La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 352,13
    +486,66 (+2,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Hauts-de-France : Les organes des habitants ont permis de sauver 337 vies

20 minutes - Magazine

DON - En amont de la journée du don d’organes, l’agence de la biomédecine souligne l’effort des habitants de la région sans toutefois dire que l’on pourrait faire beaucoup mieux

« Donnez, donnez, do donnez, donnez » vos organes. Il y a une journée pour presque tout et, mercredi, c’est celle du don d’organes. Au contraire du don de sang, il ne s’agit pas d’encourager les personnes à aller se faire prélever des morceaux ce jour-là. Non, l’ Agence de la biomédecine entend plutôt communiquer sur l’importance de ce geste et surtout sur les textes qui réglementent le don d’organes. Dans les Hauts-de-France, on n’est pas si mal même s’il est largement possible de faire mieux.

Grâce aux habitants des Hauts-de-France, ce ne sont pas moins de 337 personnes qui ont pu être sauvées l’année dernière en bénéficiant d’une greffe d’organe : 27 greffes de cœur, 86 greffes de foie et 224 greffes de rein. Néanmoins, pour l’une des régions les plus peuplées de France, cela ne représente que 6,39 % du nombre total de greffes effectuées en 2021. Et lorsque l’on compare au nombre de décès survenus dans la région, environ 60.000 en 2020, on constate qu’il est possible de faire davantage.

Nous sommes tous donneurs présumés

Pourtant, et beaucoup l’ignorent encore, nous sommes tous des donneurs d’organes présumés. Cela signifie que faute d’avoir manifesté clairement son opposition au don d’organes, un Français pourra être pré(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Résultats législatives 2022 : Marine le Pen se réjouit d’une « assemblée un peu plus nationale »
Pas-de-Calais : De mystérieuses émanations contraignent les policiers de Berck à l’exil
Dons d’organes : La Suisse dit oui au consentement présumé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles