Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 975,58
    +918,29 (+1,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

Haven : 5 questions sur cette station spatiale privée à laquelle SpaceX va participer

Vast Haven
Vast Haven

Un projet de station spatiale privée doit voir le jour en 2025. SpaceX doit participer à sa mise en place. Son nom : Haven. D’autres stations du même genre pourraient exister à l’avenir.

Si tous les regards se tournent vers la Lune, car c’est là que sera déployée la station orbitale qui permettra d’accéder à la surface du satellite, d’autres projets émergent, beaucoup plus près de la Terre. C’est le cas de Haven. Il s’agit du nom d’une future station orbitale terrestre gérée par une entreprise privée. SpaceX participera activement à sa mise en place.

C’est quoi, Haven ?

Haven, qui peut se traduire par « havre » en français, est le nom d’une future station spatiale autour de la Terre. Elle s’appellera même Haven-1, suggérant que d’autres structures orbitales pourront prochainement voir le jour : Haven-2, Haven-3, etc. Ce sera une station que l’on pourra ravitailler avec un vaisseau cargo, et aussi desservir avec un véhicule habité.

Le but est évidemment de faire en sorte de rendre cette station visitable et habitable à long terme. Dans un premier temps, Haven-1 doit pouvoir accueillir jusqu’à quatre astronautes. Puis, à mesure que l’on interfacera d’autres modules Haven, la station grandira et il sera possible d’accueillir de plus en plus de monde. Au-delà de 2030, il est envisagé quelques dizaines de personnes.

L’équipage de la première mission habitée, appelée Vast-1, sera donc constituée de quatre individus.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Source : Vast