La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,20 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 876,41
    +201,87 (+0,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,25 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,50 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,84 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

Avec Hella, Faurecia est en route vers la voiture autonome

·1 min de lecture

Cap sur les voitures autonomes chez Faurecia. Avec le rachat de l'allemand Hella, l'équipementier automobile français veut en tout cas se diversifier pour "aller tout doucement" vers la construction de véhicules autonomes, a déclaré son directeur général ce mardi 17 août. "La taille est une conséquence, ce n'est pas un objectif en soi. Ce qui est important, c'est d'additionner des activités, des segments qui sont technologiques, en forte croissance et pour lesquels on est en position de leadership", a soutenu Patrick Koller sur BFM Business.

Le rachat de Hella, qui doit être bouclé en janvier prochain, permettra tout de même à Faurecia de se hisser au rang de septième fournisseur automobile mondial, avec un chiffre d'affaires espéré de 26,5 milliards d'euros en 2022, selon l'entreprise. Faurecia a annoncé samedi qu'il allait acquérir 60% du capital de Hella et lancer une offre publique d'achat en numéraire sur les titres restants. Le coût de l'opération pourrait atteindre 6,7 milliards d'euros, si Faurecia retire son homologue allemand de la cote.

>> Achetez et vendez vos placements (actions, cryptomonnaies, or…) au bon moment grâce à Momentum, la newsletter de Capital sur l’analyse technique

Pour M. Koller, cette opération signifie "plus d'électronique, plus de software [les logiciels intégrés aux véhicules, NDLR]", mais aussi "une vraie présence" sur le segment des systèmes d'aide à la conduite (Adas). Ces aides électroniques, qui peuvent par exemple aider la personne derrière (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Tesla Model Y arrive dans les succursales françaises
Tesla : Elon Musk annonce une nouvelle date pour la Gigafactory de Berlin
Voiture électrique : "l'Autopilot" de Tesla dans le viseur des Etats-Unis après des accidents
La démesurée Devel Sixteen et ses 5.000 chevaux a enfin roulé
Tesla : après avoir prêté sa voiture à son beau-père, il reçoit 14.000 dollars de facture

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles