La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 647,25
    -864,09 (-1,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Hausse modérée des loyers à Paris et en Ile-de-France

·2 min de lecture

Les loyers des logements loués vides ont augmenté de 1,2% selon l'OLAP l'an dernier. Une progression modérée par les dispositifs d'encadrement des loyers.

Alors que l’expérimentation du dispositif d’encadrement des loyers va s’étendre notamment à et dans , la hausse des loyers à Paris et en Ile-de-France a été modérée en 2020 selon l’OLAP (Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne). Ceux des logements du parc locatif privé loués vides ont progressé de +1,2% en moyenne dans la région parisienne l’an dernier. A noter que l’augmentation a été plus modérée à Paris (+1,1%) qu’en petite couronne (+1,4%) et en grande couronne (+1,2%). Elle est toutefois plus élevée que celle de l’Indice de Référence des Loyers (IRL) qui s’est élevée à +0,8% en moyenne en 2020, après 1,5 % en 2019.

Une hausse modérée

Pour ceux qui ont signé leur bail l'an dernier, l'évolution moyenne du loyer enregistrée entre l’ancien et le nouvel occupant du logement a été de +3,1% en moyenne en 2020 dans l’agglomération, variant de +2,3% à Paris à +4,4% en petite couronne, et +2,8% en grande couronne. Les loyers des nouveaux baux ont été conclus en moyenne à 20,1 €/m² dans l’agglomération, à 19,2 €/m² en petite couronne et à 26 €/m² à Paris. "La hausse globale des loyers est modérée par l’impact du décret annuel de limitation de la hausse des loyers, et, pour Paris de l’arrêté d’encadrement, les augmentations globales restant inférieures à celles de la période d’avant 2014", analyse l’OLAP.

Lire aussi

Révision encadrée

Mais ce constat reste relatif. Premièrement, la demande de biens à louer a été moins forte l’an dernier, du fait de la crise sanitaire, ce qui a pu inciter les propriétaires à la modération. D'autant que les appartements précédemment loués en location touristique sont venus gonfler l'offre traditionnelle. Deuxièmement, le dispositif d’encadrement des loyers ne concerne que Paris pour l’instant, et non le reste de la région. Enfin, il faut effectivement tenir compte de l’autre dispositif de plafonnement des loyers à la relocation: si une révision du loyer est intervenue au cours des 12 derniers mois précédant la signature d’un n[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles