Marchés français ouverture 8 h 56 min

Helvet Immo : Cetelem devant la justice pour ses prêts en francs suisses

Benoît LETY
1 / 1

Helvet Immo : Cetelem devant la justice pour ses prêts en francs suisses

Helvet Immo ? Cette affaire porte le nom des prêts « Helvet Immo » commercialisés en 2008-2009 par BNP Paribas Personal Finance. Des crédits destinés à l’investissement locatif défiscalisé, et qui reposaient sur un montage financier complexe : ces prêts étaient libellés en francs suisses, en s’appuyant sur la supposée stabilité du cours vis-à-vis de l’euro. Mais ce montage basé sur un prêt en devises s’est avéré toxique au fur et à mesure que la valeur de la monnaie unique européenne baissait par rapport au franc suisse. Mécaniquement, l’endettement des emprunteurs a augmenté (parfois de plus de 30%), au même rythme que la valeur du franc suisse vis-à-vis de l’euro. Un euro rembourse aujourd’hui environ 1,10 franc suisse, contre 1,57 au lancement d’Helvet Immo en mars 2008.

Résultat : 4 655 emprunteurs victimes de « pratiques commerciales douteuses », d’un « discours trompeur » et d’une omission du risque induit par ce montage en francs suisses, selon la CLCV. L’association estime que près de 800 millions d’euros ont été prêtés via Helvet Immo, soit environ 170 000 euros en moyenne. 1 600 victimes se sont constituées partie civile, accompagnées par les associations de consommateurs CLCV, UFC-Que Choisir et Afoc.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Nickel, N26, Revolut : peut-on faire confiance aux néobanques ?
- Amazon Prime à moitié prix pour les étudiants
- Assurance habitation : ces 3 précautions qui vous garantiront une bonne indemnisation