La bourse ferme dans 1 h 47 min
  • CAC 40

    6 548,63
    +76,28 (+1,18 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 767,26
    +41,87 (+1,12 %)
     
  • Dow Jones

    33 060,91
    +257,44 (+0,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,0209
    +0,0022 (+0,21 %)
     
  • Gold future

    1 797,70
    +6,50 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    23 633,39
    +770,24 (+3,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    563,10
    +20,23 (+3,73 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,47
    -0,54 (-0,61 %)
     
  • DAX

    13 701,30
    +127,37 (+0,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 504,64
    +64,90 (+0,87 %)
     
  • Nasdaq

    12 806,35
    +148,80 (+1,18 %)
     
  • S&P 500

    4 180,35
    +35,16 (+0,85 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2124
    +0,0053 (+0,44 %)
     

Haute-Corse : L’incendie qui a parcouru « 450 hectares » lundi est « fixé »

FEU - « La particularité de ce feu est qu’il est totalement inaccessible aux moyens terrestres, dans une zone géographique escarpée », selon le lieutenant-colonel Thierry Nutti. Il a précisé qu’aucune « habitation ou exploitation » n’était menacée

Un incendie « inaccessible » aux équipes terrestres a parcouru lundi « 450 hectares » de maquis sur la commune de Santo-Pietro di Tenda en Haute-Corse, sans qu’il ne menace d’habitation, a indiqué à l’AFP un porte-parole des pompiers, et est désormais « stable » avec « quelques points chauds ». Depuis mardi soir, il est « fixé ».

Cet incendie, qui avait été signalé aux pompiers à 8h40 lundi, avait parcouru à 19h30 une zone « de 450 hectares » sur cette commune de Haute-Corse située à une vingtaine de kilomètres de Saint-Florent, un village de bord de mer très prisé des touristes en période estivale.

Aucune « habitation ou exploitation » n’était menacée

« On ne peut pas dire que le feu est fixé mais les deux lisières sont en nette régression », avait indiqué lundi soir le lieutenant-colonel Thierry Nutti, officier de permanence du Codis 2B, après 56 largages des hélicoptères engagés, 60 des avions bombardier d’eau de type Pelican et six largages de retardant.

« La particularité de ce feu est qu’il est totalement inaccessible aux moyens terrestres, dans une zone géographique escarpée où il n’y a aucune activité autre qu’un peu de randonnée », a ajouté l(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Vaucluse : Accès interdit aux massifs forestiers pour limiter le risque d’incendie
Marseille : Un détenu gravement brûlé dans l'incendie de sa cellule aux Baumettes
Juillet 2022 est le deuxième mois le plus sec jamais enregistré, selon Météo-France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles