La bourse ferme dans 3 h 32 min
  • CAC 40

    6 515,56
    -7,88 (-0,12 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 751,60
    +2,25 (+0,06 %)
     
  • Dow Jones

    33 309,51
    +535,11 (+1,63 %)
     
  • EUR/USD

    1,0326
    +0,0024 (+0,24 %)
     
  • Gold future

    1 809,70
    -4,00 (-0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    23 853,92
    +1 300,71 (+5,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    580,40
    +49,18 (+9,26 %)
     
  • Pétrole WTI

    93,00
    +1,07 (+1,16 %)
     
  • DAX

    13 718,92
    +17,99 (+0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 481,22
    -25,89 (-0,34 %)
     
  • Nasdaq

    12 854,80
    +360,88 (+2,89 %)
     
  • S&P 500

    4 210,24
    +87,77 (+2,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2208
    -0,0010 (-0,08 %)
     

La hausse des taux de crédit immobilier fait des dégâts, bonne nouvelle pour les salariés des services à la personne… Le flash éco du jour

L’info pratique concerne les Français qui se chauffent au fioul. Cette source d’énergie, particulièrement polluante, a vu son prix bondir de 84% entre mai 2021 et mai 2022. Et s’il ne diminue pas d’ici la fin de l’année, la facture des ménages pourrait augmenter de 30 à 40% en 2023. Dans ces conditions, les consommateurs de fioul domestique ont plus que jamais intérêt à changer d’installation. Remplacer une chaudière par une pompe à chaleur ouvre par exemple droit à des aides, et permettrait d’économiser jusqu’à 60% sur sa facture d’énergie. Plus d’infos sur Capital.fr.

On poursuit avec la punchline du jour, envoyée par Aurore Bergé, présidente du groupe Renaissance à l’Assemblée nationale. “Je ne négocierai jamais avec le Rassemblement national ou la France insoumise pour un vote”, a-t-elle expliqué à Capital dans son bureau du Palais Bourbon. Élue pour la première fois députée en 2017, la parlementaire de 35 ans occupe une place centrale dans le dispositif de la majorité présidentielle. C’est à elle que revient la responsabilité de convaincre des députés de l’opposition de voter en faveur des textes présentés par la Macronie. Et cela, au prix d’un subtil jeu d’alliances et de compris.

Le chiffre du jour : 20%. C’est la proportion de ménages exclus du crédit immobilier à cause de la hausse des taux, selon Pretto. Pour arriver à cette conclusion, le courtier en ligne a analysé plus d’un million de dossiers de demande de crédit qui ont obtenu un accord des banques en 2021. Pretto (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : quand faut-il se faire tester et combien de temps doit-on s’isoler ?
Voici pourquoi ces villes renoncent au feu d’artifice du 14 juillet
Allocation adultes handicapés : la déconjugalisation en voie d’être adoptée
Renationalisation d'EDF : l'État pourrait payer plus de 8 milliards d'euros
Le déficit de la Sécu pour 2022 revu à 16,8 milliards d'euros, mieux que prévu

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles