La bourse ferme dans 42 min
  • CAC 40

    7 141,98
    -14,87 (-0,21 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 383,70
    -17,11 (-0,39 %)
     
  • Dow Jones

    35 870,95
    -60,10 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1369
    -0,0006 (-0,0568 %)
     
  • Gold future

    1 861,20
    -0,20 (-0,01 %)
     
  • BTC-EUR

    50 621,41
    +1 979,08 (+4,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 402,14
    -65,80 (-4,48 %)
     
  • DAX

    16 221,73
    -29,40 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    7 255,96
    -35,24 (-0,48 %)
     
  • Nasdaq

    15 993,71
    +72,14 (+0,45 %)
     
  • S&P 500

    4 704,54
    +15,87 (+0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,09
    +84,43 (+0,29 %)
     
  • HANG SENG

    25 319,72
    -330,36 (-1,29 %)
     
  • GBP/USD

    1,3497
    -0,0003 (-0,0216 %)
     

Handicap: Castex annonce des revalorisations pour 20.000 soignants

·2 min de lecture

Cette revalorisation, qui "concernera plus de 20.000 professionnels", sera inscrite sous forme d'amendement au projet de loi de financement de la Sécu en cours de discussion au Sénat.

Le gouvernement va étendre les revalorisations salariales accordées lors du à quelque 20.000 soignants supplémentaires, salariés des établissements pour personnes financés par les départements, a annoncé ce lundi 8 novembre le Premier ministre qui entend ainsi répondre aux difficultés de recrutement du secteur.

"Il n'est pas concevable de conserver ces inégalités de traitement entre deux soignants exerçant le même métier", au seul prétexte que leurs établissements respectifs ne sont pas financés de la même manière, a observé lors d'un déplacement dans une maison d'accueil spécialisée (MAS) à Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine).

Cette revalorisation, qui "concernera plus de 20.000 professionnels", sera inscrite sous forme d'amendement au en cours de discussion au Sénat, a précisé le chef du gouvernement, accompagné de la secrétaire d'État en charge du handicap,

Selon l'entourage du Premier ministre, elle représente une enveloppe de 120 millions d'euros.

Depuis plusieurs mois le -qui comprend l'aide aux personnes âgées et handicapées, mais également aux sans-abris ou aux enfants en danger- alerte sur ses graves difficultés de recrutement.

Cette pénurie de personnel s'explique en partie par des disparités de traitement entre salariés: les hausses de rémunération de 183 euros par mois, octroyées à l'été 2020 lors du Ségur de la santé aux personnels des hôpitaux et des maisons de retraite, n'ont ensuite été étendues que progressivement et partiellement à d'autres secteurs, entraînant une fuite des compétences pour les secteurs mieux rémunérés.

Coût de 60 millions d'euros

Pour répondre à cette problématique, les revalorisations en faveur des établissements pour personnes handicapées financées par la Sécu interviendront dès ce mois de novembre et non, comme prévu initialement, le 1er janvier, a annoncé Jean Caste[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles