Marchés français ouverture 6 h 8 min
  • Dow Jones

    35 756,88
    +15,73 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,71
    +9,01 (+0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    29 018,82
    -87,19 (-0,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1604
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    52 265,11
    -2 456,17 (-4,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 468,47
    -36,68 (-2,44 %)
     
  • S&P 500

    4 574,79
    +8,31 (+0,18 %)
     

Hausse des tarifs de l'énergie: voici les nouvelles mesures annoncées par Castex

·2 min de lecture

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce jeudi sur TF1 un ensemble de mesures qu'il a qualifiées de "bouclier tarifaire" pour aider les Français face à la hausse de la facture énergétique.

C'est un sujet sensible qu'abordait ce jeudi 30 septembre le Premier ministre au JT de 20h de TF1: celui de la hausse des prix de l'énergie. A quelques mois de l'élection présidentielle, il a présenté tout un arsenal de mesures, un "bouclier tarifaire" selon ses mots, pour soutenir les Français face à la flambée des prix de l'électricité et du gaz. "Nous allons bloquer les prix du gaz" jusqu'en avril, a annoncé Jean Castex. Si la hausse de 12,6% des tarifs réglementés prévue demain vendredi 1er octobre aura bien lieu, le Premier ministre annonce que "c'est la dernière" pour les prochains mois alors que les experts prévoyaient une hausse supplémentaire de 30% jusque la fin de l'année mais une baisse des tarifs à partir d'avril. Si les prix seront donc bloqués et ne subiront pas la hausse de 30% à la fin de l'année, la baisse à partir d'avril "sera plus lente", a précisé Jean Castex.

Même situation pour les prix de l'électricité. Jean Castex a assuré qu'il n'y aurait pas d'augmentation des prix de l'électricité en février aussi forte que ce qui était attendu. Pour cela, le Premier ministre a indiqué que le montant d'une taxe sur l'électricité serait diminué. Une mesure qui devrait permettre de limiter la hausse à 4%, a-t-il assuré.

Cet ensemble de mesures doit apporter un coup de pouce aux Français alors que les prix de l'énergie connaissent de fortes hausses. Les tarifs réglementés sur gaz vont en effet enregistrer une hausse de 12,6% TTC dès ce vendredi 1er octobre. Une hausse qui s'ajoute à la longue liste de celles enregistrées ces derniers mois: +8,7% hors taxes au 1er septembre, +5,3% au 1er août, etc. Et les ne devraient pas être en reste: une nouvelle augmentation "aux alentours de 12%" est attendue en début d'année prochaine, avait indiqué la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili. Une hausse qui serait donc limitée à 4% selon l'annonce de Jean Castex. L'évolution des prix est en effet directement liée aux fluctuations du gaz et à la hausse du[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles