Marchés français ouverture 30 min
  • Dow Jones

    34 297,73
    -66,77 (-0,19 %)
     
  • Nasdaq

    13 539,29
    -315,83 (-2,28 %)
     
  • Nikkei 225

    27 011,33
    -120,01 (-0,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,1294
    -0,0011 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    24 216,38
    -27,23 (-0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    32 955,44
    +974,34 (+3,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    845,47
    +24,88 (+3,03 %)
     
  • S&P 500

    4 356,45
    -53,68 (-1,22 %)
     

Hausse du prix du papier: la presse monte ses tarifs en kiosque

·2 min de lecture

Le Monde, Le Journal du Dimanche, ou Le Figaro: en janvier 2022, de nombreux titres de presse augmentent leurs tarifs en kiosque de 20 centimes. Un choix qui s'explique par l'envolée des prix du papier en 2021.

20 centimes. C'est la somme supplémentaire que les habitués des kiosques vont devoir débourser pour se plonger dans certains de leurs journaux. , , Les Echos: les poids lourds de la presse quotidienne accusent tous une hausse similaire, et loin d'être anodine. Le Journal du Dimanche passe ainsi à 2,20 euros hors Île-de-France, une hausse de 10%. Les titres de presse pointent une cause commune: la flambée des prix du papier. En proie à d'importantes tensions, le secteur a vu ses prix bondir sur un an, poussant les journaux à chercher des solutions pour maintenir leur barque à flot.

, président du directoire du groupe Le Monde, explique: "Il y a une augmentation durable du prix du papier de 50%. Nous, il faut forcément qu'on la répercute dans les tarifs. Parmi les garants de notre indépendance, il y a l'équilibre économique!" Même son de cloche et même cri d'alarme du côté de , directeur général du groupe Figaro: "Ce sont des augmentations très brutales." Il faut dire que l'achat de papier représente une part non-négligeable du prix de fabrication d'un journal. Le Journal du dimanche utilise ainsi 1.250 tonnes de papier par an, pour imprimer 150.000 journaux par semaine. , directeur de la rédaction note: "Le papier représente désormais 45% de nos coûts de fabrication." Or, le journal a connu sur un an une augmentation de 90% du prix du papier.

Une tendance de fond

Ce n'est toutefois pas la première fois que les titres de presse augmentent leur tarifs; c'est en fait régulièrement le cas depuis des années. Le Figaro, qui coûte désormais 3,20 euros, n'en coûtait que 1,30 euros en 2010. La baisse des ventes et des recettes publicitaires seraient d'autres facteurs de cette hausse, selon Guillaume Le Jeune, président de Culture Papier, association qui vise à rassembler l’ensemble des parties prenantes de l’écosystème du papier. "Tout expliquer par le coût du papier serait faux. En revanche, c'est sûr que les hausses de papier sont telles qu'elles ont un impact sur l'économi[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles