La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 606,32
    -145,00 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1729
    -0,0043 (-0,36 %)
     
  • Gold future

    1 752,00
    -4,70 (-0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    40 621,76
    -643,43 (-1,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 209,54
    -15,99 (-1,30 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,86
    -0,75 (-1,03 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 056,53
    -125,39 (-0,83 %)
     
  • S&P 500

    4 440,92
    -32,83 (-0,73 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3747
    -0,0050 (-0,36 %)
     

Harry et Meghan : ce soutien affiché du couple Sussex qui remet de l'huile sur le feu

·1 min de lecture

Meghan Markle et le prince Harry ont redoublé d'efforts dernièrement. En effet, les Sussex ont rehaussé l'intensité de leur campagne contre les médias britanniques. Une action motivée faisant suite à une attaque féroce contre les rédacteurs en chef de journaux. Ces derniers étant définis comme étant un organisme industriel par le Sussex. En effet, l'organisation Archewell avait apporté son soutien à un groupe de journalistes. Ces derniers avaient notamment accusé la Société des rédacteurs en chef de "nier le racisme de manière générale et maladroite". Rappelons que l'organisation Archewell est l'organisation de campagne du couple Harry et Meghan.

Une décision qui pourrait grandement relancer la polémique lancée en mars dernier. Il s'agit, bien entendu, de celle déclenchée pendant l'interview des Sussex à Oprah Winfrey. Lors de cette dernière, le prince Harry avait affirmé que "les tabloïds britanniques étaient sectaires et créaient un environnement toxique de contrôle et de peur".

"Des titres ont été supprimés et des propos ont été déformés"

Notons que suite à l'interview à Oprah Winfrey, la chaîne ITV a acheté les droits au Royaume-Uni. Elle a ensuite été contrainte de supprimer certains titres et de déformer la couverture présentée comme étant raciste par le couple royal.

"Les accusations du couple étaient inacceptables et que les médias britanniques ont la réputation de dénoncer le racisme", avait déclaré Ian Murray, directeur (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Obsèques du prince Philip : le premier petit-fils de la reine se confie sur ce qui a été le plus dur
Meghan Markle : tous les détails sur l'impressionnante soirée qu'elle prépare pour ses 40 ans
Lady Di : pourquoi partageait-elle son temps entre les Etats-Unis et le Royaume-Uni
Elizabeth II prend une décision historique pour renflouer les caisses
George, Charlotte et Louis : ce mot que leur nounou a interdiction de prononcer devant eux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles