Marchés français ouverture 5 h 23 min
  • Dow Jones

    33 970,47
    -614,41 (-1,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 713,90
    -330,06 (-2,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 896,89
    -603,16 (-1,98 %)
     
  • EUR/USD

    1,1730
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    23 867,16
    -231,98 (-0,96 %)
     
  • BTC-EUR

    36 139,06
    -4 383,65 (-10,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 055,92
    -78,46 (-6,92 %)
     
  • S&P 500

    4 357,73
    -75,26 (-1,70 %)
     

HeartFlow annonce le recrutement des trois premiers patients dans l’essai FUSION

·5 min de lecture

Une étude soutenue par l’Institut national des soins de santé des Pays-Bas évaluera le rôle de la solution d’analyse HeartFlow dans le cadre de la réduction des procédures invasives inutiles

REDWOOD CITY, Californie, September 02, 2021--(BUSINESS WIRE)--HeartFlow, Inc., entreprise leader qui révolutionne les soins cardiaques de précision, a annoncé aujourd'hui que les médecins de l’Erasmus MC Hospital (Rotterdam, Pays-Bas) ont inclus les trois premiers patients dans l’essai contrôlé randomisé FUSION (ajout de laFFRct dans la stratégie diagnostique des patients souffrant de douleurs thoraciques stable afin de réduirelescoronarographies invasivesinutiles). L’essai FUSION, qui est soutenu par l’Institut national des soins de santé des Pays-Bas (subsidieregeling Veelbelovende zorg: Zorginstituut Nederland / ZonMw), permettra de déterminer si l’utilisation de la solution HeartFlow FFRct Analysis dans le cadre de la stratégie diagnostique coronarienne est efficace dans la réduction des coronarographies invasives (CI) inutiles.

Chaque année, 180 000 patients aux Pays-Bas rencontrent un cardiologue pour des douleurs thoraciques.1 Dans le cadre de la stratégie diagnostique, les patients font généralement l’objet d’une coronarographie par tomodensitométrie (CTDM) afin de déterminer la présence d’une sténose ou d’un rétrécissement de l’artère coronaire. Le degré de douleur thoracique que peut causer un rétrécissement n’est pas toujours clairement évalué par une simple CTDM, et les patients doivent souvent faire l’objet d’une CI. Plus de la moitié des patients qui font l’objet d’une CI ne présentent aucune maladie coronarienne, ou présentent uniquement une maladie non obstructive2, rendant la CI inutile rétrospectivement.

« En combinant les informations fonctionnelles fournies par la solution HeartFlow FFRct avec les informations anatomiques délivrées par la CTDM, nous serons davantage en mesure d’évaluer de façon non invasive quels patients nécessitent d’autres investigations invasives », a déclaré Ricardo Budde, docteur en médecine, PhD, professeur agrégé et investigateur principal en imagerie cardiovasculaire à l’Erasmus MC Hospital. « Grâce à l’essai FUSION, nous prévoyons une réduction de 33 % des CI inutiles, ce qui, selon nous, aboutira à des économies de coûts pour le système de santé global. »

L’essai FUSION prévoit de recruter 528 patients issus de six hôpitaux néerlandais, parmi lesquels l’Erasmus MC, l’UMCG, l’UMC Utrecht, l’Admiraal de Ruyter Hospital à Goes, le St Jansdal à Lelystad et l’hôpital Gelre à Apeldoorn. Les patients dont la CTDM indique une maladie coronarienne seront randomisés entre le bras HeartFlow FFRct et le bras CI. Le critère d’évaluation principal est le taux de CI inutiles comme en témoignent les CI ne présentant aucune sténose coronarienne obstructive définie comme un rétrécissement anatomique >50 % ou une FFR invasive ≤0,80. Une fois l’essai terminé, il est prévu que les données viennent appuyer le remboursement de la solution HeartFlow Analysis par l’assurance-maladie aux Pays-Bas.

« Aussi bien dans les essais cliniques que dans la pratique clinique réelle, nous constatons que l’utilisation de la solution HeartFlow Analysis dans le cadre de la stratégie diagnostique coronarienne délivre une réduction significative des angiographies invasives, qui s’avèrent rétrospectivement inutiles », a déclaré Campbell Rogers, docteur en médecine, FACC, directeur médical chez HeartFlow. « Nous pensons que l’essai FUSION délivrera des résultats comparables à ceux de nos précédentes études, et avons hâte de travailler aux côtés de l’Institut national des soins de santé des Pays-Bas pour rendre prochainement la solution HeartFlow Analysis disponible aux patients néerlandais. »

À propos de la solution HeartFlow FFRct Analysis

S’appuyant au départ sur une coronarographie par tomodensitométrie (CTDM) standard, la solution HeartFlow Analysis tire parti de l’apprentissage profond et d’analystes hautement formés pour créer un modèle du cœur 3D numérique et personnalisé. La solution HeartFlow Analysis utilise ensuite de puissants algorithmes informatiques pour résoudre plusieurs millions d’équations complexes afin de simuler la circulation sanguine, et fournit des valeurs FFRct sur les artères coronaires. Ces informations aident les médecins à évaluer l’impact d’un blocage sur la circulation sanguine, ainsi qu’à déterminer le traitement optimal pour chaque patient. Une valeur FFRct positive (≤0,80) indique qu’un blocage coronaire empêche la circulation sanguine vers le muscle cardiaque à un degré qui pourrait justifier une prise en charge invasive.

Plusieurs données démontrant la sécurité, l’efficacité et la rentabilité de la solution HeartFlow Analysis ont été publiées dans plus de 425 publications évaluées par des pairs, y compris des données à long terme jusqu’à cinq ans. La solution HeartFlow Analysis offre les performances de diagnostic les plus élevées actuellement disponibles à partir d’un test non invasif.3 À ce jour, les cliniciens du monde entier ont utilisé la solution HeartFlow Analysis chez plus de 100 000 patients afin d’appuyer le diagnostic des cardiopathies.

À propos de HeartFlow

HeartFlow est une société leader qui révolutionne les soins cardiaques de précision, en combinant de manière unique ingéniosité humaine et technologies avancées. La solution non invasive HeartFlow FFRct Analysis de HeartFlow tire parti de l’intelligence artificielle pour créer un modèle du cœur en trois dimensions personnalisé. En utilisant ce modèle, les cliniciens peuvent mieux évaluer l’impact d’un blocage sur la circulation sanguine, et déterminer le meilleur traitement pour les patients. La technologie de HeartFlow reflètent nos racines dans la Silicon Valley, et intègre plus de vingt ans de preuves scientifiques combinées aux dernières avancées en matière d’intelligence artificielle. La solution HeartFlow FFRct Analysis est disponible aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Canada, en Europe et au Japon. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.heartflow.com.

  1. Nederland Z. Verbetersignalement pijn op de borst (verdenking) stabiele angina pectoris. 2017 12-12-2017.

  2. Patel, et al. N Engl J Med 2010. Patel, et al. AHJ 2014. Danad, et al. JAMA Cardiology 2017.

  3. Driessen, R., et al. Comparison of Coronary Computed Tomography Angiography, Fractional Flow Reserve, and Perfusion Imaging for Ischemia Diagnosis. J Am Coll Cardiol. 2019;73(2),161-73.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210902005769/fr/

Contacts

Pour les investisseurs :
Leigh Salvo ou Jack Droogan
Gilmartin Group
Investors@heartflow.com

Pour les médias :
Jennie Kim
HeartFlow
jekim@heartflow.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles