HECLA ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE 2021

·37 min de lecture

Une marge de trésorerie et un BAIIA rajusté record, et les deuxièmes recettes les plus élevées en 130 années d’existence

COEUR D’ALENE, Idaho, June 23, 2021--(BUSINESS WIRE)--Hecla Mining Company (NYSE:HL) (Hecla ou la société) a dévoilé aujourd’hui ses résultats financiers et d’exploitation du premier trimestre 2021.

FAITS SAILLANTS

  • Chiffre d’affaires de 210,9 millions de dollars, le deuxième plus élevé en 130 années d’existence, une augmentation de 54 % par rapport à l’exercice précédent.

  • Bénéfice brut de 64,8 millions de dollars, une amélioration de 53,4 millions de dollars par rapport à l’exercice précédent.

  • Trésorerie issue des activités d’exploitation de 37,9 millions de dollars et flux de trésorerie disponibles de 16,5 millions de dollars pour le trimestre1.

  • Production d’argent de 3,5 millions d’onces, une augmentation de 7 % par rapport à la même période de l’exercice précédent.

  • Bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires de 18,8 millions de dollars, soit 0,04 $ par action (de base).

  • Bénéfice net rajusté attribuable aux actionnaires ordinaires de 30,6 millions de dollars, soit 0,06 $ par action.2

  • BAIIA rajusté record de 86,1 millions de dollars; rapport dette nette/BAIIA rajusté (12 derniers mois) de 1,4.4

  • Solide liquidité avec une position de trésorerie de 139,8 millions de dollars à la fin du trimestre et une facilité de crédit renouvelable inutilisée.

  • Augmentation du dividende lié à l’argent au seuil de prix de 25 $ par once d’argent de 50 % à 0,03 $ par an. Le conseil d’administration a également augmenté chaque niveau du dividende lié à l’argent de 0,01 $ par an.

  • CMOT6 à Greens Creek, au premier trimestre, de 1,59 $ par once d’argent et une nouvelle estimation pour l’exercice de moins de 7,25 $.

  • Relèvement par Moody’s de la notation du groupe de sociétés Hecla de B3 à B2.

  • Poursuite de la gestion sûre de la COVID-19 dans l’ensemble de nos activités.

  • Publication d’un rapport sur la durabilité mettant en avant nos résultats en matière d’exploration et d’environnement, de responsabilité sociale et de gouvernance en 2020, parallèlement à l’Assemblée annuelle des actionnaires de la société, le 19 mai 2021.

« Le solide rendement dont Hecla a fait preuve au cours de cinq des six derniers trimestres s’est poursuivi au premier trimestre 2021. Nous avons enregistré le second chiffre d’affaires le plus élevé de notre existence, un nouveau BAIIA record et un bénéfice brut sur les ventes qui est d’un tiers supérieur au trimestre le plus proche », a déclaré Phillips S. Baker fils, président et chef de la direction. « La génération de flux de trésorerie disponibles est la plus forte jamais enregistrée par Hecla à la fin d’un premier trimestre depuis dix ans. Le premier trimestre étant généralement le moins élevé de tous, nous prévoyons une hausse de la trésorerie pendant le reste de l’exercice. Le conseil d’administration a donc augmenté le dividende lié à l’argent au seuil de prix de 25 $ de 50 % à 0,03 $ par action annuellement.

M. Baker a poursuivi : « Le contexte pour l’argent reste très favorable. La demande industrielle augmente sous l’effet des politiques mondiales en faveur de l’énergie verte, dans laquelle l’argent joue un rôle essentiel. La demande d’investissement est forte et l’offre faible. Hecla jouit d’une position maîtresse en tant que plus grand producteur d’argent aux États-Unis. La société assure plus d’un tiers de toute la production nationale, une part qui devrait augmenter sachant que notre production d’argent aux États-Unis devrait se chiffrer à 15 millions d’onces d’ici 2023. La production d’argent à Lucky Friday s’établira alors à 5 millions d’onces selon nos prévisions. »

APERÇU FINANCIER

Premier trimestre terminé le

FAITS SAILLANTS

31 mars 2021

31 mars 2020

DONNÉES FINANCIÈRES (en milliers, sauf les données par action)

Ventes (milliers de dollars)

$

210 852

$

136 925

Marge brute (milliers de dollars)

$

64 812

$

11 372

Bénéfice (perte) attribuable aux actionnaires ordinaires (milliers de dollars)

$

18 833

$

(17 323

)

Bénéfice (perte) non dilué par action ordinaire

$

0,04

$

(0,03

)

Bénéfice (perte) dilué par action ordinaire

$

0,03

$

(0,03

)

Trésorerie issue des activités d’exploitation (000)

$

37 936

$

4 927

Le bénéfice attribuable aux actionnaires ordinaires pour le premier trimestre se chiffre à 18,8 millions de dollars, soit 0,04 $ par action, relativement à une perte de 17,3 millions de dollars, soit 0,03 $ par action, pour le premier trimestre de 2020, ce qui s’explique par les facteurs suivants :

  • Le bénéfice brut s’est accru de 53,4 millions de dollars, ce qui est principalement imputable à une hausse des prix des métaux et de la production d’argent, de plomb et de zinc. La production a augmenté grâce à des teneurs plus élevées et à la pleine production à Lucky Friday. La réduction des coûts de traitement à Greens Creek a également été favorable au bénéfice. La mine de Casa Berardi a également contribué à la hausse de notre bénéfice, affichant une solide production d’or grâce à des teneurs plus élevées, de meilleurs taux de récupération et un débit supérieur au cours de la période actuelle.

  • Les coûts liés à l’accélération de la production et à la suspension ont diminué de 8,7 millions de dollars, un phénomène essentiellement imputable à la reprise de la pleine production à Lucky Friday au cours du quatrième trimestre 2020.

  • Les intérêts débiteurs ont diminué de 5,6 millions de dollars sous l’effet des facteurs suivants survenus au premier trimestre 2020 : (i) la constatation des intérêts sur les billets de premier rang à 7,25 % arrivant à échéance en 2028 et les billets arrivant à échéance en 2021 remboursés depuis, pendant une période de chevauchement (ii) un escompte non amorti à l’achat initial de 1,7 million de dollars sur les billets arrivant à échéance en 2021 passés en charges lors de leur remboursement (iii) des retraits effectués sur la facilité de crédit renouvelable.

  • La provision pour mines fermées et questions environnementales s’est accrue de 3,2 millions de dollars en raison d’une augmentation dans un site historique.

  • Nos dépenses d’exploration et de préexploitation ont augmenté de 3,6 millions de dollars. Au premier trimestre 2021, nos activités d’exploration étaient concentrées dans nos mines à San Sebastian, à Casa Berardi et au Nevada.

  • Nous avons enregistré un montant plus élevé des autres dépenses d’exploitation de 2,7 millions de dollars, imputable aux coûts liés à un projet d’améliorations opérationnelles à Casa Berardi.

  • Le bénéfice sur les contrats dérivés portant sur les métaux s’élève à 0,5 million de dollars contre 7,9 millions de dollars au premier trimestre 2020.

  • Une perte nette de 2,1 millions de dollars a été enregistrée sur les opérations de change, comparativement à un gain net de 6,6 millions de dollars au premier trimestre 2020, l’écart s’expliquant principalement par la hausse du dollar canadien par rapport au dollar américain.

  • Une provision pour impôts sur les bénéfices et les mines de 4,6 millions de dollars a été comptabilisée, comparativement à une économie d’impôts sur le bénéfice et l’exploitation minière de 1,1 million de dollars au premier trimestre 2020, ce qui s’explique par la hausse du résultat à Casa Berardi et l’inclusion de 3,1 millions de dollars à la suite de la reclassification de l’impôt sur les permis d’exploitation minière de l’Alaska. Les impôts sur les bénéfices et les mines payés en espèces pour le premier trimestre totalisent 2,5 millions de dollars.

La trésorerie issue des activités d’exploitation de 37,9 millions de dollars s’est accrue de 33,0 millions de dollars par rapport au premier trimestre 2020, ce qui s’explique en grande partie par une hausse du bénéfice brut, contrebalancée en partie par des variations négatives du fonds de roulement de 29,3 millions de dollars liées à une baisse des comptes fournisseurs et des charges à payer; les échéances de versement de la rémunération incitative liée au rendement de l’exercice précédent; et la hausse des comptes clients imputable au calendrier d’expédition des concentrés.

Le BAIIA rajusté3 de 86,1 millions de dollars affiche une hausse de 145 % par rapport au premier trimestre 2020, principalement due à une hausse des ventes, en partie contrebalancée par une baisse des marges brutes dans nos mines du Nevada et à San Sebastian. Le BAIIA rajusté dépasse de 12 millions de dollars celui de n’importe quel autre trimestre de l’histoire de Hecla.

Les dépenses en immobilisations totalisent 24,7 millions de dollars contre 20,0 millions de dollars au premier trimestre 2020, cette hausse s’expliquant principalement par les dépenses effectuées à Lucky Friday et Casa Berardi. Les dépenses en immobilisations pour le premier trimestre 2021 se sont chiffrées respectivement à 13,8 millions, 4,9 millions, 5,9 millions et 0,1 million de dollars pour Casa Berardi, Greens Creek, Lucky Friday et les mines du Nevada.

Prix des métaux

Trimestre terminé le 31 mars

2021

2020

PRIX MOYENS DES MÉTAUX

Argent –

London PM Fix ($/oz)

$

26,29

$

16,94

Prix réalisé par once

$

25,66

$

14,48

Or –

London PM Fix ($/oz)

$

1 798

$

1 583

Prix réalisé par once

$

1 770

$

1 588

Plomb –

LME au comptant ($/livre)

$

0,92

$

0,84

Prix réalisé par livre

$

0,92

$

0,78

Zinc –

LME au comptant ($/livre)

$

1,25

$

0,96

Prix réalisé par livre

$

1,32

$

0,88

Les prix réalisés sont calculés en divisant les produits d’exploitation bruts pour chacun des métaux (qui comprennent les rajustements de prix et les gains et pertes sur les contrats à terme décrits ci-dessous) par les quantités payables de chacun des métaux compris dans les produits vendus durant la période.

Contrats de vente à terme de métaux communs

Le tableau ci-dessous résume les quantités de métaux de base engagées en vertu de contrats de vente à terme réglés financièrement, autres que des couvertures provisoires visant les écarts de prix entre l’expédition et le règlement avec les clients, au 31 mars 2021.

Livres visées par des contrats
(milliers)

Prix moyen par livre

Zinc

Plomb

Zinc

Plomb

Contrats sur ventes prévues

Règlements 2021

33 841

30 479

1,20 $

0,89 $

Règlements 2022

53 407

42 715

1,26 $

0,96$

Règlements 2023

41 171

1,27 $

Les contrats représentent 46 % de la production payable prévue de zinc pour les trois prochaines années à un prix moyen de 1,25 $ la livre et 45 % de la production payable prévue de plomb pour les deux prochaines années à un prix moyen de 0,93 $ la livre.

Contrats d’achat à terme de devises

Le tableau ci-dessous dresse un sommaire des dollars canadiens que la société s’est engagée à acheter en vertu de contrats de change à terme au 31 mars 2021.

Monnaie visée par le contrat
(en milliers de CAS)

Taux de change moyen

CAD

CAD/USD

Règlements 2021

93 026

1,32

Règlements 2022

84 754

1,31

Règlements 2023

52 565

1,32

Règlements 2024

26 446

1,33

APERÇU DES OPÉRATIONS

Le tableau suivant présente un sommaire de la production sur une base consolidée :

Premier trimestre terminé le

31 mars 2021

31 mars 2020

RÉSUMÉ DE LA PRODUCTION

Argent –

Onces produites

3 459 446

3 245 469

Onces payables vendues

3 030 026

2 582 279

Or –

Onces produites

52 004

58 792

Onces payables vendues

57 286

57 103

Plomb –

Tonnes produites

10 704

5 893

Tonnes payables vendues

8 668

4 130

Zinc –

Tonnes produites

16 107

12 847

Tonnes payables vendues

11 027

9 836

Le tableau ci-dessous présente un sommaire de la production, du coût des ventes et des autres coûts de production directs ainsi que de l’amortissement pour dépréciation et épuisement (ce que l’on appelle le « coût des ventes » dans le présent document), du coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, par once d’argent ou d’or (« coût décaissé »), et du coût de maintien opérationnel total (« CMOT »), déduction faite des crédits liés aux sous-produits, par once d’argent et d’or, pour les trimestres terminés les 31 mars 2021 et 2020.

Premier trimestre
terminé le 31 mars
2021

Greens Creek

Lucky
Friday

San Sebastian

Casa Berardi

Mines au Nevada

Argent

Or

Argent

Or

Argent

Argent

Or

Or

Argent

Or

Argent

Production (onces)

3 459 446

52 004

2 584 870

13 266

863 901

36 190

10 675

2 548

Hausse/(baisse)

7

%

(12)

%

(7)

%

8

%

802

%

(100)

%

(100)

%

35

%

80

%

(85)

%

(100)

%

Coût des ventes (en milliers)

$

76 069

$

69 971

$

53 181

$

$

22 794

$

94

-

$

62 516

$

$

7 455

-

Hausse/(baisse)

26

%

7

%

8

%

s.o.

705

%

(99)

%

s.o.

29

%

s.o.

(56)

%

s.o.

Coût décaissé par once d’argent ou d’or 5

$

1,40

$

1 052

$

(0,67)

-

$

7,62

s.o.

-

$

1 027

-

$

1 416

-

Hausse/(baisse)

(76)

%

(1)

%

(112)

%

s.o.

s.o.

(100)

%

s.o.

(19)

%

s.o.

92

%

s.o.

CMOT par once d’argent ou d’or 6

$

7,21

$

1 284

$

1,59

-

14,24$

s.o.

-

1 272

-

$

1 461

-

Hausse/(baisse)

(35)

%

(1)

%

(80)

%

s.o.

s.o.

(100)

%

s.o.

(21)

%

s.o.

81

%

s.o.

Mine Greens Creek – Alaska

La mine Greens Creek a maintenu son solide rendement avec des teneurs en argent légèrement inférieures en raison de variations normales dans le corps minéralisé. Elle a produit 2,6 millions d’onces d’argent et 13 266 onces d’or, comparativement à 2,8 millions d’onces d’argent et 12 273 onces d’or au premier trimestre 2020. La baisse de la production d’argent s’explique essentiellement par une teneur inférieure, tandis que la hausse de la production d’or découle d’une teneur plus élevée, conformément aux prévisions. Par rapport à 2020, le coût par once a diminué, ce qui s’explique principalement par une baisse de 5,7 millions de dollars des coûts de traitement, imputable à la conclusion de modalités favorables avec la fonderie, dont 4 millions de dollars sont des coûts non récurrents, et la reclassification de l’impôt sur les permis d’exploitation minière de l’Alaska en une provision d’impôts sur les bénéfices et les mines à compter du 1er janvier 2021. Avec la hausse des prix associés aux sous-produits, le coût décaissé5 et le CMOT6, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, par once d’argent, ont diminué respectivement de 6,30 $ et 6,31 $ par once. L’usine a traité en moyenne 2 156 tonnes par jour (tpj) au premier trimestre comparativement à 2 185 tpj au premier trimestre 2020.

La société confirme ses prévisions pour la production d’argent en 2021 qui ira de 9,5 à 10,2 millions d’onces, et pour la production d’or qui oscillera entre 40 000 et 43 000 onces. Notre estimation du coût des ventes s’établit à 213 millions de dollars. Le coût décaissé estimé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits5, et le CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits6, se sont établis respectivement entre 1,50 et 2,25 $ et entre 6,50 $ et 7,25 $, par once d’argent dans chaque cas. Cette baisse des coûts s’explique par la hausse prévue des crédits liés aux sous-produits, la réduction des coûts de traitement et la reclassification de l’impôt sur les permis d’exploitation minière, lequel passe des coûts de production à la provision pour impôts sur les bénéfices et les mines à compter du 1er janvier 2021.

Mine Casa Berardi – Québec

Nous avons produit 36 190 onces d’or à la mine Casa Berardi, contre 26 752 onces au premier trimestre 2020. Cela représente une hausse de 35 % imputable à un tonnage, à des teneurs et à des taux de récupération supérieurs. L’usine a traité en moyenne 4 093 tonnes par jour au cours du premier trimestre 2021, comparativement à 3 644 tonnes par jour en 2020. La hausse du coût des ventes s’explique principalement par un volume supérieur. La baisse du coût décaissé et du CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits5,6, par once d’or, pour le premier trimestre 2021, par rapport au premier trimestre 2020, s’explique essentiellement par l’augmentation de la production d’or. Le CMOT a également subi les effets de la baisse des dépenses en immobilisations de maintien, en partie compensée par la hausse des dépenses d’exploration.

En 2021, nous avons poursuivi nos activités d’améliorations opérationnelles. Ces efforts devraient nous permettre de réduire les coûts et d’augmenter la trésorerie au cours des deux prochains exercices.

Mine Lucky Friday – Idaho

Nous avons produit 0,9 million d’onces d’argent à la mine Lucky Friday au premier trimestre 2021. Au quatrième trimestre 2020, la mine a retrouvé sa pleine capacité avec une production annuelle estimée à plus de 3,4 millions d’onces d’argent en 2021. L'usine a traité en moyenne 901 tonnes par jour. Nous continuons de tester et d’optimiser la nouvelle méthode d’extraction minière pour renforcer la sécurité et accroître la productivité. Il se pourrait donc que Lucky Friday affiche une production supérieure aux 5 millions d’onces prévus d’ici 2023 grâce à des teneurs supérieures.

Pour le premier trimestre, le coût des ventes s’est établi à 22,8 millions de dollars, alors que le coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, par once d’argent5, s’est fixé à 7,62 $. Le CMOT6, par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, s’est établi à 14,24 $.

Mines au Nevada

Au Nevada, nos activités ont produit 2 548 onces d’or à partir de 16 459 tonnes d’un stock d’échantillon en vrac de minerai réfractaire dont le traitement a été assuré par une tierce partie. Pour le premier trimestre 2021, le coût des ventes s’est établi à 7,5 millions de dollars tandis que le coût décaissé5 et le CMOT6, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, se sont chiffrés respectivement à 1 416 $ et 1 461 $ par once d’or. La hausse constatée par rapport à la même période de l’exercice précédent s’explique par la baisse de la production d’or.

Au deuxième trimestre 2021, la société prévoit traiter le minerai oxydé à l’usine Midas. Pendant le reste de l’exercice, nous prévoyons traiter 22 000 tonnes de minerai réfractaire dans des installations tierces, dont environ 12 000 tonnes par grillage et 10 000 tonnes en autoclave. La production pour le reste de l’exercice devrait se situer dans une fourchette allant de 17 000 à 19 000 onces d’or. D’ici la fin du deuxième trimestre, la mine Fire Creek et l’usine de Midas sont censées passer en mode « entretien et maintenance ». Les activités se limiteront essentiellement aux travaux préparatoires à Hollister pour Hatter Graben et à l’exploration à Midas.

PRÉ-EXPLOITATION

Les dépenses de préexploitation se sont chiffrées à 0,7 million de dollars ce trimestre et ont principalement servi aux procédures d’obtention de permis pour Rock Creek et Montanore. La récente décision de la Federal District Court annule le rapport de décision 2018 du U.S. Forest Service et le supplément 2019 au document « Biological Opinion » du U.S. Fish and Wildlife Service concernant la phase d’évaluation du projet Rock Creek. Bien que nous nous attendions à un éventuel appel de la décision par les organismes fédéraux, nous allons revoir notre plan d’évaluation concernant le projet Rock Creek et poursuivre le projet d’évaluation de Montanore.

À Hollister, l’aménagement de la pente permettant le forage de Hatter Graben a débuté. Le coût de préexploitation en 2021 devrait s’établir à environ 4 millions de dollars.

ESTIMATIONS 20217

La société a revu ses prévisions pour la production annuelle, les coûts et les dépenses :

Perspectives sur la production 2021

Production d’argent
(millions d’onces)

Production d’or
(milliers d’onces)

Équivalent d’argent
(millions d’onces)

Équivalent d’or
(milliers d’onces)

Greens Creek*

9,5 à 10,2

40 à 43

20,5 à 21,5

227 à 237

Lucky Friday*

3,4 à 3,8

s.o.

6,2 à 6,4

67 à 70

Casa Berardi

s.o.

125 à 128

11,5 à 11,7

125 à 128

Mines au Nevada

s.o.

20 à 22

1,8 à 2,0

20 à 22

Total 2021

12,9 à 14,0

185 à 193

40,0 à 41,6

439 à 457

Total 2022

13,7 à 14,5

173 à 181

41,0 à 42,5

448 à 465

Total 2023

14,2 à 15,0

177 à 186

42,5 à 44,5

467 à 485

* Les onces d’équivalents comprennent la production de plomb et de zinc.

Perspectives sur les coûts de 2021

Coût des ventes
(millions de dollars)

Coût décaissé, déduction faite
des crédits liés aux sous-produits,
par once d’argent et d’or4

CMOT, déduction faite des crédits
liés aux sous-produits, par once d’argent et d’or5

Original

Actuel

Original

Actuel

Original

Actuel

Greens Creek

220$

213$

5,75$ à 6,25$

1,50$ à 2,25$

10,25$ à 11,00$

6,50$ à 7,25$

Lucky Friday

91$

91$

7,75$ à 9,75$

7,75$ à 9,75$

13,75$ à 16,50$

13,75$ à 16,50$

Total pour l’argent

311$

304$

6,25$ à 7,25$

3,25$ à 4,25$

13,50$ à 15,00$

10,75$ à 12,50$

Casa Berardi

176$

212$

900$ à 975$

900$ à 975$

1 185$ à 1 275$

1 185$ à 1 275$

Mines au Nevada

41$

41$

1 300$ à 1 425$

1 300$ à 1 425$

1 385$ à 1 525$

1 385$ à 1 525$

Total pour l’or

217$

253$

950$ à 1 050$

950$ à 1 050$

1 200$ à 1 300$

1 200$ à 1 300$

Perspectives en immobilisations et exploration pour 2021

(millions)

Original

Actuel

Dépenses en immobilisations

110$

110$

Dépenses en exploration (y compris l’expansion des activités)

30$

30$

Dépenses en préexploitation

4,5$

8,5$

TÉLÉCONFÉRENCE ET WEBÉMISSION

Une téléconférence et une webémission sont prévues le jeudi 6 mai à 10 h, heure de l’Est, pour discuter de ces résultats. Vous pouvez participer à la téléconférence en composant le numéro sans frais 1 833 350-1380 ou, pour les appels internationaux, le 1 647 689-6934. L’ID à utiliser pour la téléconférence est le 7584113. Nous vous recommandons de composer le numéro et d’entrer l’ID de la téléconférence au moins 10 minutes avant le début afin de pouvoir participer à l’appel, même s’il vous est nécessaire d’attendre en début de processus.

Vous pouvez accéder à la webémission en direct et archivée d’Hecla à l’adresse www.hecla-mining.com à la rubrique Investors/Events & Webcasts (https://ir.hecla-mining.com/news-events/events-webcasts/default.aspx). La webémission sera également archivée sur le site.

À PROPOS DE HECLA

Fondée en 1891, Hecla Mining Company (NYSE:HL), le plus important producteur d’argent américain, exploite des mines en Alaska et en Idaho. La société prend aussi de l’importance à titre de producteur d’or grâce à une mine située au Québec (Canada). La société détient également des propriétés qui en sont à des phases d’exploration et de préexploitation dans sept districts aurifères et argentifères de calibre international situés dans toute l’Amérique du Nord.

NOTES

Mesures financières ne correspondant pas aux PCGR

Les mesures financières ne correspondant pas aux PCGR ont pour objectif de fournir des renseignements supplémentaires, et ne sont associées à aucune signification précise en fonction des principes comptables généralement reconnus (PCGR) aux États-Unis. On ne devrait ni analyser ces mesures par elles-mêmes ni les utiliser comme substituts des mesures du rendement créées en fonction des PCGR.

(1) Les flux de trésorerie disponibles, une mesure ne correspondant pas aux PCGR, sont calculés en prenant la trésorerie tirée des activités d’exploitation et en soustrayant les immobilisations corporelles.

(2) Le bénéfice (perte) net rajusté attribuable aux actionnaires ordinaires est une mesure non conforme aux PCGR. Un rapprochement de cette mesure avec le bénéfice (perte) net attribuable aux actionnaires ordinaires, la mesure conforme aux PCGR qui y correspond le mieux lors de la publication du présent document, est présenté à la fin du présent communiqué. Le bénéfice (perte) net rajusté est une mesure qu’utilise la direction pour évaluer le rendement des activités de la société, mais on ne peut voir cette mesure comme une solution de rechange au bénéfice (perte) net tel que défini dans les PCGR. Ces mesures excluent certaines incidences qui selon nous, en raison de leur nature, ne reflètent pas fidèlement notre rendement sous-jacent. La direction pense que le bénéfice (perte) net rajusté par action ordinaire permet aux investisseurs de mieux évaluer notre rendement opérationnel sous-jacent.

(3) Le BAIIA rajusté est une mesure non conforme aux PCGR et le rapprochement de celle-ci avec le bénéfice (perte) net, la mesure conforme aux PCGR dont la correspondance est la plus proche, est présenté à la fin du communiqué. Le BAIIA rajusté est une mesure qu’emploie la direction pour évaluer le rendement de l’exploitation de l’entreprise, mais on ne devrait pas la considérer comme une solution de rechange au bénéfice net ou à la perte nette, ou à la trésorerie tirée des activités d’exploitation, car ces termes sont définis dans les PCGR, et ils ne permettent pas nécessairement d’établir si les flux de trésorerie seront suffisants pour satisfaire aux besoins de trésorerie. La société pourrait de plus utiliser cette mesure pour formuler des objectifs et cibles de rendement dans le cadre de son programme de primes.

(4) Le ratio dette nette/BAIIA rajusté est une mesure non conforme aux PCGR dont le rapprochement entre d’une part la dette nette et le BAIIA rajusté, et d’autre part le bénéfice (perte) net et la dette nette, les mesures conformes aux PCGR dont la correspondance est la plus proche, est présenté à la fin du communiqué. Il s’agit d’une mesure importante qui permet à la direction de mesurer l’endettement relatif et la capacité d’assurer le service de la dette par rapport aux pairs. Elle est calculée en soustrayant l’encaisse de l’encours de la dette et en divisant le résultat par le BAIIA rajusté.

(5) Le coût décaissé par once d’or ou d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, est une mesure non conforme aux PCGR dont le rapprochement avec le coût des ventes et autres coûts de production directs et l’amortissement pour dépréciation et épuisement (que l’on appelle parfois « coût des ventes » dans le présent document) est présenté à la fin du présent communiqué. Il s’agit d’une importante statistique sur l’exploitation que la direction emploie pour mesurer le rendement d’exploitation de chacune des mines. Cette mesure est également utilisée pour établir des données de référence en matière de rendement permettant de comparer chacune des mines à celles de nos concurrents. Puisque la société qui extrait principalement de l’argent, la direction emploie également les coûts décaissés par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits de façon globale en combinant les mines Greens Creek, Lucky Friday et San Sebastian en vue de comparer le rendement de Hecla à celui des autres sociétés principalement argentifères. L’or, le plomb et le zinc produits ont été traités en tant que crédits liés aux sous-produits pour calculer les coûts par once d’argent. En ce qui a trait à Casa Berardi et aux mines du Nevada, la direction emploie les coûts décaissés par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, pour comparer le rendement de la mine à celui d’autres mines d’or, la production d’argent étant considérée sous forme de crédit lié à un sous-produit de l’or. Cette statistique peut également s’avérer utile pour cibler des occasions de réaliser des achats ou des investissements, car elle permet de comparer le rendement financier d’autres mines ayant d’autres caractéristiques sur les plans de la géologie, de la métallurgie et de l’exploitation. La société pourrait de plus utiliser cette mesure pour formuler des objectifs et cibles de rendement dans le cadre de son programme de primes.

(6) Le coût de maintien opérationnel total (CMOT), déduction faite des crédits liés aux sous-produits, est une mesure non conforme aux PCGR dont le rapprochement avec le coût des ventes et autres coûts de production directs et l’amortissement pour dépréciation et épuisement, la mesure conforme aux PCGR dont la correspondance est la plus proche, est présenté à la fin du présent communiqué. Le CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, comprend le coût des ventes et autres coûts de production directs, les frais de réhabilitation et d’exploration et les réinvestissements de maintien aux sites miniers. Le calcul du CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, comprend également une déduction de l’amortissement pour dépréciation et épuisement.

Les mesures conformes aux PCGR qui sont utilisées à l’heure actuelle dans le secteur minier, comme le coût des produits vendus, ne tiennent pas compte des dépenses engagées pour découvrir de l’or et de l’argent, aménager les sites et maintenir la production. La direction est d’avis que le CMOT est une mesure non conforme aux PCGR qui offre des renseignements supplémentaires à la direction, aux investisseurs et aux analystes, ce qui les aide à comprendre les éléments économiques de notre exploitation et de notre rendement et à les comparer à ceux d’autres producteurs. Cette mesure aide de plus les investisseurs à mieux définir la totalité des coûts associés à la production. Cette statistique peut également s’avérer utile pour cibler des occasions de réaliser des achats ou des investissements, car elle permet de comparer le rendement financier d’autres mines ayant d’autres caractéristiques sur les plans de la géologie, de la métallurgie et de l’exploitation. La société pourrait de plus utiliser cette mesure pour formuler des objectifs et cibles de rendement dans le cadre de son programme de primes.

Autres

(7) Nos calculs de production d’argent, d’or, de plomb et de zinc à Greens Creek, San Sebastian, Casa Berardi et à nos mines du Nevada pour 2021 ont été convertis en utilisant les prix suivants : Au 1 525 $/oz, Ag 17 $/oz, Zn 1,00 $/lb, Pb 0,85 $/lb.

Il est possible que les nombres soient arrondis.

Mise en garde pour les investisseurs concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué comprend des énoncés prospectifs au sens où le terme « forward-looking statements » est défini à l’article 27A de la Securities Act of 1933 et ses modifications successives, et à l’article 21E de la Securities Exchange Act of 1934 et ses modifications successives, qui sont assujettis aux règles d’exonération établies par ces lois et d’autres lois applicables dont les lois canadiennes sur les valeurs mobilières. Lorsqu’un énoncé prospectif présente explicitement ou implicitement une prévision ou une opinion concernant des événements ou des résultats futurs, elle exprime cette prévision ou cette opinion en étant convaincue de bonne foi que cette prévision ou cette opinion est raisonnablement fondée. Toutefois, ces énoncés sont assujettis à certains risques, éléments incertains et autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient notablement différents des résultats futurs exprimés, projetés ou présumés dans ces énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs portent souvent sur nos activités sur et notre situation et performance financières futures et emploient souvent des mots comme « pourrait », « sera », «devrait », « s’attend à », « a l’intention de », « prévoit », « croit », « estime », « vise », « anticipe » et d’autres termes semblables. Les énoncés prospectifs du présent communiqué peuvent comprendre ce qui suit, de façon non limitative : (i) la hausse de la génération des flux de trésorerie de la société pendant le reste de l’exercice; (ii) la hausse de la production d’argent de la société à 15 millions d’onces, d’ici 2023; (iii) la hausse de la production d’argent à Lucky Friday à 5 millions d’onces, d’ici 2023; (iv) la nouvelle méthode d'exploitation minière à l’essai à Lucky Friday pourrait renforcer la sécurité et augmenter la productivité à la mine, au-delà des 5 millions d’onces attendus d’ici 2023 du fait d’une hausse des teneurs; (v) concernant Greens Creek, la confirmation par la société de ses prévisions de production d’or et d’argent pour tout l’exercice 2021, se situant respectivement entre 9,5 et 10,2 millions et 40 000 et 43 000; la révision des prévisions pour 2021 relatives au coût des ventes, à 213 millions de dollars, et relatives au coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, et au CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, lesquels devraient se situer respectivement entre 1,50 et 2,25 $ et 6,50 et 7,25 $, par once d’argent dans chaque cas; (vi) les activités d’améliorations opérationnelles à Casa Berardi devraient permettre de réduire les coûts et d’augmenter la trésorerie au cours des deux prochains exercices; (vii) la société devrait traiter 25 000 tonnes de minerai dans l’usine Midas et faire appel à des installations tierces pour traiter environ 12 000 tonnes par grillage et 10 000 tonnes en autoclave au cours du second semestre de l’exercice, avec une production située entre 17 000 et 19 000 onces d’or au Nevada; et (viii) les estimations à l’échelle de la société relatives à la production, aux ventes, au coût des ventes, au coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, et du CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, ainsi que les estimations des dépenses en immobilisations, d’exploration et de préexploitation pour 2021. Les hypothèses et les facteurs importants qui ont servi à élaborer ces énoncés ou ces renseignements de nature prospective partent du principe que les projets de développement et de production de la société se dérouleront comme prévu et ne nécessiteront pas de révision conséquemment aux risques ou aux incertitudes, qu’ils soient connus, inconnus ou imprévus, découlant des activités de la société.

Les attentes ou estimations visant les événements ou résultats futurs se fondent sur certaines hypothèses qui pourraient s’avérer inexactes, ce qui pourrait faire que les résultats réels ne correspondent pas aux énoncés prospectifs. Ces hypothèses comprennent notamment les suivantes : i) il n’y aura aucun changement important en ce qui concerne les conditions géotechniques, métallurgiques et hydrologiques et les autres conditions matérielles; ii) l’obtention des permis et l’aménagement, l’exploitation et l’expansion des projets de la société seront conformes aux prévisions et aux plans d’exploitation actuels; iii) l’évolution des environnements politique et réglementaire dans les pays où la société est présente sera conforme aux prévisions actuelles; iv) les taux de change entre les dollars canadien et américain et le peso mexicain se maintiendront plus ou moins aux niveaux actuels; v) certaines hypothèses de prix concernant l’or, l’argent, le plomb et le zinc; vi) le prix des principales fournitures se maintiendra plus ou moins aux niveaux actuels; vii) l’exactitude de nos estimations actuelles en ce qui concerne les réserves minérales et les ressources minérales; viii) les plans d’aménagement et de production de la société se dérouleront comme prévu, et il ne sera pas nécessaire de les modifier pour tenir compte de certains risques ou éléments incertains connus, inconnus ou imprévus; ix) nos contreparties s’acquitteront de leurs obligations en vertu de nos titres de couverture et de nos contrats d’option de vente; x) nous disposerons de suffisamment de main-d’œuvre formée adéquatement pour accomplir les tâches affectées; xi) la météo et les précipitations (pluie et neige) resteront fidèles aux normales saisonnières, de façon à ne pas avoir d’impact sur nos activités; xii) les relations avec les parties intéressées, y compris les autochtones, demeureront productives; xiii) il sera possible d’en arriver à des ententes financières avec des exploitants tiers d’usines de traitement ayant la capacité nécessaire pour traiter notre minerai; xiv) nous allons maintenir nos droits de captation d’eau; xv) aucun facteur ne viendra réduire notre encaisse disponible; xvi) il n’y aura pas d’augmentation importante de nos exigences actuelles en ce qui a trait à fournir ou à maintenir des cautionnements d’exécution ou de remise en état et aux garanties connexes.

Il existe en outre plus d’importants risques qui, s’ils se concrétisent, pourraient entraîner des écarts entre les énoncés prospectifs et les résultats réels. Voici une liste non limitative de certains de ces risques : i) la volatilité du prix de l’or, de l’argent et des autres métaux; ii) les risques opérationnels; iii) la fluctuation des taux de change; iv) la hausse des coûts de production et des teneurs du minerai, ou des taux de récupération différents de ceux prévus dans les plans d’exploitation; v) les relations avec les collectivités; vi) la résolution des litiges et l’issue des projets ou des oppositions; vii) les risques de litiges, de relations de travail, politiques, réglementaires et environnementaux; viii) les risques et les résultats d’exploration, ce qui comprend le risque que les ressources minérales ne soient pas des réserves minérales, que leur viabilité économique ne soit pas établie et que les ressources minérales ne soient pas converties en réserves minérales avec la poursuite des efforts d’exploration; ix) le risque que les contreparties de nos titres de couverture, ce qui comprend des contrats d’option de vente, ne s’acquittent pas de leurs obligations; x) le risque que nous fassions l’objet d’une importante charge pour perte de valeur pour nos activités au Nevada; xi) le risque que nous ne soyons pas en mesure de respecter les termes de la convention qui nous donne accès à du crédit renouvelable; xii) le risque que nous ne soyons pas en mesure d’obtenir un crédit équivalent à l’échéance de nos billets de premier rang. Pour obtenir une description plus complète de ces risques et des autres facteurs, consultez le formulaire 10-K que la société a déposé le 18 février 2021 auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) pour l’exercice 2020, ainsi que les autres documents déposés par la société auprès de la SEC. La société ne s’engage pas à diffuser des versions mises à jour des énoncés prospectifs, y compris notamment les perspectives, pour tenir compte des événements ou des circonstances ultérieurs à la publication du présent communiqué, ou pour tenir compte de la survenue de tout événement imprévu, sauf dans la mesure où les lois sur les valeurs mobilières applicables l’exigent. Les investisseurs ne doivent pas présumer que l’absence de mise à jour de tout énoncé prospectif diffusé antérieurement constitue une reconduction de cet énoncé. Les investisseurs utilisent les énoncés prospectifs à leurs propres risques.

HECLA MINING COMPANY

État consolidé condensé des résultats d’exploitation

(dollars et actions en milliers, sauf données par action – non audité)

Trimestre terminé le

31 mars 2021

31 mars 2020

Ventes de produits

$

210 852

$

136 925

Coût des ventes et autres coûts de production directs

96 709

85 887

Amortissement pour dépréciation et épuisement

49 331

39 666

146 040

125 553

Bénéfice brut

64 812

11 372

Autres dépenses d’exploitation :

Frais généraux et administratifs

8 007

8 939

Exploration

5 951

2 530

Pré-exploitation

739

535

Autres dépenses d’exploitation

3 639

920

Provision pour mines fermées et questions environnementales

3 709

516

Coûts liés à l’accélération de la production et à la suspension

4 318

12 996

26 363

26 436

Bénéfice (perte) issu des opérations

38 449

(15 064

)

Autre produit financier (dépense) :

Gains sur contrats d’instruments dérivés

473

7 893

Autres dépenses

(161

)

(423

)

Gains sur l’échange de placements

1 158

Perte non réalisée sur les placements

(3 506

)

(978

)

Gain (perte) net sur les opérations de change

(2 064

)

6 636

Frais d’intérêt

(10 744

)

(16 311

)

(14 844

)

(3 183

)

Bénéfice (perte) avant impôts sur les bénéfices et les mines

23 605

(18 247

)

Économie (provision) d’impôts sur les bénéfices et les mines

(4 634

)

1 062

Bénéfice (perte) net

18 971

(17 185

)

Dividende sur actions privilégiées

(138

)

(138

)

Bénéfice (perte) attribuable aux actionnaires ordinaires

$

18 833

$

(17 323

)

Bénéfice (perte) non dilué par action ordinaire après dividendes sur actions privilégiées

$

0,04

$

(0,03

)

Bénéfice (perte) dilué par action ordinaire après dividendes privilégiés

$

0,03

$

(0,03

)

Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation – non dilué

534 101

523 215

Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation – dilué

540 527

523 215

HECLA MINING COMPANY

Tableau consolidé résumé des flux de trésorerie

(dollars en milliers – non audité)

Trimestre terminé le

31 mars 2021

31 mars 2020

ACTIVITÉS D’EXPLOITATION

Bénéfice (perte) net

$

18 971

$

(17 185

)

Éléments non monétaires inclus dans le bénéfice (perte) net :

Amortissement pour dépréciation et épuisement

49 546

41 630

Gains sur l’échange de placements

(1 158

)

Perte non réalisée sur les placements

3 506

978

Provision pour coûts de remise en état et fermeture

4 529

1 548

Rémunération à base d’actions

500

1 219

Impôts reportés

32

(3 252

)

Amortissement des commissions de montage de prêts

539

2 140

Gains sur contrats d’instruments dérivés

(10 962

)

(10 437

)

Perte (gain) sur les opérations de change

1 755

(8 066

)

Autres charges non monétaires, nettes

8

(104

)

Variation de l’actif et du passif :

Comptes clients

(2 664

)

9 955

Stocks

2 120

(6 602

)

Autre actif à court et à long terme

1 528

(2 642

)

Comptes fournisseurs et charges à payer

(24 545

)

(11 879

)

Salaires et avantages connexes à payer

(7 995

)

9 495

Dettes fiscales

2 031

1 332

Charges comptabilisées pour la remise en état et la fermeture et autre passif à long terme

195

(3 203

)

Trésorerie issue des activités d’exploitation

37 936

4 927

ACTIVITÉS D’INVESTISSEMENT

Ajouts aux immobilisations corporelles et intérêts miniers

(21 413

)

(19 870

)

Produit de la cession d’immobilisations corporelles

19

154

Flux de trésorerie nets utilisés dans les activités d’investissement

(21 394

)

(19 716

)

ACTIVITÉS DE FINANCEMENT

Dividendes versés aux actionnaires ordinaires

(4 688

)

(1 304

)

Dividendes versés aux actionnaires privilégiés

(138

)

(138

)

Commissions de montage de prêts

(82

)

(458

)

Emprunts sur titres de créance

679 500

Remboursement de la dette

(506 500

)

Remboursements des contrats de location-financement

(1 881

)

(1 284

)

Flux de trésorerie nets issus des activités de financement (utilisés dans le cadre des activités de financement)

(6 789

)

169 816

Incidence des taux de change sur les flux de trésorerie

167

(1 736

)

Augmentation nette de trésorerie, des équivalents de trésorerie et des liquidités soumises à des restrictions et des équivalents de liquidités soumises à des restrictions

9 920

153 291

Trésorerie, équivalents de trésorerie et liquidités soumises à des restrictions et équivalents de trésorerie en début de période

130 883

63 477

Trésorerie, équivalents de trésorerie et liquidités soumises à des restrictions et équivalents de trésorerie en fin de période

$

140 803

$

216 768

HECLA MINING COMPANY

Bilans consolidés condensés

(dollars et actions en milliers – non audité)

31 mars 2021

31 décembre 2020

ACTIF

Actif à court terme :

Trésorerie et équivalents de trésorerie

$

139 750

$

129 830

Comptes clients :

Opérations

35 274

27 864

Autres, net

8 475

11 329

Stocks

94 252

96 544

Actifs dérivés

7 195

3 470

Autre actif à court terme

12 971

15 644

Total de l’actif à court terme

297 917

284 681

Placements

11 717

15 148

Liquidités et placements soumis à des restrictions

1 053

1 053

Immobilisa...

2 320 547

2 345 219

Actif lié au droit d’utilisation au titre d’un contrat de location simple

9 775

10 628

Impôts reportés

3 886

2 912

Actifs dérivés

6 346

4 558

Autre actif à long terme

3 836

3 525

Total de l’actif

$

2 655 077

$

2 667 724

PASSIF

Passif à court terme :

Comptes fournisseurs et charges à payer

$

53 130

$

68 516

Salaires et avantages connexes à payer

22 800

31 807

Dettes fiscales

7 854

8 349

Contrats de location-acquisition

6 706

6 491

Contrats de location-exploitation

2 832

3 008

Charges de remise en état et de fermeture à payer

6 592

5 582

Passif lié aux instruments dérivés

3 906

11 737

Autre passif à court terme

5 298

14 295

Total du passif à court terme

109 118

149 785

Contrats de location-acquisition

10 304

9 274

Contrats de location-exploitation

6 954

7 634

Dette à long terme : billets de premier rang

507 992

507 242

Passif d’impôt reporté

149 220

144 330

Charges de remise en état et de fermeture à payer

113 671

110 466

Passif au titre du régime de retraite

28 797

44 144

Autre passif à long terme

4 146

4 364

Total du passif

930 202

977 239

FONDS PROPRES

Actions privilégiées

39

39

Actions ordinaires

135 546

134 629

Excédent de capital

2 021 072

2 003 576

Déficit accumulé

(377 229

)

(391 374

)

Cumul des pertes du résultat étendu

(31 057

)

(32 889

)

Actions autodétenues

(23 496

)

(23 496

)

Total des fonds propres

1 724 875

1 690 485

Total du passif et des fonds propres

$

2 655 077

$

2 667 724

Actions ordinaires en circulation

535 334

531 666

HECLA MINING COMPANY

Données de production

Trimestre terminé le

31 mars 2021

31 mars 2020

MINE GREENS CREEK

Tonnes de minerai broyé

194 080

198 804

Coût de production total par tonne

$

182,61

$

185,92

Teneur du minerai broyé – Argent (oz/tonne)

16,01

16,87

Teneur du minerai broyé – Or (oz/tonne)

0,09

0,08

Teneur du minerai broyé – Plomb (%)

3,06

3,12

Teneur du minerai broyé – Zinc (%)

7,62

6,89

Argent produit (oz)

2 584 870

2 775 707

Or produit (oz)

13 266

12 273

Plomb produit (tonnes)

4 924

5 198

Zinc produit (tonnes)

13 354

12 487

Coûts décaissés par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits1

$

(0,67)

$

5,63

CMOT par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits1

$

1,59

$

7,90

Acquisitions d’immobilisations (en milliers)

$

4 892

$

5 510

MINE LUCKY FRIDAY

Tonnes de minerai traitées

81 071

10 219

Coût de production total par tonne

$

181,28

$

Teneur du minerai broyé – Argent (oz/tonne)

11,18

9,87

Teneur du minerai broyé – Plomb (%)

7,51

7,23

Teneur du minerai broyé – Zinc (%)

3,70

3,85

Argent produit (oz)

863 901

95 748

Plomb produit (tonnes)

5 780

695

Zinc produit (tonnes)

2 753

360

Coûts décaissés par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits1

$

7,62

$

CMOT par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits1

$

14,24

$

Acquisitions d’immobilisations (en milliers)

$

5 912

$

4 295

MINE CASA BERARDI

Tonnes de minerai traité – souterrain

186 919

160 937

Tonnes de minerai traité – ciel ouvert

181 484

170 681

Tonnes de minerai traité – total

368 403

331 618

Tonnes traitées en surface – minerai et résidus

1 991 087

1 724 974

Coût de production total par tonne

$

99,67

$

102,45

Teneur du minerai traité – Or (oz/tonne) – souterrain

0,147

0,170

Teneur du minerai traité – Or (oz/tonne) – ciel ouvert

0,048

0,068

Teneur du minerai traité – Or (oz/tonne) – combinaison

0,120

0,102

Teneur du minerai broyé – Argent (oz/tonne)

0,04

0,02

Or produit (oz) – souterrain

27 569

17 581

Or produit (oz) – ciel ouvert

8 621

9 171

Or produit (oz) – total

36 190

26 752

Argent produit (oz)

10 675

5 934

Coût décaissé par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits1

$

1 027

$

1 268

CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits (1)

$

1 272

$

1 615

Acquisitions d’immobilisations (en milliers)

$

13 847

$

8 506

MINE SAN SEBASTIAN

Tonnes de minerai broyé

35 476

Coût de production total par tonne

$

$

178,02

Teneur du minerai broyé – Argent (oz/tonne)

10,64

Teneur du minerai broyé – Or (oz/tonne)

0,091

Argent produit (oz)

346 625

Or produit (oz)

2 802

Coûts décaissés par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits (1)

$

$

6,91

CMOT par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits1

$

$

9,59

Acquisitions d’immobilisations (en milliers)

$

$

803

MINES AU NEVADA

Tonnes de minerai broyé

16 459

17 298

Coût de production total par tonne

$

360,72

$

745,14

Teneur du minerai broyé – Or (oz/tonne)

0,185

1,055

Teneur du minerai broyé – Argent (oz/tonne)

1,470

Or produit (oz)

2 548

16,965

Argent produit (oz)

21,455

Coût décaissé par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits (1)

$

1 416

$

735

CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits1

$

1 461

$

808

Acquisitions d’immobilisations (en milliers)

$

89

$

857

(1) Le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et le CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits représentent une mesure non conforme aux PCGR aux États-Unis. Le rapprochement du coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, et du CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, avec le coût des ventes et autres coûts de production directs et l’amortissement pour dépréciation et épuisement (mesures PCGR) est présenté dans la section sur le rapprochement des coûts décaissés totaux par once de ce communiqué. L’or, le plomb et le zinc produits ont été traités en tant que crédits liés aux sous-produits pour calculer les coûts par once d’argent. Le principal métal produit à la mine Casa Berardi et à nos mines du Nevada étant l’or, le crédit lié aux sous-produits concerne la valeur de la production d’argent.

Rapprochement du coût total des ventes (mesures conformes aux PCGR) au coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits, au coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, au coût de maintien opérationnel total, avant déduction des crédits liés aux sous-produits et au coût de maintien total, déduction faite des crédits liés aux sous-produits (mesures non conformes aux PCGR).

Les tableaux ci-dessous présentent des rapprochements entre les mesures conformes aux PCGR qui sont les plus similaires au coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement et les mesures non conformes aux PCGR que sont le coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits, le coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, le CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits et le CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits pour nos activités à Greens Creek, Lucky Friday, San Sebastian et Casa Berardi, ainsi qu’au Nevada, durant les périodes de trois mois ayant pris fin les 31 mars 2021 et 2020.

Le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et le CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits sont des mesures créées par des sociétés d’exploitation de métaux précieux (dont le Silver Institute et le World Gold Council) à titre de norme commune à des fins de comparaison. Nous ne pouvons toutefois pas garantir que notre façon de déclarer ces mesures non conformes aux PCGR est la même que celle des autres sociétés minières.

Le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits est une statistique d’exploitation importante que nous utilisons pour mesurer le rendement opérationnel de chacune de nos mines. Le CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits est une statistique d’exploitation importante que nous utilisons à titre de mesure des flux de trésorerie nets de nos mines, déduction faite des coûts associés à l’exploration, à la préexploitation, à la réhabilitation et au réinvestissement de maintien. Les mesures conformes aux PCGR qui sont utilisées à l’heure actuelle dans le secteur minier, comme le coût des produits vendus, ne tiennent pas compte des dépenses engagées pour découvrir de l’or et de l’argent, aménager les sites et maintenir la production. Le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et le CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, nous permettent de comparer le rendement de nos mines à celui des mines de nos concurrents. Puisque la société extrait principalement de l’argent et de l’or, nous employons également cette statistique de façon globale en combinant les mines Greens Creek, Lucky Friday et San Sebastian en vue de comparer le rendement d’Hecla à celui des autres sociétés argentifères. Nous regroupons les activités au Nevada et de la mine Casa Berardi à des fins de comparaison aux autres sociétés aurifères. Ces statistiques peuvent également s’avérer utiles pour cibler des occasions de réaliser des achats ou des investissements, car elles permettent de comparer le rendement financier d’autres mines ayant d’autres caractéristiques sur les plans de la géologie, de la métallurgie et de l’exploitation.

Le coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits et le CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits comprennent tous les coûts d’exploitation décaissés directs et indirects se rapportant directement aux activités matérielles de production de métaux, incluant l’extraction, le traitement et les autres coûts de transformation, les frais d’affinage et de commercialisation par des tiers, les frais généraux et administratifs sur place, et les redevances. Le CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits pour chacune des mines comprend également les coûts d’exploration sur le site et de réhabilitation et les réinvestissements de maintien. Le CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, comprend également, pour nos mines d’argent analysées de façon consolidée, les coûts organiques pour la totalité des frais d’administration, de réhabilitation, d’exploration et de préexploitation. Les crédits liés aux sous-produits comprennent les recettes tirées de tous les métaux, exception faite du métal primaire produit par chacune des mines. Comme l’indiquent les tableaux ci-dessous, les crédits liés aux sous-produits sont un élément essentiel de la structure des coûts de nos mines d’argent, ce qui distingue nos opérations d’extraction d’argent en raison de la nature polymétallique de leurs gisements. Le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et le CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits offrent à la direction et aux investisseurs, après une détermination du prix moyen, une indication des flux de trésorerie d’exploitation tirés de la production. Nous utilisons également ces mesures pour le suivi comparatif du rendement des opérations minières de période en période du point de vue des flux de trésorerie. Le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits est une mesure créée par des sociétés d’exploitation de métaux précieux (dont le Silver Institute) à titre de norme commune à des fins de comparaison. Nous ne pouvons toutefois pas garantir que notre façon de déclarer ces mesures non conformes aux PCGR est la même que celle des autres sociétés minières.

L’information ci-dessous sur nos activités à Casa Berardi et au Nevada et de nos propriétés aurifères combinées communiquent le coût décaissé par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et le CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, l’or constituant la production primaire. Les crédits liés aux sous-produits comprennent donc les produits de l’extraction d’argent, qui est considéré comme un sous-produit à Casa Berardi et au Nevada. Seuls les coûts et les onces produites associés aux mines produisant le même métal primaire sont combinés pour représenter le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et le CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits. L’or produit à la mine Casa Berardi et à nos mines du Nevada ne fait donc pas partie des crédits liés aux sous-produits figurant dans le calcul du coût décaissé par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et du CMOT par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits totaux pour nos propriétés argentifères que sont Greens Creek, Lucky Friday et San Sebastian. De la même façon, l’argent produit à nos trois autres unités d’exploitation ne fait pas partie des crédits liés aux sous-produits lors du calcul des paramètres portant sur l’or de Casa Berardi et du Nevada.

En milliers (sauf les montants par once)

Trimestre terminé le 31 mars 2021

Greens
Creek

Lucky
Friday

San
Sebastian

Siège
social3

Total pour
l’argent

Coût des ventes total

$

53 181

$

22 794

$

94

$

76 069

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(14 821

)

(6 336

)

(21 157

)

Coûts de traitement

10 541

4 978

15 519

Variation des stocks de produits

401

(93

)

308

Remise en état et autres coûts

(261

)

(233

)

(94

)

(588

)

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

49 041

21 110

70 151

Remise en état et autres coûts

848

264

1 112

Exploration

123

435

558

Réinvestissements de maintien

4 892

5 454

10 346

Frais généraux et administratifs

8 007

8 007

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

54 904

26 828

90 174

Crédits liés aux sous-produits :

Zinc

(22 767

)

(4 753

)

(27 520

)

Or

(20 996

)

(20 996

)

Plomb

(7 020

)

(9 775

)

(16 795

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(50 783

)

(14 528

)

(65 311

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

(1 742

)

$

6 582

$

$

4 840

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

4 121

$

12 300

$

$

24 863

Divisé par les onces produites

2 585

864

3 449

Coût décaissé par once d’argent, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

18,98

$

24,43

$

$

20,34

Crédits liés aux sous-produits par once

(19,65

)

(16,81

)

(18,94

)

Coût décaissé par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

(0,67

)

$

7,62

$

$

1,40

CMOT par once d’argent, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

21,24

$

31,05

$

$

26,15

Crédits liés aux sous-produits par once

(19,65

)

(16,81

)

(18,94

)

CMOT par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1,59

$

14,24

$

$

7,21

En milliers (sauf les montants par once)

Trimestre terminé le 31 mars 2021

Casa Berardi (4)

Mines au
Nevada (5)

Total pour l’or

Coût des ventes total

$

62 516

$

7 455

$

69 971

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(25 541

)

(2 633

)

(28 174

)

Coûts de traitement

714

11

725

Variation des stocks de produits

(47

)

(1 084

)

(1 131

)

Remise en état et autres coûts

(208

)

(27

)

(235

)

Exception faite du coût décaissé

(115

)

(115

)

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

37 434

3 607

41 041

Remise en état et autres coûts

208

27

235

Exploration

907

907

Réinvestissements de maintien

7 758

89

7 847

Frais généraux et administratifs

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

46 307

3 723

50 030

Crédits liés aux sous-produits :

Argent

(278

)

(278

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(278

)

(278

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

37 156

$

3 607

$

40 763

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

46 029

$

3 723

$

49 752

Divisé par les onces produites

36

3

39

Coût décaissé par once d’or, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 035

$

1 416

$

1 059

Crédits liés aux sous-produits par once

$

(8

)

$

$

(7

)

Coût décaissé par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 027

$

1 416

$

1 052

CMOT par once d’or, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 280

$

1 461

$

1 291

Crédits liés aux sous-produits par once

$

(8

)

$

$

(7

)

CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 272

$

1 461

$

1 284

En milliers (sauf les montants par once)

Trimestre terminé le 31 mars 2021

Total pour
l’argent

Total pour l’or

Total

Coût des ventes total

$

76 069

$

69 971

$

146 040

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(21 157

)

(28 174

)

(49 331

)

Coûts de traitement

15 519

725

16 244

Variation des stocks de produits

308

(1 131

)

(823

)

Remise en état et autres coûts

(588

)

(235

)

(823

)

Exception faite du coût décaissé

(115

)

(115

)

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

70 151

41 041

111 192

Remise en état et autres coûts

1 112

235

1 347

Exploration

558

907

1 465

Réinvestissements de maintien

10 346

7 847

18 193

Frais généraux et administratifs

8 007

8 007

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

90 174

50 030

140 204

Crédits liés aux sous-produits :

Zinc

(27 520

)

(27 520

)

Or

(20 996

)

(20 996

)

Plomb

(16 795

)

(16 795

)

Argent

(278

)

(278

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(65 311

)

(278

)

(65 589

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

4 840

$

40 763

$

45 603

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

24 863

$

49 752

$

74 615

Divisé par les onces produites

3 449

39

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

20,34

$

1 059

Crédits liés aux sous-produits par once

(18,94

)

$

(7

)

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1,40

$

1 052

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

26,15

$

1 291

Crédits liés aux sous-produits par once

(18,94

)

$

(7

)

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

7,21

$

1 284

En milliers (sauf les montants par once)

Trimestre terminé le 31 mars 2020

Greens
Creek

Lucky
Friday2

San
Sebastian

Siège
social3

Total pour
l’argent

Coût des ventes total

$

49 182

$

2 832

$

8 300

$

60 314

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(12 429

)

(302

)

(1 473

)

(14 204

)

Coûts de traitement

15 826

432

104

16 362

Variation des stocks de produits

2 870

914

253

4 037

Remise en état et autres coûts

319

(361

)

(42

)

Exclusion des coûts reliés à Lucky Friday

(3 876

)

(3 876

)

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

55 768

6 823

62 591

Remise en état et autres coûts

788

114

902

Exploration

4

767

350

1 121

Réinvestissements de maintien

5 510

56

5 566

Frais généraux et administratifs

8 939

8 939

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

62 070

7 760

79 119

Crédits liés aux sous-produits :

Zinc

(16 026

)

(16 026

)

Or

(17 197

)

(4 429

)

(21 626

)

Plomb

(6 926

)

(6 926

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(40 149

)

(4 429

)

(44 578

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

15 619

$

$

2 394

$

18 013

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

21 921

$

$

3 331

$

34 541

Divisé par les onces produites

2 776

347

3 123

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

20,09

$

$

19,67

$

20,04

Crédits liés aux sous-produits par once

(14,46

)

(12,76

)

(14,27

)

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

5,63

$

$

6,91

$

5,77

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

22,36

$

$

22,35

$

25,33

Crédits liés aux sous-produits par once

(14,46

)

(12,76

)

(14,27

)

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

7,90

$

$

9,59

$

11,06

En milliers (sauf les montants par once)

Trimestre terminé le 31 mars 2020

Casa
Berardi

Mines au
Nevada

Total pour
l’or

Coût des ventes total

$

48 325

$

16 914

$

65 239

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(16 397

)

(9 065

)

(25 462

)

Coûts de traitement

574

26

600

Variation des stocks de produits

1 608

5 280

6 888

Remise en état et autres coûts

(97

)

(326

)

(423

)

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

34 013

12 829

46 842

Remise en état et autres coûts

96

327

423

Exploration

691

85

776

Réinvestissements de maintien

8 506

826

9 332

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

43 306

14 067

57 373

Crédits liés aux sous-produits :

Argent

(100

)

(353

)

(453

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(100

)

(353

)

(453

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

33 913

$

12 476

$

46 389

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

43 206

$

13 714

$

56 920

Divisé par les onces produites

27

17

44

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 272

$

756

$

1 071

Crédits liés aux sous-produits par once

(4

)

(21

)

(10

)

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 268

$

735

$

1 061

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 619

$

829

$

1 312

Crédits liés aux sous-produits par once

(4

)

(21

)

(10

)

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 615

$

808

$

1 302

En milliers (sauf les montants par once)

Trimestre terminé le 31 mars 2020

Total pour
l’argent

Total pour
l’or

Total

Coût des ventes total

$

60 314

$

65 239

$

125 553

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(14 204

)

(25 462

)

(39 666

)

Coûts de traitement

16 362

600

16 962

Variation des stocks de produits

4 037

6 888

10 925

Remise en état et autres coûts

(42

)

(423

)

(465

)

Exclusion des coûts reliés à Lucky Friday

(3 876

)

(3 876

)

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

62 591

46 842

109 433

Remise en état et autres coûts

902

423

1 325

Exploration

1 121

776

1 897

Réinvestissements de maintien

5 566

9 332

14 898

Frais généraux et administratifs

8 939

8 939

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

79 119

57 373

136 492

Crédits liés aux sous-produits :

Zinc

(16 026

)

(16 026

)

Or

(21 626

)

(21 626

)

Plomb

(6 926

)

(6 926

)

Argent

(453

)

(453

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(44 578

)

(453

)

(45 031

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

18 013

$

46 389

$

64 402

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

34 541

$

56 920

$

91 461

Divisé par les onces produites

3 123

44

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

20,04

$

1 071

Crédits liés aux sous-produits par once

(14,27

)

(10

)

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

5,77

$

1 061

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

25,33

$

1 312

(14,27

)

(10

)

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

11,06

$

1 302

En milliers (sauf les montants par once)

Estimation originale pour la période de douze mois se terminant le 31
décembre 2021

Greens
Creek

Lucky Friday

San
Sebastian

Siège social3

Total pour
l’argent

Coût des ventes total

$

220 000

$

90 400

$

$

310 400

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(46 000

)

(26 000

)

(72 000

)

Coûts de traitement

49 000

17 100

66 100

Variation des stocks de produits

(5 700

)

(5 700

)

Remise en état et autres coûts

1 500

1 000

2 500

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

218 800

82 500

301 300

Remise en état et autres coûts

3 400

500

3 900

Exploration

4 000

4 000

Réinvestissements de maintien

38 000

22 000

60 000

Frais généraux et administratifs

32 000

32 000

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

264 200

105 000

401 200

Crédits liés aux sous-produits :

Zinc

(70 000

)

(14 500

)

(84 500

)

Or

(62 000

)

(62 000

)

Plomb

(28 000

)

(38 900

)

(66 900

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(160 000

)

(53 400

)

(213 400

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

58 800

$

29 100

$

$

87 900

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

104 200

$

51 600

$

$

187 800

Divisé par les onces d’argent produites

9 850

3 600

13 450

Coût décaissé par once d’argent, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

22,21

$

22,92

$

$

22,40

Crédits liés aux sous-produits par once d’argent

(16,24

)

(14,83

)

(15,87

)

Coût décaissé par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

5,97

$

8,09

$

$

6,53

CMOT par once d’argent, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

26,82

$

29,17

$

$

29,83

Crédits liés aux sous-produits par once d’argent

(16,24

)

(14,83

)

(15,87

)

CMOT par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

10,58

$

14,34

$

$

13,96

En milliers (sauf les montants par once)

Estimation originale pour la période de douze
mois se terminant le
31 décembre 2021

Casa Berardi

Mines au
Nevada

Total pour l’or

Coût des ventes total

$

175 900

$

41 000

$

216 900

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(61 000

)

(5 600

)

(66 600

)

Coûts de traitement

400

4 600

5 000

Variation des stocks de produits

600

(11 600

)

(11 000

)

Remise en état et autres coûts

300

500

800

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

116 200

28 900

145 100

Remise en état et autres coûts

500

100

600

Exploration

3 800

3 800

Réinvestissements de maintien

31 500

2 000

33 500

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

152 000

31 000

183 000

Crédits liés aux sous-produits :

Argent

(600

)

(550

)

(1 150

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(600

)

(550

)

(1 150

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

115 600

$

28 350

$

143 950

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

151 400

$

30 450

$

181 850

Divisé par les onces d’or produites

127

21

148

Coût décaissé par once d’or, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

919

$

1 376

$

984

Crédits liés aux sous-produits par once d’or

(5

)

(26

)

(8

)

Coût décaissé par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

914

$

1 350

$

976

CMOT par once d’or, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 201

$

1 476

$

1 241

Crédits liés aux sous-produits par once d’or

(5

)

(26

)

(8

)

CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 196

$

1 450

$

1 233

En milliers (sauf les montants par once)

Estimation originale pour la période de douze
mois se terminant le
31 décembre 2021

Total pour
l’argent

Total pour l’or

Total

Coût des ventes total

$

310 400

$

216 900

$

527 300

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(72 000

)

(66 600

)

(138 600

)

Coûts de traitement

66 100

5 000

71 100

Variation des stocks de produits

(5 700

)

(11 000

)

(16 700

)

Remise en état et autres coûts

2 500

800

3 300

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

301 300

145 100

446 400

Remise en état et autres coûts

3 900

600

4 500

Exploration

4 000

3 800

7 800

Réinvestissements de maintien

60 000

33 500

93 500

Frais généraux et administratifs

32 000

32 000

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

401 200

183 000

584 200

Crédits liés aux sous-produits :

Zinc

(84 500

)

(84 500

)

Or

(62 000

)

(62 000

)

Plomb

(66 900

)

(66 900

)

Argent

(1 150

)

(1 150

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(213 400

)

(1 150

)

(214 550

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

87 900

$

143 950

$

231 850

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

187 800

$

181 850

$

369 650

Divisé par les onces produites

13 450

148

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

22,40

$

984

Crédits liés aux sous-produits par once

(15,87

)

(8

)

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

6,53

$

976

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

29,83

$

1 241

Crédits liés aux sous-produits par once

(15,87

)

(8

)

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

13,96

$

1 233

En milliers (sauf les montants par once)

Estimation actuelle pour la période de douze mois se terminant le 31 décembre
2021

Greens
Creek

Lucky Friday

San
Sebastian

Siège social3

Total pour
l’argent

Coût des ventes total

$

213 000

$

90 400

$

$

303 400

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(55 000

)

(26 000

)

(81 000

)

Coûts de traitement

38 000

17 100

55 100

Variation des stocks de produits

4 000

4 000

Remise en état et autres coûts

4 500

1 000

5 500

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

204 500

82 500

287 000

Remise en état et autres coûts

4 500

500

5 000

Exploration

4 000

4 000

Réinvestissements de maintien

36 000

22 000

58 000

Frais généraux et administratifs

34 500

34 500

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

249 000

105 000

388 500

Crédits liés aux sous-produits :

Zinc

(86 000

)

(14 500

)

(100 500

)

Or

(70 000

)

(70 000

)

Plomb

(28 000

)

(38 900

)

(66 900

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(184 000

)

(53 400

)

(237 400

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

20 500

$

29 100

$

$

49 600

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

65 000

$

51 600

$

$

151 100

Divisé par les onces d’argent produites

9 850

3 600

13 450

Coût décaissé par once d’argent, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

20,76

$

22,92

$

$

21,34

Crédits liés aux sous-produits par once d’argent

(18,68

)

(14,83

)

(17,65

)

Coût décaissé par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

2,08

$

8,09

$

$

3,69

CMOT par once d’argent, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

25,28

$

29,17

$

$

28,88

Crédits liés aux sous-produits par once d’argent

(18,68

)

(14,83

)

(17,65

)

CMOT par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

6,60

$

14,34

$

$

11,23

En milliers (sauf les montants par once)

Estimation actuelle pour la période de douze mois se
terminant le
31 décembre 2021

Casa Berardi

Mines au
Nevada

Total pour l’or

Coût des ventes total

$

212 000

$

41 000

$

253 000

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(87 500

)

(5 600

)

(93 100

)

Coûts de traitement

400

4 600

5 000

Variation des stocks de produits

(9 000

)

(11 600

)

(20 600

)

Remise en état et autres coûts

300

500

800

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

116 200

28 900

145 100

Remise en état et autres coûts

500

100

600

Exploration

3 800

3 800

Réinvestissements de maintien

31 500

2 000

33 500

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

152 000

31 000

183 000

Crédits liés aux sous-produits :

Argent

(600

)

(550

)

(1 150

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(600

)

(550

)

(1 150

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

115 600

$

28 350

$

143 950

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

151 400

$

30 450

$

181 850

Divisé par les onces d’or produites

127

21

148

Coût décaissé par once d’or, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

919

$

1 376

$

984

Crédits liés aux sous-produits par once d’or

(5

)

(26

)

(8

)

Coût décaissé par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

914

$

1 350

$

976

CMOT par once d’or, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 201

$

1 476

$

1 241

Crédits liés aux sous-produits par once d’or

(5

)

(26

)

(8

)

CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 196

$

1 450

$

1 233

En milliers (sauf les montants par once)

Estimation actuelle pour la période de douze mois se
terminant le
31 décembre 2021

Total pour
l’argent

Total pour l’or

Total

Coût des ventes total

$

303 400

$

253 000

$

556 400

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(81 000

)

(93 100

)

(174 100

)

Coûts de traitement

55 100

5 000

60 100

Variation des stocks de produits

4 000

(20 600

)

(16 600

)

Remise en état et autres coûts

5 500

800

6 300

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

287 000

145 100

432 100

Remise en état et autres coûts

5 000

600

5 600

Exploration

4 000

3 800

7 800

Réinvestissements de maintien

58 000

33 500

91 500

Frais généraux et administratifs

34 500

34 500

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

388 500

183 000

571 500

Crédits liés aux sous-produits :

Zinc

(100 500

)

(100 500

)

Or

(70 000

)

(70 000

)

Plomb

(66 900

)

(66 900

)

Argent

(1 150

)

(1 150

)

Total des crédits liés aux sous-produits

(237 400

)

(1 150

)

(238 550

)

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

49 600

$

143 950

$

193 550

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

151 100

$

181 850

$

332 950

Divisé par les onces produites

13 450

148

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

21,34

$

984

Crédits liés aux sous-produits par once

(17,65

)

(8

)

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

3,69

$

976

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

28,88

$

1 241

Crédits liés aux sous-produits par once

(17,65

)

(8

)

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

11,23

$

1 233

(1) Comprend tous les coûts d’exploitation directs et indirects liés directement aux activités physiques de production de métaux, y compris l’extraction, le traitement, et autres coûts d’usine, dépenses de raffinage tiers et de marketing, coûts généraux et administratifs sur le site, et les redevances, déduction faite des Produits d’exploitation de sous-produits générés de tous les métaux autres que le métal primaire produit par chacune des mines. Le CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits comprend également les coûts d’exploration sur le site et de réhabilitation et les réinvestissements de maintien.

(2) Les employés syndiqués de la mine Lucky Friday ont été en grève de mars 2017 à janvier 2020, et la production a été restreinte depuis le début de la grève jusqu’à ce que les activités d’accélération de la production soient largement terminées, au quatrième trimestre 2020. Les coûts liés aux activités d’accélération de la production totalisant 6,3 millions de dollars ainsi que les dotations aux amortissements sans effet sur la trésorerie de 1,8 million de dollars pour le premier trimestre 2020 ont été exclus du calcul du coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement, le coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits, le coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, le CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits et le CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits.

(3) Le CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits, comprend également, pour nos mines d’argent analysées de façon consolidée, les coûts organiques pour la totalité des frais d’administration et d’exploration et les réinvestissements de maintien.

(4) À la fin mars, le gouvernement du Québec a ordonné à l’industrie minière de réduire ses activités au minimum dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, ce qui a entraîné une suspension de nos activités à la mine Casa Berardi approximativement du 24 mars au 15 avril, quand les activités ont repris de manière restreinte, ce qui explique la réduction du débit de l’usine de traitement. Les coûts de 0,9 million de dollars liés à la suspension des activités pour le premier trimestre 2020 sont déclarés en tant que rubrique distincte dans nos résultats d’exploitation consolidés et ne figurent pas dans le calcul du coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement et du coût décaissé et du CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits.

(5) On a suspendu la production aux mines Hollister et Midas et à l’usine de traitement Aurora à la fin 2019. Les coûts de 3,6 millions et 4,0 millions de dollars liés à la suspension des activités au Nevada pour les premiers trimestres 2021 et 2020, respectivement, sont déclarés en tant que rubrique distincte dans nos résultats d’exploitation consolidés et ne figurent pas dans le calcul du coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement et du coût décaissé et du CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits.

Rapprochement du bénéfice (perte) net attribuable aux actionnaires ordinaires, une mesure conforme aux PCGR, et du bénéfice (perte) net ajusté attribuable aux actionnaires ordinaires, une mesure non conforme aux PCGR

Dans le présent communiqué, il est fait mention du bénéfice (perte) net ajusté attribuable aux actionnaires ordinaires et du bénéfice (perte) net ajusté par action, des mesures non conformes aux PCGR qui sont des indicateurs de notre rendement. Ces mesures excluent certaines incidences qui selon nous, en raison de leur nature, ne reflètent pas fidèlement notre rendement sous-jacent. La direction pense que le bénéfice (perte) net rajusté par action ordinaire permet aux investisseurs de mieux évaluer notre rendement opérationnel sous-jacent.

En milliers de dollars (sauf les montants par action)

Trimestre terminé le 31 mars

2021

2020

Bénéfice (perte) net attribuable aux actionnaires ordinaires

$

18 833

$

(17 323

)

Rajustements :

Gain sur contrats d’instruments dérivés

(473

)

(7 893

)

Coûts liés à l’accélération de la production et à la suspension

4 318

12 996

Gains sur les prix provisoires

(552

)

(2 610

)

Charges à payer en matière d’environnement

2 882

Intérêts supplémentaires associés au remboursement anticipé de la dette à long terme

2 902

Perte découlant de l’extinction de la dette

1 666

Perte nette (gain net) sur les opérations de change

2 064

(6 636

)

Perte non réalisée sur les placements

3 506

978

Gain sur la cession d’immobilisations corporelles et d’intérêts miniers

9

(104

)

Bénéfice (perte) net rajusté attribuable aux actionnaires ordinaires

$

30 587

$

(16 024

)

Nombre moyen pondéré d’actions – avant dilution

534 101

523 215

Nombre moyen pondéré d’actions – dilué

540 527

523 215

Bénéfice (perte) net rajusté dilué et non dilué par action ordinaire

$

0,06

$

(0,03

)

Rapprochement du bénéfice (perte) net et du ratio dette/BAIIA rajusté (mesures conformes aux PCGR) et de la dette nette (mesure non conforme aux PCGR)

Le présent communiqué fait référence à des mesures non conformes aux PCGR : le bénéfice rajusté avant les intérêts, les taxes, la dépréciation et l’amortissement (« BAIIA rajusté ») qui mesure notre rendement opérationnel, et le ratio dette nette/BAIIA rajusté des 12 derniers mois (« BAIIA rajusté DDM »), que sert à évaluer notre capacité d’assurer le service de notre dette. Le BAIIA rajusté se définit comme le bénéfice (perte) net avant les postes suivants : intérêts débiteurs, provision pour impôts sur les bénéfices et les mines (économie d’impôts), dépréciation, amortissement pour épuisement et dépenses d’amortissement, coûts d’acquisition, gains et pertes sur les opérations de change, gains et pertes sur les contrats dérivés, coûts liés à la suspension, coûts d’acquisition, gains et pertes sur les prix provisoires, rémunération à base d’actions, gains et pertes non réalisés sur les placements, provisions pour mines fermées et intérêts et autres produits d’exploitation (dépenses). On calcule la dette nette en prenant la dette totale, qui est composée des soldes de passif de nos billets de premier rang, de nos billets de 2021 et de nos contrats de location-acquisition et en en déduisant le total de notre trésorerie et équivalents de trésorerie et nos investissements à court terme. La direction est d’avis que lorsqu’ils sont présentés en compagnie de mesures conformes aux PCGR semblables, le BAIIA rajusté et le ratio dette nette/BAIIA rajusté DDM sont utiles aux investisseurs pour évaluer notre rendement opérationnel et notre capacité d’assurer le service de notre dette. Le tableau suivant rapproche le bénéfice (perte) net avec le rapport dette nette/BAIIA rajusté et la dette nette :

En milliers de dollars

Trimestre terminé le 31 mars

Exercice terminé le 31 mars

2021

2020

2021

2020

Bénéfice (perte) net

$

18 971

$

(17 185

)

$

19 366

$

(91 209

)

Plus : Frais d’intérêt

10 744

16 311

44 002

54 093

Plus : Impôts sur les bénéfices et les mines

4 634

(1 062

)

5 831

(17 947

)

Plus : Amortissement pour dépréciation et épuisement

49 331

39 666

166 795

200 397

Plus : Coûts d’acquisition

20

632

Plus (moins) : Perte (gain) sur les opérations de change

2 064

(6 636

)

13 305

(1 533

)

Plus (moins) : Perte (gain) sur les contrats dérivés

(10 962

)

(10 437

)

5 053

(6 623

)

Plus : Coûts liés à l’accélération de la production et à la suspension

4 318

12 996

16 233

22 269

Plus (moins) : Gains sur les prix provisoires

(552

)

(2 610

)

(5 950

)

(2 683

)

Plus/(moins) : Perte (bénéfice) sur la cession d’immobilisations corporelles et d’intérêts miniers

9

(104

)

685

4 539

Plus : Rémunération à base d’actions

500

1 219

5 739

5 307

Plus : Provision pour mines fermées et questions environnementales

4 529

1 548

9 170

6 868

Plus/(moins) : Perte (gain) non réalisée sur les placements

3 506

978

(7 740

)

3 463

Plus : Autres

(997

)

423

2 806

2 805

BAIIA rajusté

$

86 095

$

35 107

$

275 315

$

180 378

Total des dettes

$

525 002

$

690 222

Moins : Trésorerie, équivalents de trésorerie et investissements à court terme

$

(139 750

)

$

(215 715

)

Dette nette

$

385 252

$

474 507

Dette nette/BAIIA rajusté DDM (non conforme aux PCGR)

1,4

2,6

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210623005311/fr/

Contacts

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Russell Lawlar
Premier vice-président, directeur financier et trésorier

Jeanne DuPont
Coordonnatrice principale des communications

1 800 HECLA91 (1 800 432-5291)
Relations avec les investisseurs
Courriel : hmc-info@hecla-mining.com
Site Web : www.hecla-mining.com