La bourse ferme dans 4 h 17 min
  • CAC 40

    6 652,11
    +68,49 (+1,04 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,84
    +32,90 (+0,79 %)
     
  • Dow Jones

    34 814,39
    +236,82 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1772
    -0,0054 (-0,46 %)
     
  • Gold future

    1 780,30
    -14,50 (-0,81 %)
     
  • BTC-EUR

    40 702,93
    +6,65 (+0,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 232,19
    +34,97 (+2,92 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,50
    -0,11 (-0,15 %)
     
  • DAX

    15 694,98
    +78,98 (+0,51 %)
     
  • FTSE 100

    7 048,07
    +31,58 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    15 161,53
    +123,77 (+0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 480,70
    +37,65 (+0,85 %)
     
  • Nikkei 225

    30 323,34
    -188,37 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    24 667,85
    -365,36 (-1,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,3828
    -0,0007 (-0,05 %)
     

Harvard va rechercher des preuves physiques de l'existence d'extraterrestres près de la Terre

·1 min de lecture

Lorsque le premier objet interstellaire jamais observé, 'Oumuamua, a frôlé la Terre en 2017, il semblait accélérer. Ce n'est pas ce que font la plupart des roches spatiales, ce qui explique en partie pourquoi Avi Loeb, astrophysicien à Harvard, affirme que 'Oumuamua était un vaisseau spatial extraterrestre. Bien que la plupart des chercheurs s'accordent à dire que l'objet était un caillou spatial — une comète ou un morceau d'une petite planète — Avi Loeb pense qu'il existe d'innombrables autres objets comme 'Oumuamua qui passent à toute vitesse à côté de notre planète, et que certains d'entre eux pourraient provenir d'extraterrestres.

Il a donc lancé un programme pour les trouver. Lundi 26 juillet, Avi Loeb a annoncé une initiative appelée "Projet Galilée" — du nom de l'astronome italien — qui recherchera des preuves physiques de technologies et de civilisations extraterrestres. "C'est une expédition de pêche, allons-y et attrapons tous les poissons que nous trouvons", a déclaré Avi Loeb lors d'une conférence de presse. "Et cela inclut les objets proches de la Terre, qui planent dans notre atmosphère, ou les objets venus de l'extérieur du système solaire qui ont l'air bizarre."

À lire aussi — Des astronomes ont repéré une planète lointaine en train de fabriquer sa propre lune

Le projet de 1,75 million de dollars (1,49 million d'euros environ), soutenu par au moins quatre philanthropes, vise à utiliser un réseau de télescopes terrestres pour rechercher des objets interstellaires (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

En Chine, un nouveau champ de silos à missiles nucléaires révélé par des images satellites
'À quelques mutations près', le Covid-19 pourrait échapper aux vaccins, selon l'autorité sanitaire américaine
La Chine développe un laser pour améliorer la vitesse de ses armes hypersoniques
Instagram va rendre 'privé' les comptes des utilisateurs de moins de 16 ans
Apple affiche de meilleurs résultats que prévu au troisième trimestre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles