie de Rihanna vaut une fortune
Il devient milliardaire grâce à ses dogecoins
La Compagnie des Petits placée en liquidation judiciaire