Publicité
Marchés français ouverture 3 h 57 min
  • Dow Jones

    38 647,10
    -65,11 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    17 667,56
    +59,12 (+0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    38 709,02
    -11,45 (-0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0746
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    17 983,38
    -129,25 (-0,71 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 307,19
    -744,23 (-1,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 421,11
    +8,16 (+0,58 %)
     
  • S&P 500

    5 433,74
    +12,71 (+0,23 %)
     

Harcèlement scolaire : Gabriel Attal sermonne les recteurs, "Je veux un électrochoc à tous les niveaux"

Gabriel Attal a été très clair. Le ministre de l’Education nationale a réuni ce lundi 18 septembre l’ensemble des recteurs pour évoquer la lutte contre le harcèlement scolaire. Cela faisait suite au suicide d’un adolescent à Poissy et la publication de la lettre du rectorat de Versailles en réponse aux parents de l’enfant qui alertaient sur sa situation. Une lettre qui a scandalisé l’opinion et fait réagir la Première ministre et le ministre de l’Education nationale, qui a qualifié de "honte" le courrier.

Gabriel Attal a donc voulu reprendre les choses en main. Face aux recteurs, il a demandé un « électrochoc à tous les niveaux » dans la lutte contre le harcèlement scolaire. Il a rappelé : « Mon rôle, votre rôle, n’est pas de protéger l’institution à tous prix mais de protéger à tout prix nos élèves, nos enfants ».

Harcèlement scolaire : Gabriel Attal prêt à engager des moyens

Pour lutter contre le harcèlement scolaire, Gabriel Attal a demandé un audit sur la gestion des cas de harcèlement déclarés entre septembre 2022 et septembre 2023. L’audit sera effectué dans chaque académie et les conclusions devront être rendues sous quatre semaines. Chaque cas de harcèlement scolaire signalé devra donc être recensé par les recteurs. Suite à cet audit, les rectorats devront établir un plan d’action et adapter...

Lire la suite