Marchés français ouverture 3 h 48 min
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    29 213,04
    +187,58 (+0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1644
    +0,0026 (+0,22 %)
     
  • HANG SENG

    25 730,96
    +321,21 (+1,26 %)
     
  • BTC-EUR

    53 455,25
    -260,05 (-0,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,27
    +1,63 (+0,11 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     

Hausse des dépenses, dette publique... Ce qu'il faut attendre du projet de loi finances 2022

·1 min de lecture

C'est un budget attendu à quelques mois de l'élection présidentielle. Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire va présenter le projet de loi de finances 2022 ce mercredi en conseil des ministres. Forte hausse des dépenses, reprise économique, dette publique, plan d'investissement, ministères à la fête... Autant d'éléments que devrait contenir ce dernier budget du quinquennat Macron. Le gouvernement table en effet sur une croissance de 6% cette année et 4% l'an prochain. Pour consolider la reprise économique après la crise sanitaire, ce projet de loi finances entérine le quoiqu'il en coûte sans toutefois reléguer le carnet de chèques au placard.

>> Réécoutez Europe Matin en podcast ou en replay ici

Les ministères régaliens à la fête

Le dernier budget de l'État va augmenter de plus de onze milliards d'euros pour atteindre près de 300 milliards au total. Parmi les ministères les mieux servis, celui des Armées avec 1,7 milliard d'euros supplémentaires, comme celui de l'Éducation nationale. Cette dernière hausse inclut la revalorisation du salaire des enseignants en janvier : 57 euros net par mois en début de carrière et 29 euros en milieu de carrière. Enfin, le budget du ministère de l'Intérieur va augmenter de 1,5 milliard d'euros, dont un tiers sera destiné aux mesures du Beauvau de la sécurité.

Des investissements massifs

Par ailleurs, le président Emmanuel Macron a promis plus d'un milliard d'euros à Marseille, un plan d'investissement pour 2030 (estimé à 30 milliards d'...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles