La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 143,00
    -58,14 (-0,81 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 272,19
    -43,71 (-1,01 %)
     
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,81 (-0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,1416
    -0,0044 (-0,39 %)
     
  • Gold future

    1 817,30
    -4,10 (-0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    37 792,23
    -310,91 (-0,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 037,76
    +12,02 (+1,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,27
    +2,15 (+2,62 %)
     
  • DAX

    15 883,24
    -148,35 (-0,93 %)
     
  • FTSE 100

    7 542,95
    -20,90 (-0,28 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,94 (+0,59 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    28 124,28
    -364,85 (-1,28 %)
     
  • HANG SENG

    24 383,32
    -46,45 (-0,19 %)
     
  • GBP/USD

    1,3680
    -0,0030 (-0,22 %)
     

Hand - L. Européenne - Nîmes et Toulouse cartonnent, Aix-en-Provence plafonne en Ligue européenne

·1 min de lecture

Porté par Mohammad Sanad, Nîmes a conforté sa place de leader du groupe D en s'imposant en Hongrie à Tatabanya (38-30). Toulouse a également fait un grand vers la qualification après sa victoire à Presov (31-19), alors que l'équipe d'Aix ne s'est toujours pas imposée dans la compétition. Avec seulement onze professionnels sur la feuille de match, Nîmes a réalisé le tour de force de s'imposer sur un score fleuve (38-30) chez les Hongrois de Tatabanya avec, au passage, un festival de Mohammad Sanad (14 buts pour l'ailier égyptien). Ce quatrième succès en face de poule permet aux hommes de Franck Maurice de conforter la place de leader du groupe D. De son côté, le Fenix Toulouse, facile vainqueur (31-19) sur le parquet de Presov (Slovaquie), a également franchi un grand pas vers la qualification pour les huitièmes de finale. Toujours pas de victoire pour Aix En revanche, les choses se compliquent sérieusement pour le PAUC, sévèrement battu à Logrono (33-26), toujours à la recherche de son premier succès en coupe d'Europe, et qui reste désespérément scotché à la dernière place du groupe C. Enfin le HBC Nantes, qui évoluait pour la première fois de la saison dans le hall XXL du parc des expositions de la Beaujoire, a partagé les points avec le Benfica Lisbonne (33-33) au terme d'une très belle empoignade, malgré les onze buts pour le capitaine du H, Valero Rivera. lire aussi Toute l'actualité du handball

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles