Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 570,76
    +88,65 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0749
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    18 430,39
    +514,84 (+2,87 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 418,75
    -193,26 (-0,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 379,45
    +41,70 (+3,12 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

Harcèlement scolaire : voici la grille d'auto-évaluation que vos enfants vont remplir

Fin septembre, lors de la présentation du plan interministériel de lutte contre le harcèlement scolaire, la premier ministre Elisabeth Borne l’avait annoncé comme une mesure importante, la voilà désormais bientôt appliquée. La grille d’autoévaluation sera, en effet, proposée à tous les enfants à partir du CE2 à la rentrée des vacances de la Toussaint a indiqué ce 24 octobre le ministère de l’Éducation nationale, qui a envoyé un courrier pour avertir les chefs d’établissements. Le but de ce questionnaire ? « Permettre de repérer les cas de harcèlement et d’agir rapidement », avait assuré la chef du gouvernement. Non nominative, elle vise ainsi à évaluer si les élèves sont susceptibles d’être victimes de harcèlement scolaire, mais aussi à nourrir une analyse statistique qui sera réalisée par le service statistique de l'Education nationale (Depp). Les élèves seront libres d'y répondre, ou non.

Harcèlement scolaire : une grille réalisée avec des experts

Dans son communiqué, le ministère précise que les élèves de CE2, CM1, CM2, des collèges et des lycées « se verront proposer de remplir une grille d’autoévaluation non nominative (….). Deux heures du temps scolaire seront banalisées à cette fin, entre le jeudi 9 novembre (date de la journée nationale de lutte contre le harcèlement, NDLR) et le mercredi 15 novembre ». Concrètement, ce sera à chaque école, collège et lycée...

Lire la suite