La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    35 433,11
    -701,06 (-1,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

Les hôtels de luxe se multiplient à Paris

·2 min de lecture

Cheval Blanc, Madame Rêve, Bulgari, Soho House... Les établissements haut de gamme se multiplient dans une ville jusque-là sous-équipée. Un rattrapage qui va se poursuivre jusqu'aux JO de 2024.

Une pluie d'étoiles s'abat sur la capitale: celles d'hôtels haut de gamme, dont une soixantaine seront inaugurés d'ici à 2024, lorsque Paris accueillera les jeux Olympiques. Le Cheval Blanc a ouvert le bal le 7 septembre. C'est peu de dire que cette ouverture était attendue, après plus de quinze ans de travaux dans l'ex-immeuble de la Samaritaine. La clientèle fortunée devrait adorer ce refuge qui surplombe le Pont-Neuf, avec ses 72 chambres spacieuses et suites, toutes ouvertes sur la ville et les quais, son spa Dior, sa piscine de 30 mètres, ses quatre restaurants, dont le gastronomique Plénitude, dirigé par le chef trois étoiles Arnaud Donckele, et la déco chic et un brin tape-à-l'œil de l'architecte new-yorkais Peter Marino.

Le groupe LVMH (actionnaire de Challenges), son propriétaire, n'a pas lésiné sur les signes ostensibles de luxe. A tous les étages, dans les chambres et parties communes, des œuvres d'art contemporain donnent le ton. "C'est la cinquième maison Cheval Blanc que nous ouvrons après Courchevel, les Maldives, Saint-Barth et Saint-Tropez, mais ce sera sans doute la plus observée, car nous sommes à Paris, et à une adresse unique, entre le Louvre et la Seine", explique le PDG de Cheval Blanc, Olivier Lefebvre.

Rénovations spectaculaires

Le groupe de luxe est avare de données chiffrées mais confirme qu'il a injecté 750 millions d'euros au total dans la rénovation de la Samaritaine, dont le nouveau palace n'est qu'une partie. Un de ses concurrents décrypte: "C'est peu connu, mais LVMH, avec ses marques de luxe et l'activité qu'il génère à Paris dans la mode, est déjà le plus gros client des hôtels de luxe, il pèse jusqu'à 15% des recettes de certains d'entre eux."

Un autre établissement investit le centre historique de la capitale, dans un immeuble du XIXe siècle. Logé dans l'ancienne poste centrale de la rue du Louvre, dans le IIe , il a été baptisé Madame Rêve, comme la chanson d'Alain Bashung, le chanteur préféré de son propriétaire, Laurent Taïeb.[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles