La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    51 899,44
    -942,90 (-1,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Le haut de gamme Citroën C5X lancé en Chine, avant la France

·2 min de lecture

Le 23 septembre sera lancé en Chine le nouveau navire amiral Citroën C5 X. Le lancement en France aura lieu au premier trimestre prochain et les clients ne recevront leur voiture qu’en mars 2022. A partir de 32.900 euros. Le rude pari d'un haut de gamme tricolore "made in China".

C’est cette semaine, jeudi 23 septembre exactement, que Citroën lancera son n Chine. Pour des premières livraisons en octobre, si la pénurie de semi-conducteurs ne vient pas perturber le calendrier. Etrangement, la France, berceau de la marque aux chevrons, ne sera concernée qu’un peu plus tard. Le lancement en Europe aura lieu au premier trimestre prochain seulement et les premiers clients hexagonaux ne recevront a priori leur voiture qu’en mars 2022. Pourquoi cette primauté donnée à la Chine ? Parce que la production est exclusivement localisée à Chengdu (centre du pays) ! Le comble pour un haut de gamme Citroën. C'est aussi le cas de la nouvelle limousine DS9 assemblée, elle, à Shenzhen !

Un "made in China" handicapant

Les prévisions initiales de ventes pour la (officieusement de 40.000 à 50.000 unités par an ) "ne permettaient pas d’envisager une fabrication dans deux usines sur deux continents", explique Vincent Cobée, directeur de la firme. Dès lors, c’était soit en Chine, soit en Europe. Mais, il est en fait très compliqué et coûteux d’importer des voitures européennes en Chine, tandis que le contraire n’est pas vrai ! D’où le choix d’un site dans l’ex-Empire du milieu, où PSA assemble déjà la cousine Peugeot 508L disposant du même empattement. Pourtant, l’Europe devrait absorber plus de la moitié des volumes prévus de cette C5 X, qui remplace la précédente dans l’Hexagone. La décision industrielle a en fait été prise… avant que les performances de PSA ne soient réduites à la portion congrue dans l’ex-Empire du Milieu ! Après une croissance soutenue jusqu’à 734.000 Peugeot et Citroën en 2014, les ventes totales de PSA (Stellantis aujourd'hui) s’y sont brutalement effondrées… à 46.000 unités à peine pour les trois marques (avec DS) l’an passé.

Il est à craindre que ce "made in China" ne desserve d’ailleurs en Europe, et surtout en France, l’image de ce véhicule. Imposer le successeur des DS, CX, XM, C5 avec un tel pédigrée sera chose malaisée pour les concess[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles