La bourse ferme dans 5 h 41 min
  • CAC 40

    6 213,98
    -138,96 (-2,19 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 602,36
    -88,38 (-2,39 %)
     
  • Dow Jones

    31 490,07
    -1 164,52 (-3,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,0501
    +0,0035 (+0,34 %)
     
  • Gold future

    1 824,30
    +8,40 (+0,46 %)
     
  • BTC-EUR

    27 543,69
    -1 169,46 (-4,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    642,32
    -28,36 (-4,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,57
    -2,02 (-1,84 %)
     
  • DAX

    13 724,47
    -283,29 (-2,02 %)
     
  • FTSE 100

    7 251,56
    -186,53 (-2,51 %)
     
  • Nasdaq

    11 418,15
    -566,37 (-4,73 %)
     
  • S&P 500

    3 923,68
    -165,17 (-4,04 %)
     
  • Nikkei 225

    26 402,84
    -508,36 (-1,89 %)
     
  • HANG SENG

    20 120,68
    -523,60 (-2,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    +0,0053 (+0,43 %)
     

HAYA Therapeutics annonce un financement de la part de l’Agence suisse pour l’innovation, en soutien de recherches collaboratives sur des thérapies ciblant les ARN longs non codants

Nouveaux partenariats avec plusieurs institutions de classe mondiale : l’Université de Berne, l’Hôpital universitaire de Berne, et l’Hôpital universitaire de Lausanne

Ce financement non dilutif permettra le développement de thérapies ciblant les IncRNA, contre la cardiomyopathie et le carcinome cellulaire squameux

LAUSANNE, Suisse et SAN DIEGO, May 04, 2022--(BUSINESS WIRE)--HAYA Therapeutics, SA, société de produits thérapeutiques de précision ciblant les ARN longs non codants (IncRNA) spécifiques aux tissus et aux cellules, a annoncé aujourd’hui qu’Innosuisse, l’Agence suisse pour l’innovation, soutenait actuellement deux projets de recherche collaborative entre HAYA, l’Université de Berne, l’Hôpital universitaire de Berne, et l’Hôpital universitaire de Lausanne. Innosuisse finance 50 pour cent du coût total des projets, qui s’élève à environ 3,1 millions CHF (3,3 millions USD).

Le premier projet portera sur l’avancée du programme phare de HAYA, un oligonucléotide antisens ciblant l’lncRNA Wisper, un facteur de fibrose enrichi en tissus cardiaques dans le cœur. En collaboration avec le Département de recherche biomédicale de l’Université de Berne et le Département de cardiologie de l’Hôpital universitaire de Berne (Inselspital), ce projet d’une durée de deux ans se concentrera sur l’étude des dosages, la pharmacodynamique et la pharmacocinétique de cette cible thérapeutique de première catégorie pour le traitement potentiel de la cardiomyopathie hypertrophique non obstructive. Cette étude inclut également des examens IRM cardiaques de pointe, afin de fournir les preuves de l’efficacité et de la transcriptibilité de l’approche thérapeutique, ainsi que de faire progresser cette approche en direction du domaine clinique et des patients qui en ont besoin.

« Toute l’équipe de HAYA est très heureuse que notre principal composé antisens ciblant Wisper soit évalué dans un modèle préclinique d’insuffisance cardiaque pertinent en termes de transcriptibilité », a déclaré Daniel Blessing, Ph.D., cofondateur et directeur technologique de HAYA Therapeutics. « Le soutien d’Innosuisse est indispensable pour permettre cette étude ainsi que la collaboration avec l’Université et l’Inselspital de Berne. »

« Pionnière dans le domaine des IncRNA, HAYA a accompli d’importants progrès dans le développement d’un nouveau traitement ciblant les IncRNA, contre les maladies cardiaques difficiles à traiter », a déclaré le Dr Robert Rieben, professeur à l’Université de Berne. « Compte tenu de son expérience en matière de recherche cardiovasculaire préclinique, nous sommes heureux de travailler avec HAYA, et de soutenir ses efforts visant à proposer cette thérapie aux patients qui en ont désespérément besoin. »

Le deuxième projet de HAYA aura pour objectif de développer une thérapie d’oncologie de nouvelle génération, ciblant les fibroblastes associés au cancer, pour le traitement du carcinome cellulaire squameux. Dans le cadre d’un partenariat avec l’Hôpital universitaire de Lausanne (Centre hospitalier universitaire vaudois, CHUV), les collaborateurs utiliseront le moteur breveté de recherche de médicaments de HAYA, DiscoverHAYATM, afin d’identifier des IncRNA spécifiques aux fibroblastes en matière d’oncologie, pour développer une thérapie de précision ciblant l’ARN.

« Depuis son lancement, HAYA travaille avec rigueur pour rapprocher de la phase de test clinique notre principal candidat antisens ciblant les IncRNA, en tant que traitement contre l’insuffisance cardiaque. Dans le même temps, nous menons plusieurs études recourant à notre moteur innovant de recherche de médicaments, afin d’identifier de nouvelles cibles IncRNA en dehors de la cardiomyopathie », a déclaré Samir Ounzain, Ph.D., cofondateur et PDG de HAYA Therapeutics. « Grâce au financement d’Innosuisse en appui de ce projet, nous pouvons poursuivre nos efforts contre les maladies cardiaques, et utiliser notre technologie non seulement en cardiologie mais également au-delà, en oncologie. Ceci ouvrira de formidables opportunités dans la découverte de cibles IncRNA en matière d’oncologie. »

À propos de HAYA Therapeutics

HAYA Therapeutics est une société de produits thérapeutiques de précision, qui découvre et développe des médicaments génomiques innovants sélectifs relatifs aux tissus et aux cellules, contre les maladies fibrotiques et d'autres problèmes de santé graves associés au vieillissement, y compris le cancer. Le moteur de découverte de la société se concentre sur les longs ARN non codants (lncRNA) dans la « matière noire » du génome humain - principaux facteurs de fibrose et d'autres processus pathologiques spécifiques aux tissus et aux cellules - pour identifier de nouvelles cibles et des candidats-médicaments avec le potentiel d’une efficacité et d’une sécurité accrues par rapport aux traitements existants. Le principal candidat thérapeutique de HAYA est une molécule antisens ciblant Wisper, un facteur principal de la fibrose enrichi en tissus cardiaques, qui a montré lors de tests précliniques la capacité d'arrêter et potentiellement d'inverser les processus fibrotiques sous-jacents à l'insuffisance cardiaque. La société développe également un pipeline de candidats ciblant le lncRNA pour le traitement spécifique des tissus des maladies fibrotiques dans d'autres tissus, y compris les poumons, les reins, le foie et le micro-environnement des cancers de tumeurs solides. Basée au Biopôle du parc des sciences de la vie à Lausanne, en Suisse, et disposant d’installations de laboratoire au JLABS @ San Diego, HAYA est dirigée par une équipe d'experts de classe mondiale en biologie de lncRNA et en fibrose, et est soutenue par un solide consortium d'investisseurs. Pour plus d'informations, veuillez visiter notre site Web à l’adresse www.hayatx.com. Suivez-nous sur Twitter et LinkedIn.

À propos d’Innosuisse

Innosuisse est l’Agence suisse pour l’innovation. Sa mission consiste à promouvoir des innovations fondées sur les sciences, dans l’intérêt de l’économie et de la société en Suisse. Les financements d’Innosuisse ont pour objectif central de soutenir des projets d’innovation : des organisations innovantes, de type entreprises et startups, développent de nouveaux services et produits en collaboration avec des universités et instituts de recherche.
www.innosuisse.ch

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220503005072/fr/

Contacts

Tim Ingersoll
tim@bioscribe.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles