La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1355
    +0,0037 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    31 547,81
    -2 907,99 (-8,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,83
    -0,72 (-0,84 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3546
    -0,0055 (-0,40 %)
     

Hand - C1 (H) - Le PSG s'impose en costaud face à Kielce en Ligue des champions

·2 min de lecture

Formidables de combativité, les Parisiens ont pris leur revanche sur Kielce (32-27), jeudi soir en Ligue des champions, pour revenir à trois points des Polonais, leaders du groupe B. Au terme de 60 minutes d'un combat féroce, le PSG a dominé les Polonais de Kielce (32-27) jeudi soir, le leader incontesté du groupe B depuis ses deux succès face à Barcelone. Une fois les amabilités liées au retour de Dylan Nahi à Coubertin évacuées, les Parisiens ont proposé un vrai défi physique aux champions polonais, un peu trop sûrs de leur force après leurs sept victoires de rang dans la compétition. Fessés au match aller (33-38), les Parisiens montrèrent ainsi beaucoup d'intensité, à l'image d'un Vincent Gérard impérial (cinq arrêts et un but dans le premier quart d'heure), logiquement élu homme du match.

lire aussi Ligue des champions : résultats/classement du groupe B Hansen précieux en deuxième mi-temps Dans un premier acte particulièrement haché (9 exclusions temporaires), les Parisiens, dominateurs dans quasiment tous les secteurs, portèrent leur avance jusqu'à six longueurs (13-7) avant de connaître un véritable trou d'air (sept minutes sans marquer). Kielce, qui n'en demandait pas, tant en profita pour infliger aux locaux un 5-0 et revenir quasiment à hauteur (24e, 13-12 puis 33e 18-17). Dans une ambiance toujours aussi électrique au retour des vestiaires (où Gebela vit rouge pour une faute grossière sur Remili), Paris se montrait plus lucide, bien aidé par l'efficacité retrouvée de Mikkel Hansen (7 buts, meilleur marqueur de la rencontre) et se contentait de gérer sa belle avance, pour s'offrir son premier succès de la saison face à un ténor européen. Le leader polonais subit sa deuxième défaite en phase de poules, après celle concédée lors de la première journée à Bucarest (32-29) mais conserve la première place du groupe, avec trois points d'avance sur le PSG, désormais sur le podium du groupe B, avec le même nombre de points que Barcelone.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles